AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Black Moon Calling ! N'hésitez-pas à nous rejoindre Wink
LES INSCRIPTIONS HUMAINES SONT A PRIVILEGIER, ON VOUS FERA PLEIN DE CALINS!
Nous demandons aux joueurs un minimum de quinze lignes dans leurs RP.
Si un scénario vous plait mais que vous n'aimez pas l'avatar ou autre, venez directement poster dans le topic pour négocier !

Partagez | .
 

 Entre rêve et souvenirs (Cloud)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Dim 29 Sep - 17:37





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...


Cela faisait maintenant plusieurs jours que je dormais mal, j'avais tellement peur de tomber dans le rêve d'une autre personne et de sentir encore toutes ces émotions. Et pourtant je voulais bien retrouver Cloud, j'acceptais que lui, mais hier soir je suis tombé dans le rêve d'un homme que je ne connaissais même pas et il a tout de suite prise peur en me traitant de sorcière, d'une personne qui n'avait pas sa place dans ce monde. Cela me faisait tellement mal à entendre et à ressentir. Je finissais par me réveiller tétaniser sur place, j'avais peur de dormir maintenant, si je pouvais contrôler mon pouvoir se serait bien, mais je n'y arrivais même pas et je ne savais pas du tout comment en parler aux professeurs. Est ce que c'était une malédiction d'avoir ce genre de pouvoir. Car quand même, contrôler les rêves ça faisait peur. On ne savait pas ce qu'ont pu et surtout le rêve appartenait à la personne même, je n'avais pas le droit d'en faire partie, c'était sa vie privée. Et surtout il y a des choses que je ne voulais pas voir. Donc je passais des heures et des heures à lire, écrire ou encore dessiner pour ne pas dormir. Je savais que ce n'était pas bien, le sommeil était important, surtout pour une étudiante sorcière qui avait des cours tous les jours. Je restais assise devant la fenêtre à regarder la forêt, je voulais revoir Cloud, mais ça me faisait peur de retourner en ville, je n'osais même pas le faire. La dernière fois j'avais vu un vampire, comment vouloir y retourner alors que je risquais de tomber sur un nouveau vampire qui lui cherchera à me tuer. Puis d'un coup plus rien, le trou noir.

J'ouvrais les yeux paniquer, je ne savais pas du tout où j'étais. Mais qu'est-ce qui se passait, pourquoi cet évanouissement. Je regardais tout autour de moi et je me retrouvais en forêt. D'habitude j'aime la forêt, je pourrais y passer des heures et des heures. Mais il y a quelques secondes je me trouvais dans ma chambre et non dans cette forêt. Non je rêvais encore, je voulais me réveiller. Je tournais sur moi-même pour repérer le lieu et surtout chercher la personne que j'avais dérangé encore une fois. Mais personne, juste un lourd silence est d'un coup des cris ce qui me faisait sursauter sur place. Mais d'où ça venait, je ne comprenais vraiment bien pas. Je commençais à marcher doucement en hésitant à marcher. Mais je devais le faire, je prenais mon courage à deux mains pour marcher doucement alors que j'entendais encore des cris, des grognements, mais d'où cela venait et qu'est-ce que c'était. Malheureusement je savais ce que c'était et où je me trouvais. Je m'approchais encore un peu jusqu'à faire un cri de peur. Je mettais tout de suite ma main sur ma bouche en allant me cacher derrière un arbre. Non pas ça, pas ce cauchemar c'était impossible, je ne voulais pas y croire. Je me retrouvais devant cette petite maison qui renfermait toute mon enfance et toute cette peur. Et encore un cri ses grognements. Je cherchais d'où ça venait et je voyais loup-garou dans un coin. Je fermais les yeux en me repliant sur moi, je ne voulais pas assister à la mort de mes parents. Je restais recroqueviller sur moi en tremblant de partout. J'entendais encore des cris et des cris de peur, je laissais mes mains venir sur mes oreilles. Je veux tellement me réveiller, je ne veux plus rêver. J'ai besoin d'aide.


BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Dim 29 Sep - 18:54

Il était là, au volant de sa voiture sur le chemin du retour. Il roulait trop vite, comme toujours. Mais Cloud pouvait au moins se venter de ne jamais avoir eu le moindre accident de voiture. Il était un pilote d'exception ! Du moins c'était ce qu'il croyait... La route était longue et alors qu'il commençait à voir la ville se profiler à l'horizon... Il sentait son corps s'engourdir, comme si tout à coup le sommeil le prenait... Non, c'était encore plus puissant qu'un simple endormissement, il se sentait aspiré par la fatigue, pourtant, il était en pleine forme... Puis le choc fut violent. BOUM. La voiture venait s'encastrer dans le mur d'une maison, plié, le chauffeur évanoui venait de se briser le bras droit et s'était luxé les deux hanches, la tête comprimée contre l'air bag, son nez s'était brisé sous le choc. La sirène des pompiers retentissait et le secours arrivait rapidement...

Mais Cloud n'avait pas mal. Il avait ouvert les yeux et c'était retrouvé au milieu d'une foret obscure, il la connaissait bien. Que faisait-il ici ? Il ne se souvenait plus du choc... Fermant les yeux pour sentir les odeurs présentes, il pouvait reconnaitre des sorciers et des loups... Une sorcière... Aloyssia. Il se mit alors à courir de ses jambes non luxées dans ce monde là. Il arrivait derrière elle, elle était cachée, mais il aurait pu la débusquer les eux fermés. Elle avait peur, il entendait les cris au loin la peur. Les loups étaient tous proches et Cloud s'était jeté contre elle, la prenant dans ses bras, l'un enroulant sa taille tandis que son torse contre son dos, l'obligeait à se courber sous son point comme s'il voulait former un bouclier avec son corps. Son second bras venait cacher ses yeux de la scène, son nez venait se loger dans son cou pour la réconforter avant de souffler à son oreille en la contenant avec force contre lui, qu'elle sente qu'il était là, qu'il la protéger. « N'aie pas peur... Je suis là mon ange... » Au fond, il était tellement heureux de la revoir, mais il avait peur pour elle, il ne voulait pas qu'elle souffre. Comment était-il arrivé là ? Qu'était-il en train de faire avant ? Il ne se souvenait plus... Est-ce qu'il rêvait encore ? Il ne savait pas, il se sentait perdu avec tout ça ! « Ferme les yeux... Je suis là, n'écoutes que moi... N'aie pas peur... Tu es forte, tu es courageuse. Je suis là... Je serais toujours là. Tiens... C'est pour toi... Garde là... » Doucement il glissait sa main vers celle de la jeuen femme pour y déposer la petite voiture de la dernière fois. Doucement il l'embrassait au creux du cou pour lui dire « Prend la route avec moi petite soeur... » Il fallait qu'elle la garde pour trouver sa route !

Route... Voiture... Un flash... Il voyait cette route... Il était sur la route !! Non, ce n'était pas possible. Il se trompait... Jamais il n'aurait pu s'endormir au volant, ce n'était pas son genre... Il devait voir plus loin ? Qu'est-ce qui était arrivé ? Il ne savait pas... Son corps fut tiré de la voiture et déposé sur un brancard, le diagnostique était mauvais... Très mauvais... On pensait qu'il ne s'en sortirait pas avant. Mais Cloud était un loup et il s'en remettrait avant le couché du soleil...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Dim 29 Sep - 19:37





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...




Pourquoi je connaissais cette forêt, la raison était simple, j'habitais ici. Mes parents avaient toujours nous fait grandir dans un bel endroit et cette forêt était tellement belle, grande et je connaissais même un petit chemin pour me rendre à une rivière caché dans un coin. Bon j'avais dit à mes parents où elle se trouvait pour qu'ils puissent me retrouver en cas où il y avait quelque chose. Et ses arbres, combien j'en avais escaladé encore et surtout j'avais chuté. Et oui on n'apprend pas à escalader toute seule quand on est petite. Mais dès que j'ai su marcher je voulais monter aux arbres. De là on avait une si belle vue. Mais maintenant je me retrouvais au pied de l'arbre incapable de bouger tellement que j'avais peur. Je les entendais crier encore et encore, mon père qui défendait surement ma mère et elle qui cherchait à nous cacher mon frère et moi. Je ne veux pas revivre cette scène, par celle-là , je ne peux pas. Je ne le supporte pas, je me recroqueville sur moi en serrant mes genoux contre mon torse. Je voulais sortir de ce cauchemar. J'avais beau me répéter de me réveiller mais je n'y arrivais. J'avais peur, peur qu'un de ces loups me trouve et s'en prenne à moi pour arriver enfin à me tuer.

-Aloyssia réveille toi...

Et là j'avais le visage de Cloud qui me venait en tête, qu'il vienne m'aider, qu'il ne me laisse pas tout seul. Mais j'étais dans mon rêve, il ne pouvait pas venir comme ça alors qu'il n'était pas avec moi dans ma chambre. Mais pourquoi je pensais à lui alors qu'il ne pouvait rien faire. La raison était simple là aussi, car je n'avais confiance qu'en lui et qu'il était le seul capable de me protéger. Mais malheureusement j'étais toujours seule et d'un coup quelqu'un venait contre moi ce qui me faisais faire un cri. Je cherchais à me débattre jusqu'à sentir des bras me protéger, je me retrouvais à bloquer contre un torse et je comprenais tout de suite que c'était Cloud, mais qu'est-ce qu'il faisait là. Je me laissais faire alors qu'il venait me protéger, mais je tremblais de partout. Je sentais les larmes couler sur mon visage alors que j'entendais encore ma mère crier, j'ouvrais les yeux mais son bras me cachait la vue.

-Faut les aider... Cloud...

J'avais une voix tellement paniquée, je ne savais pas quoi faire, allé les aider ou rester là cacher. Pour le moment j'étais incapable de bouger, Cloud me bloquais contre lui. Je fermais les yeux paniquer sur place. Mais son corps me réchauffait et me rassurais, je n'étais plus toute seule. Mais je rêvais, il ne pouvait pas être là, j'étais toute seule à rêver. Mais qu'est-ce qu'il se passait, pourquoi il était là? Comment il était arrivé? J'étais perdue mais j'écoutais tout ce qu'il me disait. Je faisais un non de la tête alors qu'il disait que j'étais forte ce qui était faux, je n'étais pas aussi forte que lui, j'avais peur là, incapable de bouger. Je sentais sa main venir dans la mienne et là je sentais quelque chose de dure, je reconnaissais une voiture. Mais qu'est-ce qu'il se passait, c'était impossible.

-Je ne suis pas forte... Cloud ne m'abandonne pas, ne me laisse pas toute seule...

Petite soeur, c'était tellement touchant et j'avais encore plus besoin de lui maintenant. Je faisais tout pour prendre la même respiration que lui. Je devais me calmer, reprendre mes esprits, j'allais me réveiller, seule, mais je devais me réveiller. Et d'un coup je n'entendais plus rien, le calme plat comme si que rien ne c'était passer. Je continuais de trembler ne sachant pas quoi faire, je ne bougeais plus et c'était tellement calme que je n'osais même plus respirer. Je serrais la main de Cloud avec sa voiture, je voulais qu'il reste avec moi. Mais qu'est-ce qu'il faisait là, dormait-il? Est-ce qu-il c'était endormi quelque part à cause de moi?




BY .TITANIUMWAY

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Lun 30 Sep - 6:06

Elle voulait les aider, mais il avait commencé à comprendre ce monde. Personne ne pouvait les voir, ils étaient seuls et ne pourraient jamais changer le passé. Il avait serré la jeune femme dans ses bras un peu plus fort encore, elle devait être forte. Il était là, il serait là à chaque fois qu'elle aurait peur. Il se demandait surtout comment il était arrivé là, comment avait-il pu atterrir dans ce monde ? Qu'était-il en train de faire ? Il ne s'était quand même pas endormi au volant ! Elle disait qu'elle n'était pas forte alors qu'il lui avait glissé la voiture dans les mains, il voulait qu'elle la garde. « Ensemble... » Lui soufflait-il en refermant les doigts de la jeune femme autour de ce jouet. Comment était-elle revenue dans sa main ? Il l'ignorait parce qu'elle avait traversé les deux mondes pour apparaître dans son poing au réveil, mais apparemment cette voiture avait bien plus de symbolique qu'il ne le pensait. Elle symbolisait le voyage...

Non, il ne l'abandonnerait jamais, du moins il le pensait. Elle semblait se calmer, il l'avait enfermé dans une bulle protectrice et c'est à cet instant que le silence ce fit. Mais cela ne durait pas... Ce fut les sirènes, il ouvrait les yeux, il était allongé sur ce brancard, il voulu se relever mais la douleur fut telle que cela lui arrachait un hurlement strident et douloureux d'nimal blessé. *Monsieur ne bougez pas ! Tout va bien, vous avez eu un accident de voiture...* Quoi ? Non ! Impossible... Il tentait encore de se relever quand on venait le perfuser en tentant encore de le rassurer, un seul nom brulait ses lèvres « Aloyssia... » *Nous allons la contacter monsieur, calmez vous...* Non, inutile, il pouvait la rejoindre par lui-même. Dans ce rêve. Est-ce qu'il l'avait laissé là bas toute seule ? Il ne savait pas, il avait eu sa main et... Doucement il resserrait ses doigts... La voiture... Non ! Il devait refaire ce voyage... « Aloyssia... Où es-tu... Pourquoi tu me laisses là ? » Il ne voulait pas rester dans ce corps, ça lui faisait tellement mal... Il n'aurait pas dû rouler aussi vite... Comment c'était-il endormi au volant ? Peu importe, il avait mal et elle avait peur. C'était là bas qu'il devait aller... Il...

Ouvrant brusquement les yeux, la forêt se dessinait là et c’était silencieux... Il se mit à courir, quel soulagement de pouvoir bouger ses jambes sans hurler comme un martyr... Il courait de plus en plus avant de la trouver là, à genoux... Les cadavres étaient là. Il se jetait sur elle en sueur « Alloyssia... Ne lâche plus ma main... Garde là je t’en prie... Garde la voiture... » La prenant férocement dans ses bras, il ne se rendait pas compte, mais il était couvert de sang. Son retour au monde réel allait entacher son image dans ce monde là bien qu’il n’en avait aucune blessure, il était horriblement pâle. Il essuyait les larmes de son visage, elle avait eut tellement peur il pouvait le sentir. Il venait ‘embrassait sur les joues en lui caressant sa chevelure brune. Non, il aurait voulu qu’elle ne voie pas ça. Il aurait voulu l’en empêché comme elle avait empêché qu’il les voit... Il la caressait doucement la réchauffant de son corps mais ça ne marchait pas... Cloud était glacé comme la mort... « Je suis là, je reste avec toi ici... Gardes moi ici... Avec toi. » Il attirait la jeune femme vers son cœur pour l’apaiser, mais ça ne marchait pas. Le cœur de Cloud ne battait plus et il s’en rendait compte à cet instant. Les lèvres bleuies il ne comprenait plus rien. Il levait les yeux au ciel comme s’il cherchait une réponse parmi les étoiles tandis que dans un autre monde la réanimation avait commencé... C’était la peur d’Aloyssia, c’était cette peur qui avait brusquement arrêté son cœur... Il reportait son regard azuré vers la jeune femme, il lui tenait toujours la main avant de lui dire d’une voix brisée « Je suis tellement désolé... Je voulais rester... Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Aloyssia, je ne voulais pas que tu vois ça... Je resterais là maintenant, je ne veux plus retourner là bas... Garde moi ici, ensemble... » Oui, dans ce monde il était tellement bien, il n’avait pas la respiration coupé, il pouvait bouger, il était fort... Il ne voulait plus y retourner, plus jamais. La mort n’était pas si horrible, mais Cloud était juste en sursis ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Lun 30 Sep - 8:30





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...




Comment me retrouver dans un endroit comme ça sans vouloir aider mes parents, je voulais aller les défendre. Ils avaient besoin de moi, je ne pouvais pas les laisser se faire tuer alors que j'étais là. J'étais grande maintenant et j'ai bien appris à me défendre. Je devais aller les rejoindre pour me battre contre ses loups, les voir enfin de mes propres yeux pour les tuer ensuite. Je me sentais tellement mal, entre la colère, la haine et la douleur que je ressentais alors que j'entendais ma mère crier. Je ne pouvais plus bouger, on me serrait encore plus fort pour me protéger, je reconnaissais bien Cloud, mais j'étais dans un tout autre état esprit. Je voulais aller les aider ou encore sortir de ses cauchemars. Je sentais tellement mes larmes couler sur mes joues. Je n'étais pas forte, comment être forte et ne pas allez les défendre. Et pourtant je devais bien savoir que je rêvais encore une fois, que je ne pouvais plus rien faire. Je serrais sa main avec la voiture entre nous.

-Cloud...

Chaque fois que je prononçais son prénom c'était comme un appel au secours. J'avais besoin de lui et j'étais tout de même rassurer de le retrouver, il allait bien et si ce jouet était entre nos mains c'est qu'il devait avoir son importance. Mais d'un coup tout était calme ce qui faisait peur quand même, on dit souvent le calme avant la tempête. Puis j'entendais les hurlements de loup ce qui me glaçait le sang, comme une victoire de leur part. Je me plaquais les mains sur les oreilles, je ne voulais pas entendre ça. Et d'un coup j'ouvrais les yeux, mais où est-ce que j'tais, toujours dans la forêt. Je me redressais, il n'était plus là. Même en tournant sur moi-même je ne le trouvais pas. Il m'avait laissé toute seule, je tremblais encore plus. Non ce n'était pas possible, j'allais devenir folle avec tout ça. Je ne comprenais rien et au loin je voyais toujours la petite maison, ma maison. Je me rapprochais doucement sans faire de bruit, pas pour qu'on me remarque, mais parce que j'avais peur. Je savais ce qui m'attendait là-bas et pourtant j'y allais. Je finissais à genoux devant les cadavres de mes parents pleins de sang et c'était à mon tour de me mettre à hurler de souffrance, j'avais tellement mal.

-Réveillez-vous... J'ai besoin de vous...

Je voulais venais toucher les cheveux de ma mère que je laissais passer dans mes mains mèches par mèches alors que je pleurais encore plus en tremblant de partout. Et d'un coup un corps se plaquait contre le mien. Je faisais un sursaut alors que je reconnaissais Cloud qui était paniqué. Mais où était-il? Je levais la main vers lui pour prendre la voiture, je tremblais tellement, je n'avais plus conscience de rien.

-Pour... Pourquoi tu n'étais plus là? Qu'est...Ce qui se passe?

Je craquais une nouvelle fois dans ses bras en espérant me réchauffer, j'étais tellement mal à trembler comme ça. Je n'arrêtais pas de regarder mes parents allonger sur le sol qui ne bougeait plus. Je serrais la voiture entre mes mains pour ne plus la lâcher. Je ne voulais pas me retrouver une nouvelle fois toute seule. Je mettais du temps avant de me rendre compte de l'état de Cloud, il était pâle et avait du sang partout, ce n'était pas celui de mes parents. Et je me retrouvais plaqué contre son coeur, j'avais peur de ce que je voyais et surtout de ce que je n'entendais pas.

-Cloud... Qu'est-ce qui t'arrive?

Je me relevais paniquer en titubant un peu car je continuais de trembler. Tout ce sang sur lui, ses lèvres si bleues, ses yeux si fatiguer et son coeur, il ne battait plus. Mais qu'est-ce que j'ai fait? Est-ce que j'ai provoqué tout ça? Je ne comprenais pas ses paroles, retourner où? Pourquoi il ne voulait pas y retourner. Je prenais sa main en souffrant et en venant dans ses bras.

-Qu'est-ce que j'ai faits ? Qu'est-ce qui se passe? Je veux partir de cet endroit, je veux me réveiller maintenant. J'ai si peur... Pourquoi je n'ai pas pu les aider?

Tellement de questions sur plusieurs sujets. Mais j'étais tellement perdue, entre les corps de mes parents qui se trouvaient devant moi, Cloud qui était dans un état plus qu'inquiétant et moi qui ne pouvait rien faire. Je ne voulais plus voir ça. Je fermais les yeux aussi fort que possible et d'un coup c'était à nouveau le silence, en ouvrant les yeux on n'avait pas bougé de place mais mes parents n'étaient plus là.



BY .TITANIUMWAY

[/quote][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Lun 30 Sep - 23:29

Pourquoi est-ce qu’il n’était pas là ? Il ne savait pas, il se souvenait moyennement, la douleur l’avait quelque peu paralysé. Le loup l’avait cependant retrouvé et il tentait de consoler la jeune femme comme il le pouvait, mais voila... Ce qui d’habitude marchait parfaitement ne semblait plus être efficace. Il était froid, il était mort... Qu’est-ce qui lui arrivait ? Il ne savait pas, il avait juste froid... Une sensation assez nouvelle, lui qui était toujours en surchauffe, brulant comme la braise, le feu s’était-il éteint dans son cœur ? Cœur qui ne faisait plus le moindre mouvement. Qu’est-ce qu’il lui arrivait ? Il ne savait pas, il se relevait à son tour, observant la jeune femme, les bras toujours ouverts comme s’il voulait qu’elle vienne contre lui, il le voulait... Il voulait la rassurer, lui dire qu’il serait là. Il serait toujours là dans ses rêves... Elle venait enfin contre lui, elle était plus chaude que lui, il se sentait bien... Doucement ses doigts prenaient cette teinte bleutée à leur tour. Le loup prenait lentement le visage de la jeune femme entre ses mains glaciales « Regarde moi... Aloyssia... N’aie pas peur... Je suis là. Je ne partirais pas... C’est fini mon ange, ils ne reviendront plus... Je les chasserais. » Il caressait doucement ses cheveux frissonnant de froid, il plongeait son regard azuré dans celui de la jeune femme en lui adressant un léger sourire confiant. « Quand tu as peur mon ange, je serait toujours là... Je serais là mon ange, je t’aime... Je t’aime petite sœur... N’oublie pas ça, jamais... » Il parlait comme s’il aillait partir, il la serrait tendrement contre lui. Brutalement sa respiration se fit sifflante et le loup s’agrippait à la jeune femme pour supporter la douleur. Non... Il ne voulait pas s’en aller, il ne voulait se reveiller, il ne voulait pas qu’elle se réveille... « Ne... Ne fais pas ça... Ne nous réveille pas... Garde-moi ici... » Il avait fermé quelques secondes les yeux en la serrant encore un peu plus, il semblait essoufflé... Puis il ouvrait les yeux, il se trouvait à une mètre et demi de la jeune femme, il avait tendu la main mais il se sentait attiré une fois de plus... Il n’eut juste le temps de dire les mots suivant « Je crois... Que je suis mort Aloyssia... Mais n’aie pas peur... Je suis là, avec toi... »

Il avait aperçut la terreur dans les yeux de la jeune femme, mais il avait disparu. Il ouvrait les yeux brutalement, on s’écriait « ça y est ! Il st revenue ! » Ils avaient l’air tellement soulagé, le loup était paniqué, mais tellement fatigué. Il se sentait étourdi et il entendait le bruit des scopes... On lui parlait, on lui posait des questions... Comment est-ce qu’il s’appelait ? « Cloud... » Quel âge avait-il ? Il ne répondait rien, son regard se perdait. On lui disait de ne pas s’endormir, ils évaluaient constamment son état de conscience. Il suppliait au fond de lui de repartir auprès d’Aloyssia. Il ne dormait pas encore, mais on lui avait mis un masque à oxygène alors qu’on lui demandait combien fait 47 fois 4. Puis finalement, ses yeux se fermaient à nouveau. Il avait survécu à l’accident et maintenant il ne restait à son corps tellement douloureux de se reconstituer... Mais les loups n’étaient pas aussi rapides que les vampires bien que plus difficile à briser. Et dans l’état où Cloud se trouvait, il en suffisait pour prouver la violence de l’accident...

Il tombait au sol, à plat sur el dos. Le choc était violent mais cela ne le brisait pas. Ce fut un hurlement qui s’arrachait de sa gorge, baigné de sueur, la respiration difficile, il reprenait son calme alors que el visage de la sorcière se dessinait au dessus de lui dans un cercle de lumière. Le corps du loup avait reprit sa chaleur ardente ; le beau brun sentait désormais son cœur tambouriner dans son torse et son teint était bien plus vivant... « 47 fois 4... 188... 188... » Divaguait-il avant de se redresser brusquement, observant la jeune femme agenouillé à ses coté, la prenant fortement dans ses bras, qu’il était bien ici... Il n’avait pas mal au moins... Il n’avait pas mal... « Je me suis endormis... Tu es revenue dans mon rêve ? » Mais pourquoi aurait-il rêvé de cela ? Pourquoi lui aurait-il voulu du mal ? Comment aurait-il pu rêver de cela alors qu’il ne connaissait rien de cette histoire ? Il ne comprenait plus... Il fallait qu’il cesse de voyager entre deux mondes maintenant... Il voulait rester là et comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Mar 1 Oct - 20:49





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...




Je ne comprenais rien à ce qui nous arrivait. Comment pouvait-il sortir et revenir dans mon rêve sans que je ne le décide, je ne contrôlais vraiment rien et ça me faisait paniquer. J'avais besoin de lui et je ne supportais pas de me retrouver toute seule dans cette forêt, ça me faisais tellement peur, voir mes parents morts à mes pieds, je m'en voulais tellement. J'aurais voulu les aider et surtout ne jamais revoir cette scène, mais quand Cloud est partis je n'ai pas eu le choix, mon corps s'est levé tout seul pour finir à genoux devant les corps inertes jusqu'à ce qu'il revienne. Mais il était différent, tellement froid, plein de sang. Mais comment c'était possible, il n'avait pas toucher mes parents, il allait mal, je ne l'avais jamais vu comme ça et ça faisaient tellement peur. J'avais peur de ce que j'étais en train de voir et surtout je n'avais pas envie de chercher une raison à ce que je voyais. Il était aussi surpris que moi et le voir là les bras tendus qui attendaient que je revienne vers lui me faisait mal et j'avais mal au coeur. Je venais tout de suite dans ses bras, à mon tour de le réchauffer, j'avais tellement peur. Je le regardais dans les yeux alors que les miens étaient remplis de larmes.

-Pourquoi ce rêve? Pourquoi j'ai aussi mal et pourquoi je me sens si coupable? J'ai tellement peur de me retrouver toute seule... Reste avec moi...

Je continuais du regardais en restant contre lui en continuant de trembler de peur et de tristesse. Je voulais me réveiller, ne plus penser à ça, c'était dur et surtout j'étais fatigué. Je continuais de regarder son sourire, je savais qu'il cherchait à me rassurer mais c'était dur. J'entendais ses paroles qui me faisaient chaud au coeur, mais en même temps je m'inquiétais, pourquoi me dire ça comme ça. Je venais coller mon front contre le sien en reprenant mon souffle pour me calmer.

-Cloud tu me fais peur... Je t'aime aussi... Je t'aime grand frère... Ne me quitte pas, je ne veux pas que tu partes, j'ai tellement besoin de toi.

Je restais dans ses bras en surveillant sa respiration, il n'allait pas bien et je ne pouvais rien faire. Je me sentais tellement inutile. Je me tenais à lui aussi fort que je pouvais.

-Pourquoi Cloud?....Qu'est-ce qui t'est arrivé? Je t'ai faits du mal? Dit moi....

Et d'un coup je partais en avant, il n'était plus là, je levais la tête vers le ciel et il était là. Il partait, je finissais à genoux à le regarder alors que je pleurais encore et encore. J'avais le souffle couper, et l'entendre me dire qu'il était mort me faisais mal. J'avais beau crier qu'il revienne je me retrouvais encore une fois toute seule au milieu de tout. Je finissais par m'allonger sur le sol en tremblant de partout. Pourquoi se rêve me faisais aussi mal. Enfin c'était surtout un cauchemar là, je voulais me réveiller et courir en ville pour trouver Cloud, je voulais le voir et vérifier qu'il n'allait pas si mal que ça. Et là j'entendais une sonnerie, je l'ai connu, c'était celle de mon portable mais j'avais beau chercher dans mes poches il n'y avait rien. On cherchait à m'appeler, et si c'était Cloud, et si c'était l'hôpital, non ce n'était pas possible, je n'en pouvais plus. Je finissais par me lever, je n'avais plus de force et je commençais à partir, pour aller où, je ne savais pas du tout. J'étais perdu, je savais que les rêves servaient à quelque chose, il y avait une raison derrière, mais là je ne trouvais pas. Voir mes parents mourir encore une fois, voir Cloud venir et repartir en me laissant toute seule au moment qu'il ne faut pas. Et d'un coup j'entendais un choc derrière moi. Il était là allongé sur le sol, ais qu'est-ce qu'il faisait là. Je courais tout de suite vers lui pour m'agenouiller, il était bien vivant, je n'étais plus toute seule. Il reprenait des couleurs , je passais ma main sur son visage et son corps, il allait mieux, il était chaud enfin.

-Cloud parle-moi... Tu vas bien? Rassure-moi je t'en supplis... Dit moi ce qui se passe.

Et d'un coup je me retrouvais dans ses bras, j'étais tellement épuisé je craquais encore une fois. Je restais dans ses bras, je ne comprenais vraiment bien pas. Je me redressais un peu en passant une main sur son visage, il était bien là, je ne rêvais pas, je tenais la voiture d'un mal et de l'autre je caressais son visage pour me convaincre qu'il était bien là.

-Non... Ce n'est pas ton rêve... C'est le mien... Je suis désolé... Tellement désolé. Tu devrais te détacher de moi, je ne te n'attire que du mal. Je ne contrôle plus rien...

Je fermais les yeux en m'éloignant de lui un peu et d'un coup on changeait de lieu encore une fois. Je sursautais en entendant la voix de mon frère. Je me redressais tout de suite en le cherchant du regard. C'était un beau jardin, celui de mon oncle et mon frère me courait après comme à chaque fois. Pourquoi des souvenirs de ma famille, je n'avais plus de famille, ça me faisait encore plus sourire de les voir. Mon frère me courait après, je n'avais que 8 ans et je courais partout pour le fuir et encore une fois je tombais, j'étais vraiment une miss catastrophe et mon frère venait contre moi et se remettait à être triste, nos parents lui manquait tellement. Je restais debout à les regarder sans rien comprendre, j'avais beau chercher une raison, je n'en trouvais aucune, Juste me faire souffrir, mais qui cherchais à me faire mal comme ça.



BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Mer 2 Oct - 21:01

Une déclaration d’amour tellement poignante et sincère. Il aurait voulu rester là, il regrettait tellement d’avoir mis tant de temps pour dire ces mots là... Est-ce qu’il était guéri ? Il avait parlé de son premier rêve avec Dasha, ou plutôt mentionné pour être plus exacte. Il avait commencé à ouvrir les yeux et maintenant que cette date fatidique de sa mort approchait, plus l’horloge tournait et plus il se sentait aimé et capable d’aimer... Et ce rêve venait de le prouver, il avait une sœur, celle qu’il n’avait jamais eue et il serait toujours là pour elle, quoi qu’il arrive. Et pour Dasha ? C’était encore tellement flou, pourtant sans le savoir, dans son inconscient c’était clair. Cette attirance qu’il éprouvait pour elle, cela ne pouvait pas seulement se résumer au sexe... Cette façon qu’elle avait de le rendre fou, de le rendre si attentif... Il voulait la détester, mais il n’y arrivait pas. Bref, il n’était pas question de Dasha de toute évidence mais d’Aloyssia. Le beau brun était de retour après à la réanimation et il désirait rester auprès d’elle, il ne voulait plus retourner dans ce corps où il avait si froid et mal...

Elle le suppliait de la rassure, il ne disait rien, la prenant juste dans ses bras parce qu’il ne savait pas vraiment si c’était réel tout cela. Etait-il mort ? Etait-il réanimé ? il ne savait plus vraiment. Et avait-il rêvé tout cela ? Ce n’était pas son rêve ? Le beau brun en fut déstabilisé... Elle lui disait de s’éloigner d’elle, mais il ne le voulait absolument pas ! Il avait besoin d’elle ! Elle avait besoin de lui... Il ne supportait pas de s’éloigner d’elle en sachant qu’elle avait peur ! « Ne pars pas... » soufflait-il alors qu’ils se retrouvaient à une nouvelle page de son passé, son frère probablement... Elle fixait la scène et il avait l’impression de se revoir quelques jours plus tôt. Il se relevait alors, attrapait brusquement la jeune femme par les épaules pour la tourner vers lui. « Arrête maintenant... Regarde-moi... J’ai besoin de toi... C’est moi ton frère maintenant, ne regarde plus vers le passé... Aloyssia... » Doucement, il venait reposer son index sur les lèvres de la jeune femme, elle devait oublier maintenant. Et pour de bon. Ce n’était pas de se faute tout ça, mais il savait à quel point il était difficile de croire que c’était le cas, c’était mécanique de reporter la faute sur sa personne parce que nous étions en vie et pas eux... Lentement il ajoutait en réponses aux supplication précédent, accaparant ainsi l’attention de la jeune femme qui se faisait bien trop de mal en observant le passé « Je ne me souviens pas vraiment... Je conduisais et je crois que je me suis endormi... Je crois que je suis mort... Mais je me sens bien maintenant, je me sens tellement bien... Garde-moi ici, j’a froid là bas... J’veux plus me réveiller, j’veux plus te laisser ici toute seule... » Finalement il était mort quand même, mais de la main d’une amie de façon totalement accidentelle ? Mais Cloud n’était pas mort, il était dirigé vers l’hôpital et il serait rapidement soigné... Tout irait mieux à présent, plus ou moins... Mais le loup restait intimement convaincue de sa mort, il se sentait tellement en paix ici... « Je pense que... La magie est mêlée à tout ça... On est ensemble maintenant. Mais quand toi tu te réveilleras, ne pleure pas surtout mon ange... Sois forte... Tu as ma force. » Il avait glissé sa main de ses lèvres à son cœur sous sa poitrine en lui adressant toujours ce tendre sourire du frère protecteur. Il l’aimait tellement, c’était con qu’il eut fallu qu’il meurt pour s’en rendre compte. De cela et de tant d’autre chose... Sa vie était sur le point de changer, mais désormais il avait peur de la perdre elle... Il avait besoin d’elle pour se battre, pour survivre à ce qui l’attendait à la prochaine pleine lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Mer 2 Oct - 22:19





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...




"Croit en tes rêves Aloyssia et surtout n'oublie jamais qui tu es et surtout que la famille s'est importante. Et ne fait pas confiance à n'importe qui. Les gens qui t'aiment seront toujours dans ton coeur ma chérie." Des paroles encore bien présente dans ma tête et encore plus maintenant, mes parents avaient toujours été présents dans mon coeur et quand elle est partie je lui en ai tellement voulu de m'avoir laissé tomber. Et surtout de ne pas avoir pu entendre le nombre de "Je t'aime" que je n'eusse pas pu lui dire, toutes ses déclarations qu'on ne pense pas à dire car on se dit qu'on a encore toute la vie devant nous. Et c'est quand on perd une personne dont là tout s'écroule et qu'on trouve tellement de choses à lui dire. Comme maintenant avec Cloud, je ne le connaissais pas beaucoup et surtout depuis pas longtemps mais je l'aimais tellement, il avait été là pour moi, je pouvais tout lui dire et surtout il avait une vie tellement compliquée et triste surtout que j'avais envie d'être là pour lui et le soutenir. Il n'était pas du genre à montrer ses sentiments, mais là l'entendre me dire qu'il m'aimait était tellement touchant, j'étais comme ça petite soeur et lui il était comme le grand frère que je n'ai malheureusement pas eu. Mais maintenant je l'avais lui et heureusement.

Je l'avais auprès de moi, mais j'avais de plus en plus peur. Il n'était pas comme avant, il avait été tellement froid et plusieurs fois il avait disparu ce qui faisait encore plus peur. Il lui était arrivé quelque chose j'en étais sur et je voulais qu'il me le dise, je savais que tout était de ma faute. J'étais persuadé qu'il lui était arrivé quelque chose à cause de moi et c'est pour ça que je finissais par reculer en tremblant de partout. Il ne devait pas rester auprès de moi, je lui attirais que du malheur et je m'en voulais tellement, je ne voulais que son bien et non du mal. Et d'un coup je me retrouvais dans un autre endroit, mon frère était là devant moi à courir contre le moi petit. On avait une relation assez compliquée tous les deux, il m'en voulait parfois, mais il m'aimait et pareil il me le montrait que très rarement malheureusement. Je regardais la scène alors que j'avais le souffle couper par ce que je voyais. Et d'un coup il m'attrapait et je me retrouvais face à face avec lui. Comment ne plus regarder vers le passé, c'était impossible, je baissais les yeux ne sachant plus quoi faire, j'étais perdue.

-Ne plus regarder vers le passé est impossible, j'ai toute perdue et ça par ma faute. Mon frère s'est enfui dans la forêt à cause de moi... Je suis en train de te faire du mal...

Je fermais les yeux alors qu'il venait encore une fois poser son index sur ma lèvre comme il avait fait la première fois. Il souhaitait que j'oublie tout en faisant ce signe, mais c'était tellement dur d'aller de l'avant. Je tournais le visage encore une fois vers mon frère qui criait sur moi en rigolant surtout ce qui était dur, un rire que je n'avais plus entendu depuis bien trop longtemps. Et là il recommençait à parler en me disant ce qui se passait, je reculais d'un coup pétrifié par ce qu'il venait de me dire. Je tremblais de partout alors que ces simples mots "je suis mort" me venais en tête. Je venais de tuer le seul en qui j'avais confiance.

-Non... Je t'ai tué... Mais pourquoi j'ai faits ça. Je suis un monstre...


Mais alors que je voulais partir il gardait sa main contre moi en me disant que je ne devais surtout pas pleurer une fois que je me réveillerais. Comment il pouvait me demander ça, j'étais incapable d'être forte, je faisais du mal à tous les gens qui m'entouraient. Et comme il disait si ben, la magie était mêlé à tout ça, et c'était moi la magie dans cette histoire, tout était de ma faute. Rien que là je n'arrivais pas à retenir mes larmes, je tombais à genoux tellement que j'étais sous le choc, il ne pouvait pas être mort. Mais qu'est-ce que c'était ce rêve qui me faisait tellement mal. Je me recroquevillais sur moi encore une fois. Je cherchais à comprendre une logique à ce rêve.

-Ce rêve me montre que c'est moi le monstre. Je suis une mauvaise sorcière, je fais du mal aux gens.

Je commençais à me remettre totalement en question, tous les rêves avaient un but, une logique et une raison, celui-là me montrait que j'étais un monstre, pour le moment je ne comprenais que ça et c'était vraiment dur. Je continuais de trembler, je ne voulais même plus me réveiller, j'avais peur de me retrouver vraiment toute seule, sans famille, sans Cloud.



BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Jeu 3 Oct - 18:45

Cloud voulait qu’elle lui fasse juste confiance, le beau bun se sentait tellement bien avec elle et il n’avait pas mal, bien au contraire. Il voulait seulement qu’elle comprenne qu’il se sentait bien avec elle, qu’il ne voulait pas repartir là bas. Il voulait rester ici parce qu’il allait mieux dans ce monde là, il n’avait pas mal. Il lui expliquait alors ce qu’il pensait qu’il venait de se produire, il avait dis cela avec un calme déroutant. Il était probablement en train de rêver, cela ne pouvait d’être autrement. Il se sentait bien, peut-être était-il vraiment mort ? Dire qu’il s’était tant inquiété pour la pleine lune, à se demander sans relâche s’il allait souffrir, s’il allait tuer, s’il allait vraiment mourir... Toutes ses questions étaient sans importance et il regrettait à présent de ses les être posé, d’avoir perdu du temps à ça... Il aurait du dire à Dasha qu’elle lui plaisait plus qu’il ne voulait bien le croire ou tout simplement l’assumer. Il aurait voulu dire à Leenor que malgré tout elle resterait comme sa fille à ses yeux et qu’il aurait voulu être là pour la protéger... Il n’avait même pas eu le temps de rédiger un testament, même s’il ne lui en restait plus beaucoup ; il songeait bien qu’il n’avait de toute façon pas grand-chose à laisser à ce monde. Ce n’était pas comme s’il avait beaucoup de moyens, mais aussi proche de la mort... Même mort... Il se rendait bien compte qu’il existait bel et bien trois femmes de sa vie, qu’il aimait... De façon différente et d’un amour précieux et unique. Celui d’une enfant, d’une sœur, d’une amante... D’une vraie femme qui le complétait parfaitement. Mais c’était trop tard et il laisserait bien plus de cœurs brisé qu’il n’aurait pu l’envisager une seule seconde... Il s’en voulait « Je suis tellement égoïste... » Il n’osait même pas demander pardon, parce qu’il s’était laissé mourir, il avait abandonné la vie alors qu’on comptait encore sur lui... Il ne méritait pas qu’on le pardonne...

Elle se traitait de monstre, elle lui brisait le cœur à cet instant. Elle n’avait pas le droit se faire du mal de la sorte. Le beau loup, retenait la jeune femme qui semblait ne vouloir que fuir. Il lui adressait un grand sourire qui révélait des dents sublimes, il caressait doucement sa joue en s’agenouillant en face elle « Hey... Mon ange ne peut pas être un monstre. C’n’est pas ta faute, tout va bien aller. Tu dois me faire confiance. Je sais que tu ne ferais de mal à personne, je sais qui tu es... » Il la prenait doucement dans ses bras bien chauds en lui frottant énergiquement le dos pour la réchauffer avant d’enchainer « Je veux que tu sois heureuse, je veux que tu rencontre un type bien. Et tu feras de beaux bébés, hein ? Et... Je serais toujours fier de toi, fier de tes choix aussi longtemps qu’ils te rendront heureuse. Ne fais pas les mêmes erreurs que moi... Avance, prend la route. Bats toi, t’es une battante... » Il lui caressait tendrement le dos avant de venir l’embrasser sur sa joue, il dévorait sa peau de petits baisers tendre en la faisant basculer en arrière en riant de bon cœur alors qu’il lui tombait dessus. Puis penché au dessus d’elle il soufflait « Ce rêve nous montre que l’on sera toujours ensemble quoi qu’il arrive. Soit tranquille, je vais bien maintenant... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Jeu 3 Oct - 20:30





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...




La mort planait dans la vie, quand on arrivait au monde, on savait qu'une autre personne était en train de mourir et j'ai bien connu la mort. La mort de mes parents, j'avais mis tellement de temps à m'en remettre et encore plus avec la mort de mon oncle et la disparition de mon frère. Depuis tellement d'année, je pensais qu'il était mort lui aussi, mais comment c'était possible, pourquoi je n'avais pas le droit au bonheur moins aussi, avoir une famille, des gens qui m'aimeraient autour de moi. Je ne connaissais plus le bonheur, enfin si je l'ai enfin connu auprès de Cloud, la première fois qu'il m'a prise dans ses bras m'a fait tellement de bien, je me sentais enfin apprécier par quelqu'un et pas n'importe lequel. On se connaît depuis maintenant un mois et je le vois comme mon grand frère. Enfin quelqu'un qui sait me parler, me comprendre et que j'ai envie d'aider surtout, je tiens tellement à lui, il a un passé tellement dur tout comme le mien, en fait c'est quelqu'un qui me touche, j'ai besoin de lui pour avancer maintenant. Et là l'entendre me dire qu'il était mort je n'arrivais pas à le croire et quand je me passais les scènes dans la tête je commençais à me dire que c'était surement vrai, il était devenu tellement froid, pale ensuite il s'st envolé au-dessus de moi et même si maintenant il était en face de moi je n'arrivais pas à y croire, c'était trop dur, il n'avait pas le droit de me laisser toute seule comme ça, j'avais besoin de lui dans ma vie pour avancer. J'avais tellement peur de ce qui pourrait arriver sans lui, il ne serait plus là pour déposer des baisers sur ma joue, me faire rire, me prendre dans ses bras, je l'avoue j'ai besoin de lui.

-Ne m'abandonne pas...

Je me voyais vraiment comme un monstre, j'avais tué la seule personne qui m'aidait à avancer dans la vie. Mais comment j'ai pu faire ça et surtout de quelle façon, je ne comprenais rien, mais je savais que j'étais la coupable, et surtout le fait que je sois une sorcière, je n'oserais même plus m'endormir. Je voulais fuir tellement loin de lui et me dire que c'était impossible. Je voulais me réveiller et courir au garage pour vérifier qu'il était bien là. Je sentais bien essayer de me retenir et me sourire mais c'était dur, pourquoi il semblait si serein et calme s'il était mort. Je sentais sa main chaude sur ma joue ce qui me faisait du bien, j'avais besoin de lui, je m'en rendais bien compte.

-Je t'ai faits du mal... Pourquoi toi? J'ai besoin de toi Cloud, tu me donne envies d'avancer. Je t'aime Cloud, j'ai besoin de toi.

Je venais dans ses bras en me calmant un peu, sa chaleur me faisais tellement de bien. Il me consolait ce qui faisait du bien, je séchais mes larmes doucement. Je devais rester avec lui et surtout profiter du moment avec lui, surtout s'il n'était plus là dans la vie réelle. Je faisais un léger sourire tout en restant contre lui, faire des bébés, il fallait déjà que je rencontre quelqu'un. Je me serrais bien contre lui en gardant les yeux fermés, comment être heureuse sans lui, il m'avait fallu tellement de temps avant de rencontrer enfin quelqu'un comme lui.

-Rencontré un type bien ça va être dure tu le sais bien. Et les bébés, tu me vois mère moi?...Fier de moi, comment tu peux l'être, je ne sais pas contrôler mes pouvoirs, je suis complètement perdue. S'il faut... Je me battrais pour toi, tu es mon grand frère.

Je faisais un sourire alors qu'il venait déposer des baisers sur ma joue un peu partout ce qui me chatouillait pas moment. Je me retrouvais allongé sur le sol avec lui sur moi et il se mettait à rire, comment ne pas résister, il était adorable et semblait heureux, je lui offrais enfin un sourire en le regardant dans les yeux.

-Tu seras toujours dans mes rêves quand j'en aurais besoin? Promets-le-moi, tu seras avec moi en rêve à chaque fois?

Je venais passer ma main sur sa joue et je me relevais pour déposer plein de baisers sur sa joue et son cou en le serrant contre moi. Je devais remonter la pente et profiter de chaque moment avec lui.

-Je veux que tu te souviennes de ce moment, tu veux faire quoi?

Et d'un coup on se retrouvait sur une belle plage, je sentais le sable dans mon dos ce qui me faisait sourire, j'aimais la plage, j'y avais été une fois dans ma vie avec mes parents. On pouvait sentir le soleil sur notre peau, les vagues s'écraser contre le sable. Je me relevais en regardant la plage, c'était tellement beau et calme surtout. On avait passé nos vacances ici ça faisait du bien d'y revenir, on ne voyait pas la plage tous les jours.

-Je voudrais rêver toute ma vie pour rester avec toi.



BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Ven 4 Oct - 18:36

Il souriait, elle se battrait pour lui et il n’aurait pu être plus fier d’elle à cet instant et cela pouvait clairement se lire dans son regard animal qui respirait déjà la fierté alors qu’au fond de lui il crevait de honte à chaque seconde de sa vie. Mais il était mort, et tout avait changé. Il était fier d’elle, fier d’être son frère. Fier de l’avoir choisi, d’avoir été choisi. Il savait qu’elle ferait les bons choix, elle oublierait sa haine et avancera... Oui, elle se battrait pour vivre dans le respect des autres et de la nature ; mais elle sera également capable de se battre pour survivre, elle sera puissante. Très puissante. Il lui faisait confiance là-dessus et il ne pouvait pas vraiment l’aider à évoluer, juste apprendre confiance en elle, à y croire... Croire en son bonheur, croire à sa force, croire en ses capacité et surtout... Croire en ses rêves. Mais il ne lui apprendrait pas tout cela, c’était déjà là, innée chez elle... C’était juste caché et son rôle était de le lui en faire prendre conscience de tout ce potentiel qu’elle cachait au fond d’elle, ce potentiel à vivre et être heureuse et épanouie. C’était tout ce qu’il désirait pour elle et il venait de le transmettre en un seul regard.

Il venait l’embrasser, comme dans un jeu. La chatouillant quelque peu avec sa barbe. Il riait comme un jeune loup joueur, il riait parce qu’il se sentait bien à présent. Elle lui souriait enfin et il se semblait juste conquis par ce dessin tracé par ses lèvres rouges. Il lui disait que tout irai bien maintenant et il sentait que c’était dur pour elle de l’avaler mais il était bien et elle devait s’en réjouir pour lui. Ils devaient juste profiter de ce rêve pour s’aimer encore avant qu’il ne disparaisse. Elle lui demandait s’il serait encore là quand elle s’endormirait à nouveau, il l’observait quelques secondes avant de lui répondre en se laissant embrasser avec tendresse « Je l’ignore mon ange... Est-ce que je reste parce que j’ai peur de la retrouver là haut... Est-ce que mon père est là bas aussi... Tu sais, il n’était pas méchant. Juste malade. Ce n’était pas mon père qui l’avait tué, c’est impossible. Est-ce que je dois partir Alo’, je ne sais pas... Pour l’instant je préfère rester ici, avec toi, dans ce rêve... » Cloud lui souriait tendrement, il n’était pas près pour les affronter pas encore... Il se laissait prendre sans ses bras et il en fit de même. Que voudrait-il faire ? Qu’importe, il voulait simplement être avec elle.

Ils voyageaient de nouveau. Cloud sentait son cœur battre à une vitesse inquiétant. Trop bas... Trente deux battements par minutes. Il ne s’était pas réveillé même si son cœur battait à nouveau, l’ambulance ne devait plus tarder à arriver à l’hôpital et il sera transmis en salle de réanimation intensive... Il avait l’air serein, bel ange endormi... Les médecins l’ignoraient, mais déjà sa fracture se déplaçait pout reprendre un alignement correct même si ce n’était pas ressoudé. Sa force animale se concentrait d’abord sur les organes vitaux dont le cœur. Il ne devait plus jamais s’arrêter...

Il ouvrait les yeux, ils étaient là dans les bras l’un de l’autre. Il n’était pas retourné dans son corps cette fois ci et il souriait. Il était sur d’être mort, cela ne pouvait l’être autrement. La plage était magnifique et uniquement à elle. Il faisait chaud et il se sentait divinement bien. Il se relevait aux cotés de la jeune qui avait l’air pensive et sa phrase le fit bien rire. Il attrapait la petite sorcière par le pli des genoux pour la faire tomber et réceptionnait son dos de son autre main. Il se mit à courir en la transportant comme une princesse avant de se jeter à l’eau avec elle. Il riait de plus belle, joueur comme jamais. Emergeant de l’eau, il secouait la tête pour sécher ses cheveux bruns qui éclaboussaient la jeune femme. Il lui adressait un sourire amusé avant de lui dire « Il faudra bien te réveiller un jour ! Ta vie, c’est pas ici... Tu dois vivre. Si j’avais une seconde chance mon ange, je vivrais... J’ai été trop aveugle. La mort n’est pas une fin tu sais, mais j’aurais voulu vivre davantage avant de tourner la page... Je ne veux pas qu’un jour tu te réveille, que tu sortes de ton rêve et que tu te dise que tu n’as pas assez vécu... » Il l’avait tendrement prise dans ses bras avant de l’embrasser sur la joue avec un amour fou et sincère. « On est où ici ? Il fait tellement bon... Je me sens bien, tu sais je ne t’oublierais jamais. Et quand se sera ton tour, je t’attendrais... Mais pas tout de suite hein ? Tu es la vie, maintenant tu es ma sœur et tu as en toi la force des loups. » L’embrassant sur le front avant de mettre tout son poids sur elle pour la faire tomber en arrière dans l’eau, il éclatait de rire en la relevant comme un sac à patate sur le dos et la jetant à l’eau en continuant à rire. Il n’avait pas assez ris... Il n’avait pas été assez heureux, mais il l’était à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Ven 4 Oct - 19:36





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...




Je savais que je devais me battre pour lui, même si c'était dur faire face au fait qu'il était mort, c'était tellement dur, surtout que je savais très bien que c'était en partie de ma faute. Mais je lui promettais de me battre pour lui et surtout de vivre pour lui, comme je faisais maintenant pour mes parents, je savais qu'ils étaient là-haut et qu'ils ne souhaitaient qu'une seule chose que je sois heureuse et surtout que je profite de la vie car à tout moment elle pouvait bascule, il pouvait arriver tellement de chose. La preuve, en un mois j'ai rencontré Cloud et depuis ce jour je n'arrive pas à me défaire de lui. On ne se voit pas beaucoup mais à chaque fois ce sont des souvenirs inoubliables qui restent graver dans ma mémoire et je voulais tellement créer bien d'autres souvenirs, mais s'il était mort cela sera malheureusement impossible et ça me faisait vraiment mal. Je n'avais confiance qu'en lui, une des amies que j'avais m'a caché sa véritable nature ce qui m'a faits beaucoup de mal. Donc j'étais vraiment perdue, en qui je pouvais avoir confiance moi. Et je me sentais incapable de vivre sans lui maintenant, il savait me donner tellement de courage, donc sans lui je savais que je serais mal.

Je me sentais mal, mais lui tellement bien, comment il arrivait pour se sentir aussi bien alors qu'il ne fera plus partie de la vie réelle. Mais il arrivait à me faire sentir mieux alors que je sentais ses baisers dans mon cou ce qui me chatouillait, j'adorais quand il faisait, j'aimais beaucoup. Je finissais même par sourire alors que je le regardais dans les yeux. Je n'arrivais toujours pas à accepter sa mort, je ne pouvais pas, je me disais que c'était surement un cauchemar ou quelque chose qui n'était pas réel, c'était trop dure à l'accepter pour le moment. Mais je voulais profiter du moment présent avec lui, je ne savais pas si je le retrouverais en rêve, j'avais besoin de lui et de chaque moment. Je baissais les yeux alors qu'il me disait clairement qu'il ne savait pas s'il reviendrait pendant mes rêves, il était perdu comme moi. Je sentais une larme couler sur ma joue, j'étais égoïste en pensant que je ne voulais pas qu'il parte et moi je n'avais pas envie de me réveiller, j'avais peur de me retrouver toute seule.

-Je suis sur qu'ils t'attendent là-haut, ton vrai père et elle aussi. Je suis égoïste mais je n'ai pas envie que tu partes, j'ai besoin de toi c'est dur. Tu es le seul qui sait me parler, me calmer. Tu connais tout sur moi, je n'ai pas confiance en les autres.

Je regardais ses yeux et son sourire tellement beau, c'était rare de le voir sourire et ça me faisait du bien. Il était heureux et c'est ce que me faisait plaisir. Je le serrais dans mes bras, j'avais peur de me réveiller à tout moment et qu'il ne soit plus là. Je ne voulais pas le lâcher et je le gardais contre moi en le serrant fort. Je fermais les yeux en pensant à lui et en cherchant ce que je voulais faire avec lui en sa présence et je me retrouvais à une plage, cette unique plage que je connaissais et qui était tellement belle. Elle me rappelait tellement de souvenirs et je voulais m'en rappeler avec la présence de Cloud maintenant. Je regardais la plage en m'évadant dans mes pensées un peu, je repensais à mes parents. Et d'un coup il m'attrapait dans ses bras comme une princesse, je faisais un petit cri de surprise et en le voyant courir, je cherchais à fuir mais je me retrouvais dans l'eau d'un coup, je remontais à la surface en lui envoyant un regard noir et je me mettais à rire en le voyant secouer ses cheveux comme ça. Je commençais à l'éclabousser pour me venger.

-Mais j'ai peur de retourner là-bas, j'ai appris à te faire confiance à toi. Mais les autres, ça me fait peur. Je ne suis pas aussi forte que tu ne le crois, mes pouvoirs me font peur. Alors que quand je suis auprès de toi je me sens sereine et calme.


Je venais dans ses bras alors que je laissais ma tête venir contre son torse doucement, je sentais ses lèvres venir sur ma joue, j'aimais beaucoup ça, je voyais à quel point il tenait à moi et ça faisais plaisir . Je n'arrivais pas à être totalement heureuse, à chaque fois qu'il me parlait je sentais une larme couler sur ma joue, mais de joie car ce qu'il me disait me toucher beaucoup.

-Je suis venu une fois en vacances, j'adore cet endroit. Je ne t'oublierai jamais, tu es le premier loup qui a su me montrer que j'avais tort sur mes idées. Tu es vraiment le grand frère que je n'ai jamais eu. Mais je ne pense pas avoir la force d'un loup, moi . Non toi tu as beaucoup de force, tu es plus fort et plus courageux que moi.

Je fermais les yeux alors qu'il venait m'embrasser sur le front, c'était un apaisement mais d'un coup il me faisait tomber dans l'eau ce qui me faisait rire. Et il me rattrapait pour me lancer dans l'eau ce qui me faisais crier. Je revenais à la surface et je venais l'éclabousser en sautant sur lui pour essayer de le pousser dans l'eau. J'avais envie de rire aussi et j'essayais de lui faire des chatouilles. Je venais même le décoiffer pour m'amuser, je voulais profiter du moment avec lui.


BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Sam 5 Oct - 17:54

Elle disait qu’ils l’attendaient quelque part, que la femme qu’il aimait et son père l’attendraient. Il avait peur, son père était-il guérir ? L’avait-il alors libéré de la folie en achevant sa vie ? C’était tellement cruel, il n’arrivait pas à se résoudre à cette idée, à ce dire que ce fut la meilleure des choses. Il s’en voulait tellement... Il restait persuadé qu’il aurait pu faire quelque chose pour empêcher tout cela. Il jouait avec elle, il retrouvait presque son âme d’enfant dans les bras de la jeune femme, il s’amusait comme il ne  l’avait pas faire depuis très longtemps. Le beau brun l’observait alors qu’elle disait qu’il ne voulait pas qu’il parle, il le voulait pas qu’elle se sente perdu parce qu’il ne serait plus là, il serait toujours avec elle d’une certaine façon mais il savait que ça ne serait jamais suffisant. Ils jouaient dans l’eau, elle l’éclaboussait alors qu’il secouait la tête pour l’arroser. Elle lui disait avoir peur et il l’observait de ses beaux yeux bleus en la prenant tendrement dans ses bras. Il lui disait qu’il se sentait bien et que maintenant elle serait forte, qu’elle avait sa force et qu’il vivrait à travers elle. Il souriait à cette sœur qu’il n’avait jamais eue en lui caressant les cheveux alors qu’elle venait pleurer alors que son visage était des plus souriants. Elle devait être en paix, comme lui l’était à cet instant... Il sentait qu’elle allait à nouveau pleurer alors il l’embrassait tendrement sur le front avant de la pousser dans l’eau, il éclatait de rire alors qu’elle venait lui sauter dessus, elle avait de l’espoir pour le faire tomber, mais il ne pu se retenir de rire alors qu’elle le chatouillait. Une attaque qu’il lui rendait en la chatouillant à son tour ?

Enfin ils firent la paix parmi les éclats de rire. Le bel homme lui adressait un large sourire avant de lui dire tendre comme toujours avec elle « Tu apprendra à faire confiance de nouveau, à aimer. C’est en toi, tu peux faire tout ce que tu veux, tu es libre. Personne n’a le droit de te voler ça à présent. Tu es courageuse... Si je l’étais, je n’aurais pas baissé les bras... Si je l’aurais été, j’aurais affronté la vie et je me serais battu pour celle-ci. C’est à toi de le faire... Pour toi, pour nous... Si j’étais courageux, je ne te t’aurais pas laissé seule. Mais tu es prête maintenant, tu peux y arriver. Ne me hais pas... » Il l’embrassait tendrement sur la jour en la prenant affectueusement dans ses bras. Cloud lui caressait les cheveux avant de prendre sa main et de l’entrainer vers la plage Courant tous deux sur le sable tiède ; il riait de plus belle avant de tomber avec la jeune femme qui courait beaucoup moins vite que lui. Le beau brun éclatait de rire alors qu’ils avaient à présent su sable coté à la peau, il retirait sa veste trempé en salle pour la jeter a sol quand stupéfait il trouvait sur son torse les six patchs d’électro cardiogramme. Lentement il avait relevé les yeux vers la jeune femme avant de lui dire avec un léger sourire « Soit pas jalouse de mes piercing d’abord ! » Il agissait comme un enfant parce qu’il n’aimait pas l’idée qu’il puisse lui faire de la peine et il avait bien vu son regard qui la rappelait à la mort. Il arrachait celui situé sur son quatrième espace inter costal droit. Avant d’inventer une nouvelle danse qui semblait vouloir dire : putain l’épilation ça fait trop mal. Et face au regard de la jeune femme qui voulait dire cette fois ci : tu vas voir ce que ça endure les femmes pour se faire belle. Il ne pu s’empêcher de rire en se mettant à courir pour échapper à la séance d’épilation. Il finissait par s’arrêter pour voir où elle était, et boum... Tombant à la renverse avec la jeune femme, il poussait des hurlements exagéré en se débattant sans y aller trop fort, elle lui arrachait les cinq patchs restant avec quelques poils... Calmant ses éclats de rire, il venait la chatouiller un peu sous les aisselles. Il l’embrassait tendrement sur la joue avant de lui dire « Mon ange, un jour tu seras une sorcière puissante et si aujourd’hui ça te dépasse, il faut juste te donner le temps d’apprendre, de comprendre... A ton rythme. Un jour tu te sentiras prête et... Tu n’auras plus peur... Tu es une rêveuse... Je l’étais aussi, tu m’as aidé à me retrouvé. Nous sommes des rêveurs et le monde... Sera toujours trop petit pour nous. » Ses yeux brillaient de larmes sous les rayons du soleil, il était tellement touché, il était bien avec elle et ne voulait pas qu’elle oublie ce qu’elle était : une rêveuse... Elle faisait partie de cette communauté si rare ; il voulait que jamais elle ne cesse d’y croire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Sam 5 Oct - 18:48





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...




J'espérais vraiment que sa femme et son père l'attendaient là-haut, et surtout que sa femme ne lui en voudrait qu'il se soit renfermé sur lui comme soit et surtout qu'il se soit sentis si coupable. Mais surtout son père, j'espère qu'il était redevenu normal et qu'il n'allait pas être comme il l'a quitté. Je souhaitais que tout irait bien pour lui une fois là-haut, je tenais tellement à Cloud et surtout j'avais découvert à un grand frère au grand coeur qui méritait d'être aimé et pardonner, même si j'étais vraiment triste de savoir que je ne retrouverais plus ses bras si rassurants. Ce n'était pas facile de ne pas pleurer devant lui, je savais bien qu'il ne souhaiterait pas me voir pleurer pendant tout ce rêve, je devais vraiment me reprendre et pour lui. Et surtout de le voir maintenant jouer avec moi, j'adorais ça, se sourire chez lui qui me faisait tellement plaisir. Donc je voulais jouer avec lui aussi, surtout que cet endroit était fait pour profiter et s'amuser rien que tous les deux, personne ne viendrait nous déranger. En plus m'amuser dans l'eau j'adorais ça, je continuais de l'éclabousser alors que lui rien qu'avec ses cheveux il me mouillait ce qui me faisait rire de plus belle. Mais même entre nos éclats de rire je finissais par lui avouer que j'avas peur quand même, mais je me devais être forte pour lui. Je restais contre lui à le regarder droit dans les yeux, les miens pleuraient tout seul, au fond de moi je sentais que mon coeur était fissuré dans un sens, j'avais encore perdu quelqu'un à qui je tenais tellement. Et d'un coup il venait déposer encore un baiser sur mon front ce qui me faisait sourire, mais il me poussait encore une fois dans l'eau ce qui me faisait faire un cri et je venais tout de suite lui sauter dessus pour lu faire des chatouilles, je n'allais pas me laisser faire, je savais comment me venger, mais il faisait pareil et j'étais tellement chatouilleuse que je bougeais dans tous les sens.

-Arrête... Je t'en supplie.

Je continuais de rire de plus belle jusqu'à ce qu'enfin il arrête, je reprenais mon souffle en le regardant avec un grand sourire. Je revenais en face de lui en le regardant en retenant mes larmes. Je passais ma main sur sa joue en venant déposer un baiser sur son front aussi, comment pouvait-il croire que je pouvais le haïr.

-J'ai toujours peur des autres loups garou et des vampires, je n'arrive pas à oublier ce qu'il s'st passé. Mais je sais que j'y arriverais. Tu es quelqu'un de courageux, tu as su voir en moi que je n'étais pas une sorcière qui te voulait du mal, tu m'as fait confiance, tu t'es confié à moi. Tu es courageux, beaucoup plus que moi et beaucoup plus fort. Je ne te hais bien au contraire, je t'aime, tu m'as tellement apporté.

Je restais dans ses bras, c'était tellement bon et surtout je voulais profiter de ce moment, je ne savais pas quand je le retrouverais dans un rêve, donc je devais en profiter le plus possible. Je le suivais sur la plage et d'un coup il venait tomber avec moi ce qui me faisais rire. Et je le voyais retirer son haut, je me disais que j'allais pouvoir encore mater son corps, mais je voyais les patchs sur son corps ce qui me faisait froid dans le dos, je n'aimais pas du tout voir ça. Et il arrivait encore une fois à me faire sourire, il disait vraiment n'importe quoi.

-Je vais te retirer ses piercings ils ne ne sont pas beau du tout.

Et d'un coup il arrachait lui-même un patch et en voyant sa réaction je me mettais à rire encore plus. Il avait bien mal et je commençais à me moquer de lui, il ressentait la douleur que nous on éprouvait quand on voulait plaire aux hommes. Et alors que je m'approchais de lui pour vouloir lui retirer le reste, il se mettait à courir, je me levais tout de suite pour le suivre, il n'allait pas s'en sortir comme ça et d'un coup je sautais sur lui en arrachant tous les patchs et il venait tout de suite se venger ce qui me faisait rire dans tous les sens. Je restais allonger en reprenant mon souffle en faisant un rire. Il me faisait tellement de bisou, vraiment tendre avec moi, j'en avais tellement besoin.

-Tu veilleras sur moi de là-haut? Je me sens beaucoup mieux dans mes rêves, ici je n'ai plus peur, je me sens plus fort, j'espère tellement devenir une bonne sorcière comme tu le dis.

Je voyais bien que ses yeux étaient remplis de larmes tout comme les miens, c'était tellement touchant. Je savais qu'il tenait à moi et ça me faisais beaucoup de bien. Je devais croire en moi et en mon don, si j'étais une rêveuse et que j'avais un tel pouvoir c'est qu'il y avait une raison. J'avais surement une place dans ce monde et une raison. Je passais ma main dans ses cheveux pour le recoiffer un peu. Et d'un coup on changeait encore une fois de lieu, je me retrouvais devant la cabane, mais il y a tellement longtemps, je faisais un pas dans la maison et j'entendais mais pleures, je faisais un sourire alors que je venais me pencher sur mon berceau, j'étais tellement jeune, encore un bébé innocent qui ne savait pas ce qui allait lui arriver. Je faisais un sourire alors que je me regardais encore jeune et un petit ange.

-Les enfants sont tellement innocents, ils ne savent pas ce qui les attend.


BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Dim 6 Oct - 15:01

Elle lui avait confié ses craintes et elles avaient été entendue, parfois ça aidait tout simplement à les affronter que d’en parler, cela ne pouvait dans tout le cas n’être qu’un bien. Mais rapidement elle parlait à nouveau de lui, elle l’idéalisé, il ne lui en voulait pas pour cela. Tout le monde avait besoin d’un exemple et un grand frère était justement fait pour cela. Mais il ne voulait surtout pas qu’elle perde son identité à chercher à être comme lui, il restait humain et lui aussi avait commis bien des erreurs. Sans quoi probablement n’aurait-il pas passé sa vie aussi seul. Mais il n’avait elle désormais et même s’il était mort, il savait que la jeune sorcière sera toujours dans son cœur qu’il avait pensé devenu de pierre ; mais elle ne serait pas seule. Il y avait une place dans sa vie pour cette petite humaine qu’il protégeait malgré lui et il n’avait pas voulu voir à quel point il tenait à elle. Et il y avait malheureusement également une place pour cette fille détestable, mais le problème résidait justement dans le fait qu’il n’arrivait pas à la détester... Il lui avait souris et apporté un baiser tendre avant qu’ils ne se remettent à jouer cette fois ci au sujet des patchs qui étaient collés sur son corps. Il exagérait dans sa réaction, bien sur qu’il n’avait pas aussi mal que cela, c’était un loup, un vrai homme et il avait bien plus de fierté qu’il voulait le voir. Cette façon exagérée de tirer la langue comme s’il était sur le point de mourir, il ne pouvait s’empêcher d’éclater de rire une fois la torture terminé. Il l’embrassait tendrement sur sa joue chaude quand elle le questionnait de nouveau. Il souriait faiblement, essuyant avec son pouce les larmes qui naissaient au coin de ses beaux yeux pour lui répondre « Bien sur que je veillerais et je te surveillerais, alors fais gaffe à ce que tu fais ! » Riant faiblement suite à cette plaisanterie, il ajoutait en caressant ses joues avec tendresse « Tu es déjà une bonne sorcière. Mais être bénéfique ne dépend pas de ta magie, elle dépend de ce que tu en fais. Les loups peuvent être bons comme mauvais et il en est de même pour les humains. Chacun est responsable de ses actes, et l’important pour rester quelqu’un de bien c’est de reconnaitre ses erreurs et savoir demander pardon... De savoir se racheter, d’apprendre de cette erreur pour ne jamais recommencer... Je n’ai pas vu ce que je devais faire et finalement je n’ai jamais su être quelqu’un de bien... J’aurais pu aider tous ses loups égarés plutôt que de les laisser là... De leur dire que ce n’était pas mon problème, j’étais égoïste et cruel... »

Le décor changeait de nouveau alors qu’elle le recoiffait avec tendresse, il avait souris à cette petite princesse alors qu’ils se trouvaient devant une maison. Il était torse nu, mais Cloud n’était pas du genre à avoir froid. Il avait bien vu cette façon peut catholique qu’elle avait eut de le regarder. Il se souvenait du rêve précédent, ils avaient tous deux pris conscience de l’attirance qu’ils éprouvaient pour l’autre, mais ils avaient fondé des barrières entre eux pour ne jamais briser cette fraternité qui les unissait. Il la suivait sans rien dire avant de voir à son tour l’enfant. Il souriait faiblement à son tour avant de regarder la jeune femme pour lui répondre « On ne sait jamais ce qui nous attend, c’est le mystère de la vie. On pensait tous que j’allais mourir à cette prochaine pleine lune. Comme tu vois, le destin à voulu que je parte heureux... » Il venait se pencher au dessus du berceau pour embrasser le bébé qu’était la jeune sorcière sur son front. Il avait senti la jeune femme frissonner à cet instant, il avait relevé la tête pour l’observer avec un sourire bienveillant « Il ne faut pas avoir peur de l’avenir... Il faut vivre le présent. Je t’ai appris à ne pas vivre dans le passé, mais il ne faut pas vivre dans le futur non plus. Il n’y a qu’un temps qui compte, celui que nous vivons en ce moment. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Dim 6 Oct - 21:01





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...




J'avais peur de la vie, je n'arrêtais pas de me dire que tout irait bien, de toute façon je savais bien que la vie ne tenait qu'à un fil, j'avais eu la preuve depuis que j'étais toute petite, mes parents étaient morts alors que je n'étais qu'une enfant, ensuite j'avais vu mon oncle se faire tuer devant moi. Donc j'avais la preuve qu'on devait faire attention à tout et surtout qu'il fallait profiter de la vie, mais ce n'était pas facile de profiter de la vie quand on sait qu'il y a des monstres dans notre monde, et quand je parle de monstre, je ne parle pas que des loups garou ou encore des vampires. Non il y a des monstres partout, à la fois chez les humains, chez les vampires et chez les loups garou, et les sorciers ne sont pas exclus, une personne pouvait tellement faire du mal. Je suis resté bien trop longtemps renfermer sur moi avec une mauvaise image du monde extérieur, mais en rencontrant Cloud j'ai bien compris qu'il y avait aussi de bonnes personnes dans le monde et il en faisait partie. J'avais besoin de lui maintenant dans ma vie, je le voyais vraiment comme mon grand frère, il avait su me parler et même si on c'était beaucoup parler à travers de rêve, j'avais tellement aimez-le connaitre et j'avais tellement envie de partager encore beaucoup d'expérience avec lui, mais maintenant qu'il ne faisait plus partie de ce monde j'avais mal au coeur et je n'arrivais pas à retenir mes larmes.En tout cas on profitait du moment présent et j'adorais quand il venait déposer un baiser sur mon front ou encore ma joue à chaque fois que je n'allais pas bien. Et surtout on recommençait à s'amuser, j'avais l'impression d'avoir affaire à un enfant et c'était tellement marrant, il était heureux et je n'avais surtout pas envie d'arrêter ce moment-là, la joie qui se lisait sur son visage était magnifique. Et donc j'avais envie de continuer de m'amuser avec lui, et surtout il arrivait à me faire rire, ça faisait tellement longtemps que ça ne m'était pas arrivé. Je faisais un sourire alors qu'il me menaçait un peu.

-Tu sais bien que je suis un ange, je ne fais pas de bêtise.

Je prenais sa main dans la mienne alors qu'il continuait de me parler en étant un peu plus sérieux cette fois-là, j'aimais quand il me parlait comme ça, il avait dû vécut et donc il pouvait me conseiller, mais encore une fois il me montrait ce qu'il n'avait pas aimé chez lui. Je relevais le visage vers lui pour le regarder dans les yeux.

-Tu étais mal , normal que tu leur aies tourné le dos à ce moment-là, on t'avait enlevé la personne que tu aimais. Un loup t'a enlevé ta femme, donc tu en as voulu à tous les loups. Regarde pour moi, je voulais m'en prendre à tous les loups au début, mais je me suis rendu compte grâce à toi que tout le monde n'est pas coupable, il faut rencontrer une personne pour comprendre l'erreur qu'on fait... Je te demande pardon Cloud... Si tu es mort c'est de ma faute.

Je venais contre lui en fermant les yeux, je m'en voulais tellement et je m'en voudrais toute ma vie. Je tremblais un peu alors que d'un coup le décor changeait encore une fois. Je me retrouvais dans mon ancienne maison avec moi encore tout bébé, j'étais si mignonne et sage, je ne savais pas ce qui allait m'arriver encore. Je voulais tellement revenir à cette époque pour pouvoir changer ensuite ma vie.

-Arrête de dire que tu es mort... C'est trop dur...

Je fermais les yeux jusqu'à sentir un baiser sur mon front, enfin pas vraiment, c'était autre chose et je voyais qu'il avait embrassé le bébé qui faisait tout de suite un petit sourire. Je le regardais avec un sourire alors que je sautais dans ses bras heureux qu'il soit là, j'aimais sentir ses bras se renfermer autour de moi et sa chaleur me réchauffer.

-Je veux proposer du moment présent avec toi, tu veux faire quoi? Allez où?

Je ne savais pas du tout quoi faire, je voulais seulement continuer de rêver avec lui, je voulais rester à ses côtés et ne surtout pas me réveiller. Mais j'entendais encore cette sonnerie qui était encore plus forte, je fermais les yeux en mettant mes mains sur mes oreilles.

-C'est quoi cette sonnerie? On dirait mon portable, mais d'où ça vient?




BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Mer 9 Oct - 8:14

Elle ne voulait pas qu’il parle de sa mort, il le devait pourtant. Il fallait qu’elle l’accepte, il ne voulait pas qu’elle s’enferme dans le déni, il voulait qu’elle comprenne que la mort n’était pas une chose aussi horrible qu’elle pouvait bien le croire, il se sentait bien. Il se sentait en paix. Pourtant Cloud n’était pas mort, réanimé, son cœur battait à nouveau. Mais il n’en savait rien et la paix il l’avait trouvé en revenant, en se rendant compte qu’il y avait encore bien des choses qu’il désirait faire en ce monde... Mais surtout demeurait une volonté unique, celle d’aimer. Il venait alors embrasser le petit bout de chou qu’était la sorcière par le passé, il fut assez étonné qu’elle en ressente les effets, mais dans ce monde, tellement de choses étranges étaient possible qu’il se demandait comment il pouvait encore en être surpris. Il l’observait avec un léger sourire en lui parlant de l’instant présent quand elle sautait contre son torse chaud, il la serrait tendrement contre sa peau nue. Elle lui disait de choisir où il voudrait aller, il souriait amusé en caressant sa joue de sa main chaude pour lui répondre « C’est ton rêve après tout... Conduis moi où tu as été heureuse, où tu... » Une sonnerie lui coupait la parole, et malgré son ouïe très développé il ne savait distinguer la sources de ce bruit qui semblait venir de partout et de nulle part...

Il avait cherché la source du bruit du regard avant de le reposer sur la jeune femme. Son portable ? Quelqu’un essayait de la joindre ? Ils ne savaient pas qui c’étaient, à moins que ce soit son réveil ? Il l’observait tendrement avant de lui dire les larmes aux yeux bien qu’aucune d’elle ne s’échappait de ses beaux yeux bleus « C’est peut-être important... Tu veux te réveiller ? Il ne faut pas avoir peur, je serais toujours tout proche de toi mon ange. » Il prenait alors son visage entre ses mains pour la fixer avec cette intensité qui lui était propre, il était troublant dans le regard parce qu’il était si puissant et expressif à la fois. Il ne la quittait que pour cligner des yeux, il voulait qu’elle voit comme il l’aimait et qu’il s’inquiétait pour elle, il voulait qu’elle soit heureux, qu’elle puisse s’endormir tranquille à présent. Mais il savait qu’elle devra faire beaucoup de travail sur elle les premiers jours, que cela risquait d’être tout à fait compliqué au début, mais elle pouvait se relever, elle pouvait vivre... « Ça va aller, d’accord ? Fais-moi confiance... Ce n’est qu’un au revoir. On se reverra je te le promets, ici ou ailleurs... » Il n’avait pas idée à quel point il pouvait avoir juste à ce propos... Il s’approchait doucement pour l’embrasser avec tendresse sur la joue al sonnerie ne cessait pas. Et si c’était l’hôpital ? Non... Il n’y pensait pas... « Promet moi que tout ira bien, que tu retournera en ville et que t oubliera ton chagrin... Je sais qu’avec le temps t’y arrivera... Je veux que tes rêves se réalisent, tu le mérite. Et si ce monde est trop obscur ; n’oublie pas que c’est toi la lumière... » Il essuyait affectueusement les larmes roulant sur son visage. Il ne voulait pas qu’elle souffre, il voulait voir dans ses yeux qu’elle voulait y croire... La sonnerie s’acharnait, il ne voulait pas au fond de lui qu’elle parte maintenant, allait-il mourir pour de bon à la fin de ce rêve ? Finalement, il aurait appris à aimer à vivre à travers de celui-ci... Il aurait juste voulu dire à Leenor qu’il fallait absolument qu’elle se bouge, qu’il voulait qu’elle s’en sorte et qu’elle oublie ce monde fantastique auquel elle n’appartenait pas ; il aurait voulu dire à Dasha qu’il s’était probablement bien plus attaché à elle qu’il voulait bien le voir... Mais c’était trop tard n’est-ce pas ? Le problème avec les deuxièmes chances, c’est qu’on a souvent tendance à les gâcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Mer 9 Oct - 8:40





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...




J'avais tellement de mal à me dire qu'il était vraiment mort, et pourtant quand je me repassais la scène dans ma tête je me disais qu'il avait peut-être raison, je l'avais vu tellement blanc, si froid avec un coeur qui ne battait plus, tout de suite j'avais paniqué, et là maintenant il allait mieux, mais il avait surement raison, il était surement mort et je le revoyais comme un ange qui allait bien. Je ne voulais pas y croire c'était beaucoup trop dur pour moi de me l'avouer. Je mettais souvent beaucoup de temps avant de faire face à la vérité même si je l'entendais me dire que tout irait bien. Je ne voulais pas le croire, sans lui je savais que tout n'irait pas si bien et il devait le savoir, c'était lui qui m'avait redonné la force d'aller de l'avant et de ne pas avoir peur, maintenant qu'il n'était plus là, je savais que je n'y arriverais pas, je n'étais pas aussi forte que lui et je me demandais comment ça se faisait que lui le croit. Je restais contre lien en le serrant contre moi, ma tête contre son torse, je devais me calmer et c'est pour ça que j'écoutais son coeur, il semblait si vivant quand je l'écoutais. Je ne savais pas du tout où allé avec lui, je voulais me souvenir de ce rêve et lui. Que tout se passe bien et surtout qu'il dure tellement longtemps, j'avais peur de ce qui se passerait si je me réveillais.

Mais d'un coup j'entendais une sonnerie ce qui me fit tout de suite sursauter, je cherchais d'où ça venait et je ne trouvais pas la source, je comprenais que c'était mon portable et tout de suite je commençais à avoir peur. On cherchait à me joindre, c'était surtout l'hôpital et je ne voulais pas y répondre. Je voulais rester auprès de Cloud, je n'avais pas envie qu'on m'apprenne qu'il était mort, l'entendre de la voix d'une autre personne m'aiderait surement à l'accepter, mais je ne voulais pas. Je faisais tout de suite un signe négatif de la tête alors qu'il me disait que je pouvais me réveiller et qu'il sera toujours près de moi, mais je ne voulais pas moi.

-Non... Non je ne veux pas...

Mais d'un coup il attrapait mon visage entre ses mains et je me retrouvais obligé de le regarder droit dans les yeux. J'étais obligé de le regarder et je voyais bien qu'il cherchait à me montrer que tout irait bien et surtout qu'il tenait à moi. Mais c'était dur, je l'aimais aussi mais je ne voulais pas le quitter. Je voulais continuer d'apprendre à le connaitre, d'aller le voir au garage pour lui faire une surprise, pourquoi je n'ai pas fait ça avant, maintenant il était trop tard, le garage sera vide.


-Pourquoi j'ai si peur et que toi tout va bien? J'ai peur de ne pas réussir à te faire revenir dans mes rêves, j'ai besoin de toi Cloud.

Je fermais les yeux alors qu'il venait m'embrasser sur la joue et encore une fois une larme venait couler sur ma joue. J'entendais toujours la sonnerie, au bout d'un moment ça se finirait. Je restais contre lui, sa présence me rassurait tellement. Comment lui faire une telle promesse c'était juste impossible, la ville me faisait peur. Et en pensant à ça on se retrouvait dans cette ruelle si sombre et je me mettais à trembler d'un coup, je tournais sur moi-même et il ne m'en fallait pas beaucoup pour la reconnaitre. C'était ici que le vampire m'avait attaqué et surtout effrayé.

-J'ai peur de la ville Cloud, j'ai peur de cet endroit. La nuit il n'y a aucune lumière et je n'ai aucun contrôle... Tu connais ce monde, tu sais qu'il y a bien d'autres créature...

Je continuais de lui tourner le dos en regardant cette ruelle et tout ce qui m'était arrivé me revenait en tête. Je passais une main sur mon cou, j'avais encore l'impression qu'il était là derrière moi à vouloir me mordre sans que je puisse faire quoi se soit. J'en avais parlé à personne, de peur qu'il revienne ou encore qu'il soit là à m'entendre.



BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Jeu 10 Oct - 7:45

Ils se retrouvaient justement en ville, il faisait sombre et l’endroit était assez hostile pour une jeune femme, elle lui tournait le dos, elle fixait l’endroit comme s’il lui était encore arrivé quelque chose de terrible ici, c’était probablement le cas. Il pouvait ressentir sa peur et si par el passé, les phéromones de la peur excitaient son loup au point de jouer les grands méchant loups dominants qui se plaisent à montrer au plus faible que c’est lui qui commandait, il n’en était rien ici. Il savait de quel genre de créature elle parlait et il s’approchait d’elle pour l’enfermer dans ses bras solides, non il ne la lâcherait pas. Il avait posé sa tête sur son épaule et osait de délicieux baiser brulant sur son cou, elle devait oublier ce salaud de suceur de sang, bien que dans le fond ; s’il était encore en vie il lui aurait arraché les trippes à cet enfoiré ! Mais il ne pourrait rien faire et maintenant elle devait se défendre par elle-même, il savait qu’elle en serait capable, Cloud croyait tellement en elle. Après de longues embrassades, il venait souffler à son cou « Tu es bien assez forte pour te défendre seule maintenant, revient le jour pour commencer... Le soleil les chasse et te protège, c’est la nature qui veut ça. Elle les puni jusqu’à la fin de leur vie. Les vampires n’ont rien à voir avec nous, ils n’ont plus rien à faire dans ce monde. Refuser la mort, refuser la paix... Ils ne savent pas ce qu’ils ratent... Ils ont tord de s’accrocher à ce monde alors que leur heure est déjà venue... Les vampires ne sont pas infaillibles ; ne les laisse jamais plus te faire de mal. Tu dois te défendre... » Elle le devait parce qu’elle en était capable, parce que ce n’était pas une fin en soit que d’y croire, que de mettre un peu d’espoir dans sa vie et elle devait se donner pour objectif d’y arriver un jour. La ville l’attendait... « La ville ne leur appartiens pas tu sais mon ange... »

Doucement, il l’a fit avancer, pas par pas dans cette ruelle, il s’arrêtait là, la retournant lentement pour qu’elle lui fasse face, Cloud lui souriait tendrement avant de la pousser sans être brute vers le mur. Il caressait son visage avant de s’approcher un peu plus encore et l’embrasser de nouveau sur ses joues. Le téléphone avait cessé et il lui soufflait « Il est normal d’avoir peur... On se reverra, j’ai confiance en toi et je sais que tu peux vaincre tes peurs, même si je ne suis plus là. J’ai confiance... » Il laissait ses mains glisser sur sa taille et le soleil commençait déjà à se lever dans ce rêve, le beau loup souriait faiblement en approchant ses lèvres, il l’embrassait à la commissure des lèvres, son corps se collait dangereusement à celui de la jeune femme ; il ne pu retenir un léger rire en lui soufflant à l’oreille « Dire que je pensais qu’à la mort on devenait pur et chaste... » De toute évidence : non. Il pouvait sentir chez elle sa production d’œstrogène quand il était aussi près d’elle et cela avait cette tendance à l’exciter... Il mordait légèrement la lèvre de la jeune femme, fermant les yeux en lui caressant les hanches avant de poser son front contre son menton et de chercher le calme « Je me sens bien avec toi tu sais, j’ai peur de ce qu’il m’attend... Moi aussi je voudrais rester ici, pour toujours... Mais nous devons partir chacun dans notre monde... » Il relevait la tête pour la contempler, elle était tellement belle. Et puis sa bouche le faisait complètement fantasmer, il savait qu’il ne la laissait pas de marbre, surtout dans cet accoutrement presque habituel entre eux. Ils ne s’aimaient pas de cette façon, leur amour était fraternel et non charnel. Il avait peur de tout gâcher, peur de partir sur cette note qui ne leur ressemblait pas. Son téléphone sonnait de nouveau, il savait que ça ne pouvait être l’hôpital, il n’avait même pas son numéro... Il se penchait doucement pour l’embrasser sur la joue. Ils étaient bien ensemble, mais malheureusement la mort les avait déjà séparés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Jeu 10 Oct - 10:01





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...





Rien que le fait de penser que j'avais peur de la ville, je me retrouvais dans ce coin de rue que je n'aimais pas du tout et surtout qui hantait encore mes nuits. C'était la première fois que j'avais vu un vampire et la première fois que je voyais un mort aussi puisqu'il venait de tuer un homme juste devant moi, je me souviens encore de ce corps allonger sur le sol et de ce vampire en train de jouer avec moi. Je ne comprenais vraiment pas ces créatures qui aimait faire du mal aux humains et qui les prenait pour des moins que rien. C'était dur à accepter et j'avais bien vu que je n'étais pas encore à la hauteur pour une face à face avec ce genre de créature. Je faisais un petit sursaut alors qu'il venait dans mon dos pour m'enfermer dans ses bras, je me sentais mieux, il savait quoi faire pour me rassurer. Je fermais les yeux pour me calmer en laissant mes mains rejoindre les siennes. Je sentais ses baisers dans mon cou que j'aimais beaucoup, je ne pouvais pas dire le contraire et je préférais largement sentir ces baisers que les dents de ce vampire. J'écoutais ses paroles en essayant de me convaincre que je devrais me défendre un jour, le monde n'était pas si innocent qu'on le croyait.

-Je reviendrais le jour alors, mais c'est vrai que la nuit fait peur et ce qui m'énerve c'est qu'ils le ressentent bien et se jouent de ça. Mais je serais forte, j'apprendrais à me défendre.

Mais ce n'était pas maintenant, j'avais encore tellement à apprendre, mais cet objectif me donnait un but dans la vie et la force d'y arriver. Je retrouverais ce vampire et je lui tiendrais tête. Je ne voulais plus qu'on me voie comme la petite sorcière sans défense avec qui on peut jouer comme on voulait. J'aurais aimé que Cloud me voit comme ça en réel et non une fois dans le ciel. Je restais bien dans ces bras en laissant ma tête aller contre son torse encore nue et chaude surtout.

-C'est tellement étrange ce monde, et dire qu'avant je pensais que tout le monde était humain. Ensuite je pensais que les loups et les vampires étaient des créatures que je devais haïr toute ma vie, puis tu es arrivé. C'est toi qui me donnes autant de courage.

Je faisais un sourire en avançant doucement avec lui dans cette ruelle qui ne me faisait plus peur quand il restait contre moi. Je me laissais aller et je finissais face à lui et en voyant son sourire, j'en faisais un aussi. Je me retrouvais contre le mur toujours en le fixant dans ses yeux. Je frissonnais alors que je sentais encore un doux baiser sur ma joue.

-On a tous peur de quelque chose, et moi c'est peur de perdre les gens autour de moi. Je te ferais revenir dans mes rêves et si je n'y arrive pas, je ne t'oublierais jamais.

Je me sentais mieux alors que le soleil commençait à ce lever, ça faisait tellement du bien. Je continuais de frissonner un peu alors qu'il laissait ses mains venir sur ma taille et ses lèvres venir à la commissure de mes lèvres. Je faisais un sourire après ses paroles en restant bien collé à lui. Notre relation était tellement étrange, je le voyais comme un grand frère mais j'avoue qu'il ne me laissait pas indifférente surtout quand il était torse nu comme ça. Je venais déposer un baiser sur sa joue et près de son oreille pour lui dire.

-Toi c'est impossible d'être pur et chaste, tu es incontrôlable.

Je faisais un petit rire alors qu'il continuait de me regarder, je laissais ma tête aller contre le mur avec un grand sourire. Puis il venait me mordre les lèvres ce qui provoquait encore plus de frisson dans tout mon corps, il avait ce don de me perturber quand il faisait ça. Puis il venait poser sa tête contre mon menton, je déposais un baiser sur son front en passant une main dans ses cheveux. J'étais tellement bien contre lui, si apaiser. Je le serrais contre moi alors que je savais qu'il avait peur lui aussi. Je déposais un nouveau baiser sur son front.

-Je me sens aussi bien avec toi, si apaiser, je n'ai peur de rien quand tu es là, je sais que je peux tout de dire. Je pensais ne jamais avoir la force de rencontrer quelqu'un comme toi. N'ai pas peur de ce qui arrivera, tu seras toujours dans mon coeur, et toi penses au fait que tu vas les retrouver, mais une fois là-haut ne m'ou bien pas, garde un oeil sur moi.

Je restais contre lui à le regarder en passant une main sur son visage, il avait tout pour lui, il était magnifique avec un corps qui ne laisse personne indifférent et surtout il a un coeur et malgré cette carapace, quand on apprend à le connaitre on découvre quelqu'un avec un coeur en or et qui a besoin qu'on l'aime en retour. Moi en tout cas je l'aimais et je m'en voulais de nous avoir séparé. J'entendais encore le téléphone sonner ce qui me fit soupirer, si je découvrais qui avait appelé, je tuerais cette personne. Je passais mes mains autour de ses hanches pour rester contre lui à le regarder. Puis on changeait encore une fois de lieu, je revenais à cette forêt qui nous avait réunis, je faisais un sourire en coin en le regardant.

-Cette forêt me rappellera tous les souvenirs que j'ai avec toi, bon le jour où tu as cherché à me manger un peu moins. Tu dois toujours te faire pardonner pour cette soirée-là.





BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Ven 11 Oct - 7:39

Elle reviendrait, il avait confiance en elle, il savait qu’elle était assez fort pour surmonter cette peur qu’elle avait, qu’elle serait toujours une battante et qu’elle essayera, encore et encore. Elle n’abandonnera pas aussi facilement, il en avait tout simplement l’intime conviction. Le beau brun ne pu s’empêcher de la tripoter quelque peu, il fallait dire que parfois c’était assez difficile de les contenir surtout quand on est un loup comme lui qui débordait vraisemblablement de testostérone... Le soleil se levait et il semblait éveille ses sens, il ne pu s’empêcher de rire quand elle lui disait qu’il ne serait jamais pur et chaste ; il était venu lui mordre la lèvre pour réponse, c’était quelque chose de délicieusement léger bien que sauvage, jamais il ne lui ferait de mal... Il avait bien vu son sourire qui semblait juste échapper au contrôle de la belle sorcière, il avait bien vu qu’elle en demandait plus par celui-ci. Mais ils n’étaient pas fait pour finir dans le même lit et d’ailleurs jamais il ne regrettera d’avoir résisté à ses cotés. Ils étaient collés l’un à l’autre, comme deux amants, mais ils étaient amis. Il l’écoutait avec un léger sourire, il s’approchait un peu pour l’embrasser dans le cou avant de décoller pour de bon sa tête de son menton pour a regarder. « Je ne t’oublierais pas mon ange, tu vas me manquer... » On pouvait lire dans ses yeux qu’il sentait qu’elle par contre finirait fatalement par l’oublier. Les choses étaient ainsi, il s’en réjouissait parce qu’elle vivra sa vie et serait heureuse, il l’espérait bien à vrai dire. Il misait beaucoup sur son bonheur, il pensait qu’elle le méritait. Elle lui en avait procuré et ce fut telle une étincelle d’espoir dans cette mort tragique.

Elle le tenait par les hanches et il restait là, tout près. Puis le mur devenait un arbre et il reconnaissait très bien cet endroit. Il ne pu s’empêcher de sourire à sa remarque, il avait levé les yeux vers la cime de cet arbre qu’il reconnaissait très bien. Le beau loup solitaire mourait d’envie de lui répondre en plaisantant qu’ils étaient quittes puisqu’elle l’avait tué. Mais jamais il ne lui ferait de mal à ce point, il pensait que la plaie était bien trop à vif pour commencer à plaisanter à ce sujet... Plus tard peut être... « J’avoue ne pas être fier de ce que j’ai fait... Je suis à court d’idée pour me faire pardonner... J’aurais pu te proposer un rêve coquin mais j’n’ai pas envie que tes voisines de chambres entendent tout si tu parles dans ton sommeil. » Il aimait beaucoup la taquiner, c’était assez drôle de voir toutes ses réactions à vrai dire. Il s’était bien plus attaché à cette gamine qu’il aurait pu le penser, elle l’avait attaqué le premier jour où il s’étaient vu, il avait u sa colère et il avait voulu qu’elle oublie. Mais si oublier la colère était une chose qui demande du temps mais qui puisse se faire, oublier le chagrin était difficile et malheureusement il n’avait pas la solution miracle... Il l’embrassa sur la joue à plusieurs reprise, laissant ses mains chaude glisser sous son tee shirt pour déclarer un véritable incendie sur sa peau, il lui souriait tendrement parce qu’il l’aimait « Et si... Et si j’avais une seconde chance... Tu crois que je devrais me battre ? Tu crois que cela vaut la peine qu’il y est encore des victimes par a faute ? Aloyssia, j’ai tué des gens... J’ai... Mon loup, ensemble... J’ai commencé par mon père et les nuits de pleine lune... Ne penses-tu pas que je mérite cette mort après tout ? Est-ce que je devrais me battre pour vivre alors que je suis un monstre ? Dis le moi, de toute façon je ne l’aurais pas... J’aimerai seulement savoir... » Il retirait lentement ses mains de sous les vêtements de la jeune femme, lui servant un léger sourire puis il s’approchait encore pour l’embrasser sur les lèvres avec la douceur d’une caresse. Il la fixait de ses beaux yeux en l’attente de sa réponse, de son avis. Il avait besoin d’elle, c’était un fait et il ne pouvait s’empêcher de se dire que Dasha avait eu raison... Il se serait probablement battu pour vivre...

Il la prit par la main et il commençait à la conduire à travers les bois, il aimait cet endroit et il avait clairement envie de faire les fous en sa compagnie, il voulait garder les souvenirs de ce moment. Il ne regrettera jamais, il n'oubliera jamais ce moment, le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Ven 11 Oct - 11:19





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...





Je devais bien me battre contre toutes mes peurs et donc revenir un jour en ville, je n'avais pas le choix de toute façon, je n'allais pas vivre toute ma vie dans ce château, donc je devais aller de l'avant, même si je sais très bien que ça allait me prendre du temps. Mais je devais le faire pour Cloud, il ne serait peut-être plus là mais je sais bien que de là-haut il me surveillerait et il n'accepterait pas que je me renferme sur moi et que je devienne une faible. Je devais devenir forte, j'étais une sorcière quand même et j'avais des pouvoirs, qui me faisais un peu peur , mais j'en avais et je voyais qu'au moindre problème je pouvais faire appel à quelqu'un, mais je devais apprendre à contrôler ce pouvoir même si ça allait être dure. Malheureusement Cloud ne sera pas pour le voir en vrai. Mais pour le moment il était là en face de moi et je devais en profiter le plus possible, je ne pouvais pas faire autrement de toute façon, il s'amusait encore une fois à me faire dû rendre dedans, lui aussi profitait du moment présent en laissant ses mains se balader sur ma taille ce qui me faisait frissonner. Et j'avais raison sur le fait qu'il ne serait jamais chaste ce qui me faisait rire et frissonner encore une fois face à sa réponse. Il avait de la chance que j'arrive à me raisonner, car de tels gestes me faisais fondre. Je faisais un sourire alors qu'il déposait encore des baisers mais cette fois dans mon cou. Je déposais encore un baiser sur son front en le regardant dans les yeux.

-Je ne t'oublierai jamais, tu seras toujours dans mon coeur, dans un an, cinq ans ou encore dix ans, tu auras toujours ta place dans mon coeur. Je regrette juste qu'on n'ait pas pu passer plus de temps ensemble. Mais rien que le peu de temps était important pour moi. Toi aussi tu vas me manquer... Tellement me manquer.

Je venais dans ces bras en collant ma tête contre son torse. Je pensais alors à un autre endroit, beaucoup plus joyeux, enfin pour lui, ça lui rappellera des souvenirs, car moi c'était bien ici qu'il avait voulu me manger. Mais je ne lui en voulais pas, jamais je lui en voudrais, il n'avait juste pas le contrôle sur son loup à ce moment-là. Je me mettais à rire en entendant son idée pour se faire pardonner, cela ne m'étonnait pas de lui.

-Je me demande pourquoi je n'ai pas pensé à ta réponse avant, tu es incroyable. Et oui je voudrais éviter que mes voisines de chambre m'entendent, elles ne m'aiment déjà pas beaucoup. Mais sait que je ne t'en veux pas pour ce jour-là, bon fallait pas que tu recommences car passer des heures et des heures dans un arbre, ce n'est pas génial. En tout cas je t'ai bien eu ce jour-là, les loups ne grimpent pas aux arbres et ton loup était bien énervé.

Je faisais un petit sourire alors que je continuais de le regarder, il avait ce don de faire traverser tellement d'émotions en moi, entre l'envie de lui sauter dessus, de rire quand il me taquine, la tristesse sur sa mort, la tendresse aussi, tellement émotions que j'adorais. Je sentais d'un coup ses mains chaudes glisser sous mon haut ce qui me réchauffait encore plus. Puis je l'entendais se remettre en question et s'en vouloir encore une fois. Je passais ma main sur sa joue pour la caresser doucement.

-Si tu as une deuxième chance c'est qu'il y a une raison, peut-être pour rattraper tes erreurs passées, mais encore une fois on en fait tous. Tu ne peux pas avoir le contrôle sur tout, la mort de ton père n'est pas de ta faute. On fait tous des erreurs, mais tu peux les rattraper, regarde par toi-même, tu hais les sorciers mais tu ne m'as pas tuée, tu m'as aidé. Tu n'es pas un monstre, arrête de te prendre pour un monstre. La vie n'a juste pas été tendre avec toi et c'est surement elle qui m'a mise sur ton chemin pour te faire comprendre que tu es quelqu'un de bien, tu peux faire de bonne chose dans la vie, il te fallait juste quelqu'un pour t'ouvrir les chemins. Si tu as cette deuxième chance ne vit plus dans le passé et profite en a fond car la vie est courte. Moi j'aimerais que tu aies cette deuxième chance.

Je faisais un sourire alors que je sentais ses lèvres venir contre les miennes, je répondais à son baiser en le regardant, il y avait tellement de tendresse entre nous, ça prouvait bien qu'il n'était pas un monstre. Je serrais mes doigts autour des siens pour marcher à travers la forêt qui était si calme, je faisais un sourire et je commençais à courir dans les bois, personne ne pouvait nous déranger ici de toute façon.

-Essayer de m'attraper...






BY .TITANIUMWAY

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Dim 13 Oct - 11:01

Les voici à parler d’une seconde chance, elle lui disait qu’il n’avait pas à culpabiliser, que ce n’était pas de sa faute, pourtant il avait du mal à penser le contraire... Il voulait la croire, il voulait faire cet effort pour elle parce qu’elle en ferait pour lui également de son coté. Il lui devait bien cela. Il venait l’embrasser tendrement avant de marcher à ses cotés dans la forêt, elle se mit à courir et il ne pu s’empêcher de rire à son défis. Il fit mine de lui courir après bien qu’il avait la sensation de faire du sur-place. Les humains courraient bien lentement à son gout, ceci dit il se disait bien que c’était probablement les loups qui courraient un peu trop vite. Le beau brun était heureux à cet instant, ils étaient un peu comme deux enfants. Ils étaient enfin libre, oui libre d’être tellement bien, d’être heureux, d’être ensemble de s’aimer... Pourquoi sa voisine de chambre ne l’aimait pas ? Comment ne pouvait-on pas aimer cette fille absolument adorable ? Il avouait ne pas comprendre le genre humain, il était tellement superficiel... L’humain avait oublié l’essentiel, les loups étaient si proche de la nature et cela les rendait différents, il avait cette sensation d’aller à l’essentiel, de voir plus loin que les apparences. Un petit coup de pouce de leurs sens animaux, mais c’était également dans l’apprentissage, comme un cadeau des ancêtres, comme encré dans leur ADN... Un moment, il se mit même à marcher vite pour lui laisser de l’avance avant de la rattraper subitement, la doublant et s’arrêtant net devant elle. Elle percutait son torse solide et il éclatait de rire en la prenant tendrement dans ses bras alors qu’elle en semblait pas comprendre ce qu’il venait de se passer en quelques dixième de secondes « C’était plus facile que l’épilation ! » déclarait-il en riant de plus belle. Il l’embrassait follement sur la joue avant de soulever la jeune femme du sol pour la faire grimper sur ses épaules comme on porte un enfant qui essai de voir blanche neige à la parade de Mickey. Il se mit alors à courir à pas lents pour la mettre en confiance avant de lui faire connaitre cette sensation de courir aussi vite que l’animal bien qu’il était un peu ralenti à cause d fait qu’il porte la jeune femme qui s’était accroché à lui de façon soutenue, ses jambes à présent autour de sa taille sa poitrine contre son dos. Enfin il ralentissait et laissait la jeune femme retrouver la terre ferme en riant devant sa mine nauséeuse mais dans ce monde elle s’en remettait vite...

Il éclatait de rire alors qu’elle reprenait des couleurs « Mais on va voir si les loups ne grimpent pas aux arbres ! » Il éclatait de rire, attrapant la branche de l’arbre qui était là pour se hisser sur celle-ci avec une facilité déroutante, il grimpait et la jeune femme était sur ses talon, puis un moment le pied de la sorcière dérapait et il l’avait rattrapé de justesse pour la hisser sur sa branche. Il lui souriait tendrement, une illustration de plus qui voulait dire qu’il serait toujours là pour la sauver, pour la protéger du danger... Il reprit un air plus sérieux pour lui dire en s’asseyant tranquillement sur sa branche aux cotés de la jeune femme : « Je suis désolé, tu sais... Parfois quand je suis en colère je cède et... Je ne contrôle plus rien, je ne sais même pas comme j’ai fait pour t’épargner. J’voudrais tellement que tout soit comme avant. A une époque tu sais, j’étais un loup un peu fou, nature et... Je n’étais pas du genre à me prendre la tête, j’étais un enfant curieux et rêveur... Quand tout cela est arrivé, je me suis dis que c’était de ma faute, que j’étais un monstre... Que ma partie animale était ne mauvaise chose, si j’avais été qu’un humain, jamais il n’y aurait eu tout cela. J’ai beau savoir que c’est ridicule de penser une telle chose, je n’arrive pas à m’en empêcher... C’est trop tard... Mais maintenant que je suis mort, je me sens tellement... En paix. » Ses yeux se perdaient dans l’horizon de la foret un sourire sur les lèvres, il se sentait bien là... Il attirait la jeune femme vers lui pour l’embrasser affectueusement sur la joue, la gardant au chaud dans ses bras, il avait lentement fermé les paupières, l’air de la nature, un doux parfum de liberté, de calme et de sérénité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   Dim 13 Oct - 12:05





Cloud et Aloyssia
I fell apart, but I got back up again...





Je voulais tellement qu'il ait une seconde chance, déjà pour lui, je voulais qu'il profite à nouveau de la vie et je faisais tout pour lui montrer que c'était quelqu'un de bien, même si c'est vrai qu'il avait tué des personnes, mais c'était avant, et surtout c'était quand il ne contrôlait pas son loup. Mais j'avoue, je voulais qu'il ait une seconde chance pour moi aussi. J'avais commencé à m'habituer à lui. Je voulais continuer de le connaitre et surtout m'amuser à nouveau avec lui comme on le faisait en rêve, je voulais courir avec lui en rêve comme maintenant, mais aussi en réel, lui faire une surprise en venant au garage et surtout lui montrer les efforts que je ferais avec mes pouvoirs. Mais je savais que ça ne pouvait pas arriver et c'est pour ça que je lui demandais de courir, j'avais besoin de me vider la tête et de ne penser plus à rien, juste au moment présent. Je continuais donc de courir en allant le plus vite possible, je savais bien qu'il se retînt, je me doutais qu'il devait être bien plus rapide, c'était un loup quand même. Je regardais devant moi en continuant de courir vite et à un moment je tournais le visage pour savoir où il se trouvait et d'un coup je le percutais ce qui me fit faire un cri de surprise. Je reprenais mes esprits en m'accrochant à lui, je me doutais qu'il allait s'amuser à me surprendre comme ça. Je faisais un petit rire en relevant le visage vers lui.

-Ce n'est pas du jeu. Tu es plus fort que moi, plus rapide. Je ne pourrais jamais gagner.


Je croisais les bras comme si que j'allais bouder et je prenais même une mine boudeuse, mais d'un il m'attrapait dans ses bras. Et là il se mettait à me montrer de quoi il était capable. Je m'accrochais tout de suite à lui, il était complètement fou de faire ça. Je fermais les yeux alors qu'il allait encore plus vite, il allait finir par me tuer en faisant ça. Mais j'aime l'adrénaline et je voyais de quoi il était capable. Et enfin il s'arrêtait en me laissant poser pied-à-terre, je me tenais à son bras pour ne pas tomber. En plus il se moquait de moi ce qui me fils sourire, je lui donnais une tape sur l'épaule.

-Tu as voulu me tuer ou quoi? Mon corps n'a pas l'habitude d'aller aussi vite. J'ai dû crier dans mon sommeil et les voisines vont vouloir m'étriper.

Je faisais un sourire alors que d'un coup il se mettait à monter à l'arbre, j'avais toucher son orgueil en lui disant que les loups ne savaient pas monter aux arbres, mais là il trichait, il n'avait pas pris la forme de son loup, c'était beaucoup trop facile. Je le regardais faire avant de me rapprocher de l'arbre pour essayer de le suivre mais l'arbre était assez grand et alors que j'allais pour attraper la branche, je sentais mon pied glisser, je pensais tomber mais d'un coup il m'attrapait par le poignet. Je faisais un doux sourire en le laissant m'aider, il était toujours là quand j'en avais besoin . Je venais m'asseoir à ses côtés en posant ma tête sur son épaule en regardant l'horizon. Je prenais sa main alors qu'il venait me parler encore une fois de lui, il se sentait mal d'avoir été comme ça, c'est souvent quand on ne peut plus rien faire qu'on se rend compte qu'on n'aurait pas de l'agir ainsi. Je me serrais contre lui en profitant de ce moment.

-Je t'ai pardonner au moment où tu es redevenu humain, tu t'es contrôler ce jour là, tu as eu la force de retenir le loup qui est en toi, tu as enfin put faire qu'un avec lui et dire ce que tu voulais faire. J'aurais tellement aimer te voir revenir en loup et le contrôler comme tu faisais avant, tu en aurais été capable, tu es quelqu'un de bien. Et en rêve je te découvre, tu aime t'amuser, tu es fou et j'adore ce côté là de toi. Et surtout tu es tendre et protecteur envers moi, ça fait tellement longtemps qu'on n'a pas été comme ça avec moi. Le plus important ...C'est que tu te sente bien.

Je tournais le visage vers lui pour déposer un baiser sur sa joue doucement et je revenais poser ma tête contre son torse, j'étais bien au chaud dans ses bras. Un petit moment de calme faisait beaucoup de bien. Puis je me mettais à lui demander la gorge serrer.

-Tu veux....Que j'aille voir quelqu'un à mon réveil....Que je fasse passer un mot de ta part?

Je sais que se ne serait pas facile, mais je devais le faire pour lui, même si ça serrait dure et qu'on aura surement du mal à me croire au début.




BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre rêve et souvenirs (Cloud)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre rêve et souvenirs (Cloud)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ϟ La Forêt Sombre-