AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Black Moon Calling ! N'hésitez-pas à nous rejoindre Wink
LES INSCRIPTIONS HUMAINES SONT A PRIVILEGIER, ON VOUS FERA PLEIN DE CALINS!
Nous demandons aux joueurs un minimum de quinze lignes dans leurs RP.
Si un scénario vous plait mais que vous n'aimez pas l'avatar ou autre, venez directement poster dans le topic pour négocier !

Partagez | .
 

 Une explication s'impose (Caly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Une explication s'impose (Caly)   Mar 24 Sep - 14:28

Courir encore et encore , le plus loin possible, mais pour aller où, moi-même je n'avais pas la réponse. Je devais encore rester au château, je devais arriver à contrôler mes pouvoirs. Donc je ne pouvais pas partir. Et pourtant je voulais fuir le château maintenant. J'étais tellement fatigué, je n'arrivais plus à passer des nuits tranquille. Entre mes rêves qui me projetaient dans la tête d'un autre comme Cloud ou encore Calypso. Et cette fille, que dire sur elle. Je pensais pouvoir lui faire confiance, je me suis confié à elle, je lui ai dit ce qui m'est arrivé, pourquoi j'ai peur des loups garou et des vampires et elle ne m'a rien dit. Mais pourquoi elle m'a fait ça, elle m'a mentis. Et dire que je pensais pouvoir lui faire confiance, mais elle m'a trompé et il a fallu que je fasse se rêve et que je rentre dans sa tête pour comprendre qu'elle était un vampire. Ce pouvoir me faisait tellement de mal à chaque fois, je ne savais pas comment je pouvais le contrôler. Plusieurs dons faisaient leur apparition, je savais déjà contrôler ce que je voyais comme lancer quelqu'un contre un mur. Mais depuis peu je pouvais me projeter dans la tête d'une autre personne pendant un rêve, mais la plus dure c'est que je ressens la douleur de la personne que la personne peut ressentir à ce moment-là. Je me souviens de cette douleur, la tristesse de Cloud pendant ce rêve tellement étrange mais si révélateur.


En tout cas maintenant j'avais besoin de prendre l'air, m'enfuir et ne plus rien dire et encore moins parler à qui ce soit. J'évitais Caly depuis une semaine maintenant, je n'avais pas le choix de toute façon. Je lui en voulais et surtout je ressentais encore une fois la peur en moi. Les vampires me faisaient peur, et pourtant depuis mon arrivée elle était la seule à me connaitre par coeur. Mais maintenant il était trop tard, elle m'avait menti et j'étais très rancunière. Je traversais donc les couloirs, je ne savais pas où aller, rejoindre Cloud, je n'avais pas envie de le déranger avec mes problèmes et ce rêve me perturbais encore, je revoyais ses larmes couler le long de ces joues. Je continuais donc de courir à travers le couloir pour enfin me retrouver dehors dans le parc. J'allais me poser contre un arbre en reprenant mon souffle, je finissais par m'asseoir par terre en regardant le ciel. Au moins ici j'étais tranquille, j'aimais tellement la nature, je ne voulais pas m'aventurer en forêt pour le moment, donc j'allais rester ici en évitant toujours Caly en espérant qu'elle ne m'avait pas vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 118
● Avatar : Troian Bellisario (ava' freckles sloth)
● Multi-compte(s) : Non
● Humeur : Joyeuse
● Age du perso : 17 (apparence) 142 (réel)
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : I am a part of all that I have met. [Alfred Lord Tennyson]
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Une explication s'impose (Caly)   Dim 29 Sep - 17:27

Une semaine… Une semaine sans voir Aloyssia avec qui je m’entendais super bien. Je ne comprends pas pourquoi elle m’évite. Car oui elle m’évite. Quand vous cherchez quelqu’un aux endroits où elle est habituellement et que vous la trouvez pas ou quand vous interrogez quelqu’un et qu’il vous annonce que la personne vient juste de partir… Oui, il y a aucun doute, Aloyssia m’évite ! Mais pourquoi ? J’ai beau retourner la question dans tous les sens, je ne vois pas. Je repasse sans cesse notre dernière conversion en tête et je ne vois pas où j’aurais pu commettre d’erreurs. Je n’ai rien dit qui me parait blessant, je n’ai pas souri à un moment qu’il ne fallait pas, je n'ai pas ri non plus, je me suis toujours bien tenue… Franchement je vois pas du tout où est mon erreur, si ça vient bien de moi…

Je marchais dans un couloir après un cours quand je vois parmi tous les étudiants une chevelure brune changer de couloir. Je connais ses cheveux ! Ah non cette fois-ci tu m’échapperas pas ! On va avoir une discussion chère demoiselle ! Je mis à courir après la fuyarde à travers les couloirs, je restais néanmoins à distance pour voir où elle allait. Au bout d’un moment on finit dehors et je vis la sorcière aller se mettre contre un arbre. J’attendis un moment en pesant le pour et le contre. Aloyssia doit avoir ses raisons de m’éviter et je vais peut-être faire que mieux si je vais lui parler au mieux d’attendre que ça se passe. Mais j’ai le pressentiment que l’attente ne sert à rien, que ça ne passera pas sans une explication.

J’allai près de l’arbre et arrivai devant la sorcière adossé à l’arbre. Je restai un moment dans le silence avant de lâcher un :

_Bonjour.

Je la regardai cherchant à déchiffrer les réactions sur son visage, chose que je sais si bien faire. Puis je m’assis en face d’elle dans l’herbe. L’attente, c’est pire, autant y aller directement et aviser selon les réactions.

_Bon. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, après une semaine avec des « tu viens de la rater » ou des « elle vient juste de partir » plus la petite course poursuite dans le couloir d’aujourd’hui, il est clair que tu m’évites et j’aimerais savoir pourquoi. Si j’ai fait ou dis quelque chose de mal, parlons-en.

Je réfléchis un instant, laissant un blanc dans la conversation. Qu'est ce que tu as loupé Caly ? Je regardais la jeune femme dans les yeux avant que ça me percute. Quelqu'un lui aurait dit que je suis une vampire ? C'est probable, je n'ai pas encore trouver comment aborder ce sujet avec Aloyssia. D'habitude je n'ai pas de mal à faire comprendre aux gens que je suis un bon vampire, mais avec elle j'ai toujours eu une grande appréhension et j'ai toujours remis le sujet à plus tard, cherchant le meilleur moment pour lui dire. Un moment qui ne sait jamais présenté, cela va sans dire. Serait-ce la cause de cette éloignement ? Pourtant elle m'a vue ne présence des autres elle a bien du voir que je ne me montrer jamais hostile envers qui que ce soit ! Je décidai d'arrêter de me torturer l'esprit et reporta mon attention sur mon interlocutrice en espérant que cette fois-ci elle ne se défile pas et répond à mes questions pour clarifier le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Une explication s'impose (Caly)   Dim 29 Sep - 18:16

Ce n'est pas facile d'arriver à éviter quelqu'un alors qu'on est dans la même école et donc fréquenter les mêmes couloirs, la même cour. Mais je finissais par y arriver. De toute façon je n'avais pas trop le choix, en ce moment je voulais rester toute seule, elle avait osez-me mentir, enfin ce n'était pas trop un mensonge, c'était pire, elle ne m'avait rien dit. Comment elle avait pu me faire ça. Pourtant elle connaissait beaucoup de choses sur moi, elle savait que j'avais peur des loups garou car ils avaient tué mes parents, que j'avais peur des vampires car ils ont tué mon oncle. Et elle avait été là pour me rassurer et me consoler quand je n'allais pas bien. Et pourtant elle ne m'a jamais rien dit, pourquoi elle avait fait ça. Elle devait bien savoir que je le prendrai mal. En tout cas je sentais quand elle arrivait et à chaque fois je trouvais une bonne excuse pour m'enfuir sans rien dire. Et oui je sais être discrète et faire comme si que j'avais un professeur à voir ou encore quelqu'un d'autre. Mais pour le moment, je ne me sentais pas capable de lui parler, je lui en voulais trop et ça me rappelait trop de mauvais souvenirs.

Et là je l'avais bien vu au bout du couloir et j'étais tout de suite partie pour rejoindre un arbre, et oui j'aime toujours autant la forêt et au moins c'était paisible ici, pas de mauvaises surprises. Sentir le vent sur ma peau me faisait du bien, je fermais les yeux ce qui me détendait bien et d'un coup je sentais une présence. Je n'avais pas besoin de me demander qui c'était, elle m'avait retrouvé ce qui m'énervait. Je finissais par ouvrir les yeux pour la regarder, m'enfuir ne servirait à rien, elle me rattraperait bien plus vite. Et oui c'était le don des vampires non.

-Bonjour Caly.


Je croisais les bras en la regardant, je n'allais rien lui dire. Mais une chose est sûre , elle se rendait compte que quelque chose n'allait pas et elle ne perdait pas de temps pour me le faire savoir. Elle ne passait pas par quatre chemins au moins. Et ce qui m'énervait encore plus c'est qu'elle ne comprenne même pas d'elle même pourquoi je l'évitais, pourtant ce n'était pas bien compliqué, il ne fallait pas chercher longtemps. Je soupirais en restant à la regarder. Je ne savais pas du tout comment j'allais lui dire ça sans trop m'énerver. Donc je respirais doucement, Cloud m'avait bien dit que tout le monde ne réagissait pas de la même manière. La preuve, Cloud était un loup et je m'entendais bien avec lui. Mais là j'en voulais à Caly.

-J'avais beaucoup de choses à faire cette semaine, donc oui je n'ai pas pu te voir. Et je suis sur que si tu réfléchissais un peu, tu comprendrais ce qui ne va pas. Tu n'as pas quelque chose à me dire? Une chose importante.

Je devais arrêter de fuir et faire face aux choses et donc à cette situation qui me mettait mal à l'aise. Et dire qu'après on se demandait pourquoi je ne faisais pas confiance, la réponse était simple, quand on me cache des choses je n'aime pas ça et je me braque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 118
● Avatar : Troian Bellisario (ava' freckles sloth)
● Multi-compte(s) : Non
● Humeur : Joyeuse
● Age du perso : 17 (apparence) 142 (réel)
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : I am a part of all that I have met. [Alfred Lord Tennyson]
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Une explication s'impose (Caly)   Sam 5 Oct - 22:13

Après avoir obtenu un bonjour j'eu le droit à un croisement de bras, rien que ce geste m'indiqua que la suite aller être très compliquée. J'eu le droit à un soupir, un autre signe qui indiquer le pire, et après un long moment ou elle semblait essayer de ne pas s'énerver sur moi en se concentrant sur sa respiration puis elle lâcha ce qu'elle avait à dire. Je retenus un soupir. C'est donc ça... Je me pinçai les lèvres le temps de trouver comment expliquer ma situation.

_Écoute... Quand on s''est rencontrées au début j'ai vite su que tu te méfiais des vampires alors qu'envers moi tu ne semblais pas très hostile. Je voulais donc... Attendre de voir comment on s'entendait avant de te dire que je suis une vampire car je sais que ta réaction aurait était celle d'aujourd'hui ! La fuite. Je voulais... Je voulais d'abord te prouver que tu pouvais avoir confiance en moi et après je t'aurais dit que j'étais une vampire en espérant que tu me fasses assez confiance pour accepter ce que je suis.

J'arrêtai un moment mon discours pour aplatir nerveusement un pli sur mon pull et pour tirer sur mes manches, puis je relevai la tête vers mon interlocutrice avant de reprendre :

_J’espérais vraiment te montrer que je n'ai rien d'une vampire, que tu peux me faire confiance comme tu peux faire confiance en un humain. Je ne suis pas dangereuse, je ne m'en suis jamais pris à une personne sans raison, je me nourris juste de ce qu'il faut et c'est tout.

Je tirais toujours très nerveusement sur mes manches.

_Je voulais te le dire, mais plus tard. Pour que tu comprennes que peu importe ce que je suis je serais toujours la même et je m'en pendrais jamais à toi où qui ce soit, mais je me suis loupée sur ce coup... Je ne sais pas qui t'a appris que je suis une vampire alors que c'était à moi de te le dire, même si je n'avais pas encore trouvé l'occasion et que tu ne l'aurais pas su avant un moment...

J'arrêtai ma longue tirade sans oser regarder Aloyssia dans les yeux. Elle aurait du l'apprendre par moi, ou j'aurais pu faire comprendre que je suis la même même si je dois me nourrir de sang, mais là tout tombe à l'eau. J'ai vraiment l'impression de l'avoir trahi alors que mes attentions me semblaient bonnes au début. J'aurais peut-être du jouer cartes sur table dès le départ en lui disant que j'étais une vampire et en essayant de m'approcher tout de même d'elle même si elle me repousse, au fil du temps j'aurais peut-être obtenu sa confiance. Tandis que là j'ai obtenu sa confiance et je l'ai perdu et je sais à qu'elle point c'est dur de ré obtenir la confiance de quelqu'un quand vous l'avez blessé. J'espère qu'avec tout ce que j'ai expliqué elle comprendra mon intention de départ, que je voulais vraiment qu'elle comprenne qu'elle pouvait me faire confiance même si je suis quelque chose dont elle se méfie à la base...

Je relevai la tête vers mon interlocutrice pour attendre sa réaction, pour voir si j'avais améliorer ou empirer les choses, en espérant que ça s'améliore, mais même si c'est le cas au fond de moi je sais qu'il y aura toujours une part d'Aloyssia qui se méfiera de moi et n’oubliera pas ce qui s'est passé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Une explication s'impose (Caly)   Jeu 10 Oct - 10:24

À quoi bon fuir, comme m'avait dit Cloud, il ne faut pas fuir mais faire face aux problèmes, de toute façon je savais que Caly ne lâcherait pas l'affaire, donc autant avoir une explication maintenant même si je sais que j'allais lui en vouloir beaucoup. Ce n'était pas un petit truc qu'elle m'avait caché tout de même. Je lisais tout de suite sur son regard qu'elle comprenait de quoi je voulais parler et qu'elle n'allait pas s'en sortir avec un simple désolé, oh non, apprendre la vérité de la bouche d'une autre personne me mettait mal à l'aise et m'avais énervé surtout, j'avais eu l'impression qu'on me trahissait. Je comprends qu'ont tous des petits secrets, mais celui-là était bien trop important. Je commençais à écouter ses explications, bon j'avoue elle n'avait pas tort, elle m'aurait dit que c'était un vampire j'aurais surement fui, mais après quelques jours à essayer de revenir vers moi j'aurais pu essayer de lui faire confiance, surtout avec ma rencontre avec Cloud, la preuve, je ne supportais pas les loups et maintenant je l'adore lui.

-Tu ne pouvais pas connaitre ma réaction, et même si j'avais fui, j'aurais connu la vérité au moins.

Je voyais bien qu'elle était mal à l'aise, tout comme moi en fin de compte. Je tremblais un peu alors qu'elle me parlait de nourriture et tout de suite je me rappelais ce vampire que j'avais rencontré dans cette ruelle et qui hantait parfois mes nuits. C'était un vampire et elle aurait dû me montrer depuis le début qu'elle ne me ferait pas de mal et que je pouvais lui faire confiance, comme j'ai fait confiance à Cloud. Je n'étais pas sauvage et surtout elle savait pourquoi j'avais peur des vampires et des loups garou, elle savait que j'avais vu mon oncle et mes parents mourir à cause d'eux. Elle aurait dû tout me dire et que je ne le découvre pas par quelqu'un d'autre. Elle m'avait menti une fois, qui me dis qu'elle disait la vérité, je pouvais remettre ses paroles en doutes. Mais je voyais bien qu'elle était aussi mal à l'aise que moi, cette situation était bien trop compliquée. Je lui en voulais tellement de m'avoir caché ce secret car au fond c'était comme si qu'elle ne me faisait pas confiance. Peut-être que sur le coup j'aurais fui, mais ensuite j'aurais pu me remettre en question. Elle n'avait pas cherché et tout de suite elle avait pris la solution de tout me cacher ce que je n'aimais pas du tout.

-Tu savais que je détestais les vampires, mais tu n'as même pas cherché à me mettre sur la piste pour que je comprenne par moi-même. Tu m'as tout caché et c'est horrible de l'apprendre de quelqu'un. C'est comme une bombe qui vient perturber ta vie. J'avais confiance en toi et pourtant tu sais que je n'aime pas m'accrocher aux gens aussi facilement. Tu aurais dû faire face et me le dire le jour où je t'ai dit ce qui était arrivé dans ma vie. Tu aurais dû me le dire.


Je jouais avec ma bague comme à chaque fois quand je suis nerveuse, un tic que je ne peux me défaire. Je la tourne entre mes doigts en me demandant quoi faire, lui redonner ma confiance ou pas. En tout cas pour le moment j'étais encore là, c'était un bon début. J'essayais de me convaincre qu'elle avait cru bien faire, mais j'avais encore beaucoup de colère en moi et vu les nuits que je passais en ce moment, ça n'arrangeait pas les choses.

-Et pourquoi tu es dans cette école?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 118
● Avatar : Troian Bellisario (ava' freckles sloth)
● Multi-compte(s) : Non
● Humeur : Joyeuse
● Age du perso : 17 (apparence) 142 (réel)
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : I am a part of all that I have met. [Alfred Lord Tennyson]
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Une explication s'impose (Caly)   Sam 12 Oct - 14:56

Vous connaissez cette sensation d’avoir un poids sur vos épaules et que parfois il devient de plus en plus en plus lourd, prêt à vous écraser et vous réduire en poussière ? Et bien c’est ce que je ressens en ce moment même et avec les dernières paroles d’Aloyssia le poids devient vraiment insupportable. C’est vrai qu’elle a raison, j’aurais dû le dire depuis le début où déjà donner quelques indices pour pas que ça tombe comme un cheveu sur la soupe. Je pensais vraiment que j’avais une bonne technique, mais je me suis trompée sur toute la ligne. C’est lourd, vraiment très lourd. Sûrement le poids de la culpabilité. Je me sens coupable d’avoir trahi  sa confiance alors que je voulais le contraire, la garder.

Je n’osai pas regarder mon interlocutrice dans les yeux et je regardai ses mains jouaient avec sa bague. Ma gorge était nouée, mais je réussi tout de même avec un effort incroyable à lâcher un :

_Désolée…

À peine audible, certes, mais j’avais réussi à le sortir du fond de ma gorge. Un blanc s’installa, mais Aloyssia le coupa en me posa une question. Je repris ma respiration et redressai enfin la tête vers mon interlocutrice.  Je n’eus pas à réfléchir pour cette question, ce n’est pas la première fois qu’on me la pose et la réponse n’a pas changé.

_Pour apprendre. Henry, le vampire qui m’a transformé est très très cultivé, mais pas assez pour absolument tout savoir du vrai monde. Alors il y a les livres, mais c’est rare d’en trouver qui ne sont pas écrit par des humains qui, eux, ne connaissent pas toute la réalité sur l’histoire. C’est pour ça qu’il m’a conseillé de venir ici car il y aurait des professeurs qui s’y connaissent bien mieux que lui, mais surtout une bibliothèque beaucoup plus complète que la sienne.

Je commençais à la lâcher la manche de mon pull sur laquelle je tirais jusqu’ici, car je devais vraiment être en train de l’agrandir et je continuai :

_Depuis que je fais partie du vrai monde, j’aime bien tout savoir de ce qu’il sait réellement passé au fils des années et ici c’est le meilleur endroit pour apprendre.

Et puis ça me permet aussi de voir d’autre personne que Henry. Et de couper un peu le cordon aussi. C’est vrai qu’à Londres, je n’avais pas beaucoup l’occasion de voir beaucoup de créatures. Les loup-garous ne me faisaient pas confiance, les vampires étaient souvent pas des plus sympathiques, les sorciers finissaient par s’éloigner de moi quand il vieillissait et les humains, et bien je ne pouvais pas vraiment leur dire ce que je suis car sinon ils avaient trop peur. Ici, les gens sont différents. Comme on est réuni tous ensemble dans un même endroit où on n’a pas besoin de cacher ce que l’on est et du coup les personnes vont vers les uns et les autres plus facilement. Je m’entends même bien avec quelques loup-garous c’est pour dire ! J’ajoutai :

_Et aussi, je peux voir d’autres personnes qui connaissent bien ce monde aussi. On n’a pas besoin de se cacher ici et j’aime bien ça. Et puis ça m’arrive aussi d’aider des personnes qui en ont besoin. Je me sens plus utile ici que enfermé dans une maison.

L’un des avantages ici est la barrière qui nous permet de sortir en plein jour. Même si c’est que dans l’enceinte de l’académie, ça fait du bien de voir le soleil se lever ou se coucher, c’est tellement beau ! Je regardais un moment Aloyssia dans les yeux avant de dire doucement :

_Je n’avais vraiment pas l’intention de te blesser ou de trahir ta confiance… Encore désolée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Une explication s'impose (Caly)   Lun 14 Oct - 0:22

Je lui en voulais tellement elle savait à quel point ma confiance était quelque chose de difficile à avoir et elle avait joué avec. Je me souviens très bien de ce jour quand on m'avait dit que c'était un vampire, j'avais eu l'impression que la terre s'arrêtait d'un coup et j'avais couru longtemps dans la forêt pour me calmer. J'ai eu beaucoup de mal à le croire et c'est même pour ça que j'ai été le vérifier, j'avais l'impression qu'une partie de moi avait arrêté de vivre, je pensais tellement pouvoir lui faire confiance, eh bien je m'étais bien trompé. Mais pourquoi me cacher tout ça aussi longtemps, à quoi elle pouvait s'attendre au final. Je n'aurais pas accepté qu'elle me le dise d'elle-même, j'aurais réagi de la même manière, je serais partie en lui en voulant toujours pareil, alors que si elle me l'avait dit dès le début, ça n'aurait surement pas été comme ça. J'entendais ses désolés, je savais qu'elle s'en voulait, je l'entendais dans sa voix.

Puis je finissais par lui demander ce qu'elle faisait ici, moi je savais, pour en apprendre plus sur ce monde et surtout le plus important, apprendre à contrôler mes pouvoirs, choses que je n'arrivais pas à faire en ce moment, je perdais tout le contrôle surement à cause de mon énervement et surtout à cause de ce rêve étrange que j'avais faits. J'aurais voulu en parler à Caly, mais je lui en voulais beaucoup trop. Elle avait plus de connaissances que moi pour ce monde qui me faisais encore peur. Puis la gorge nouée je me mettais à lui demander:

-et tu attaque toi aussi les humains qui n'ont rien fait?


J'espérais qu'elle allait me répondre avec sincérité et ne pas chercher à me mentir encore une fois. Je verrais bien si elle tenait vraiment à notre amitié ou pas. Je savais maintenant reconnaitre quand elle me mentait, en tout cas maintenant, je le voyais dans sa façon d'être.

-Tu es une intello, tu aimes bien tout savoir sur tout. Et c'est pour ça que je t'en veux aussi. Je me suis retrouvé seule alors que j'avais besoin de toi ses derniers temps.

Je comprenais que sa vie n'était pas facile tous les jours, mais en tout cas pour le moment je continuais de lui en vouloir. J'avais eu envie de lui parler de ce vampire qui m'avait attaqué dans la ruelle, j'avais besoin qu'elle me rassure aussi sur mon nouveau pouvoir pour savoir quoi faire, à qui en parler. J'étais assez terrifié par tout ça et à chaque fois je me demandais si ce que j'avais vu était réel, est ce que Cloud était vraiment comme ça? Est-ce que c'était son passé? Je n'avais pas osé aller le voir au garage. Mais je n'avais pas osé car j'avais peur que le vampire revienne m'attaquer encore une fois. Je baissais le regard alors que je l'entendais me dire qu'elle aidait les gens dans le besoin, elle n'avait pas tort puisqu'elle m'avait beaucoup aider, jusqu'à en apprendre plus sur elle. Elle n'avait plus été là pour moi puisque je l'avais fui.

-J'ai eu besoin de ton aide Caly et maintenant je ne sais pas si je peux te parler comme avant.

Je laissais ma tête venir contre l'arbre en fermant les yeux, j'étais tellement épuisé, chaque soir j'avais peur de dormir , je ne voulais pas retourner dans le rêve de quelqu'un d'autre.

- Tu l'as déjà fait Caly, comment savoir si tu ne cache pas autre chose. Je n'ai aucune confiance dans les vampires, ils sont fort, rapide et tellement intelligent, je ne suis rien contre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 118
● Avatar : Troian Bellisario (ava' freckles sloth)
● Multi-compte(s) : Non
● Humeur : Joyeuse
● Age du perso : 17 (apparence) 142 (réel)
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : I am a part of all that I have met. [Alfred Lord Tennyson]
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Une explication s'impose (Caly)   Lun 14 Oct - 17:32

Quand Aloyssia me posa sa dernière question je réagis au quart de tour en criant un peu trop fort :

_Bien-sûr que non !

Me rendant compte de mon haussement de ton, je me raclai la gorge et repris cette fois-ci plus doucement :

_Bien-sûr que non. Je sais que la plupart des vampires au début ont dû mal à gérer l’envie du sang, mais personnellement ça ne m’a pas posé de problème. Surtout comparé à l’hypnose. Le pire c’est la vitesse vampirique. Je sais courir qu’en ligne droite, je n’arrive pas à prendre les virages et me prends souvent les murs, les arbres et tout ce que j’essaye de contourner.

Je me souviens que j’avais fait la rencontre d’une élève de Blackmoon comme ça, elle a eu un sacré fou-rire. Je me reconcentrai sur ce que j’étais en train de dire et repris :

_Pour en revenir aux humains, j’avais quelques amis humain à Londres. Mais le problème c’est qu’au bout d’un moment tu dois disparaître de leur vie car ils se rendent compte que quelque chose cloche, surtout quand il remarque que je suis présente que le soir.

C’est vrai que c’est le gros problème avec les humains, je ne peux pas leur dire ce que je suis sinon ils ont une peur bleue, mais au bout de quelques temps ils finissent quand même par comprendre que je suis différente. À ce moment là, je ne cherche pas midi à quatorze heure, je disparais tout simplement de leur vie. C’est dommage car il y en a à qui je tenais vraiment, mais je n’ai pas vraiment le choix. J’ai toujours rêvé que les humains soient comme dans les romans, qu’ils trouvent les vampires fascinants et accepte vite de faire partie de leur quotidien. Mais les romans sont souvent loin de la vérité, j'en ai trouvé qu'un comme ça. Je décidai d’expliquer un peu mon mode de fonctionnement à mon interlocutrice :

_Pour me nourrir souvent je le fais sur des personnes que je ne connais pas, je les hypnotise en disant qu’ils n’ont rien à craindre que ça ne fera pas mal, puis une fois que j’ai bu juste ce qu’il me faut, je lui dis d’oublier ce qui s’est passé et ça s’arrête là.

Je n’aime pas tomber sur la même personne, j’ai toujours peur d’avoir loupé mon hypnose et qu’elle se rappelle vaguement de moi. Et puis le pauvre, je l’ai déjà embêté une fois, je ne vais quand même pas le faire deux fois.

Aloyssia me dit qu’elle m’en veut car je n’ai pas pu l’aider alors qu’elle avait besoin de moi puis elle m’avoua qu’elle ne savait pas si elle pouvait me reparler comme avant. Je compris plutôt qu’elle ne savait pas si elle pouvait me faire confiance comme avant. Je ne savais pas quoi répondre, ayant déjà dit tout ce que je pouvais pour expliquer ma situation et essayer de me racheter. Mon interlocutrice appuya sa tête contre l’arbre et les yeux fermés me demanda comment elle pouvait savoir que je ne mens pas. Je me concentrai un instant avant de dire :

_J’ai toujours mis les vampires et les sorciers sur un même pieds d’égalité. Car les vampires ont souvent des années de vie derrière eux et à cause de ça sont devenu très puissant, mais d’un autre côté les sorciers ont leurs pouvoirs. Je me rappelle d’une période où Henry s’était fait un ennemi sorcier qui lui a lancé un sort très puissant où Henry était prise à de violentes illusions qui le rendait totalement fou et lui faisait très mal. Henry a souffert près d’une semaine avant de combattre les illusions. Alors les sorciers qui ont le pouvoir de s’en prendre à ton mental, je trouve des fois ça beaucoup plus puissant que la force physique d’un vampire.

Je me rappelais toujours cette semaine, où je ne faisais que pleurer devant la douleur d’Henry. Je ne pouvais absolument rien faire pour lui alors que je le voyais se tordre de douleur devant moi. Je pense que de toute ma vie ça a été le pire moment. Le plus mauvais de mes souvenirs. Je sortis mon portable de ma poche et chercha le numéro d’Henry avant de tendre le portable à Aloyssia.

_Tiens. Pour savoir si je mens tu peux l’appeler. Il a vécu plus de cent ans avec moi alors il connait absolument tout de moi. Tu n’as pas de raison de douter de lui comme on vient juste d’avoir la conversation je n’ai pas pu le prévenir avant de quoique soit. Tu obtiendras toutes les réponses que tu veux de lui.

Je ne sais pas si elle va accepter le téléphone, après tout elle ne le connait pas. Mais après tout ce que j’ai pu raconter, je ne sais plus comment faire comprendre que je ne mens pas et Henry me semble un bon moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Une explication s'impose (Caly)   Ven 18 Oct - 16:31

Les vampires étaient un tel mystère pour moi, je savais de quoi ils étaient capables, tuer un humain sans avoir aucun remords, je me souviens très de bien de la mort de mon oncle et c'est pour ça que je leur en voulais autant. Ils pouvaient s'en prendre aux humains pour se nourrir et ça me faisait peur. En tout cas d'un coup elle se mettait à répondre un peu trop fort à mon gout ce qui me faisait sursauter sur le coup. Elle commençait à me parler qu'elle n'avait aucun problème avec ça, mais plus pour la vitesse. C'était une chose qui me faisait peur aussi, la vitesse, à tout moment ils pouvaient s'en prendre à un humain sans que celui-ci ne comprenne ce qui se passe.

-La vitesse, oui je vois de quoi tu parles. Un bon moyen de surprendre les gens. Vous avez tellement de pouvoir et donc plus fort que tout le monde.

Je ne savais toujours pas quoi pensée de Caly, si je pouvais toujours lui faire confiance. Surtout qu'elle venait de dire clairement qu'elle maitrisait l'hypnose, une chose qui faisait peur. Si elle veut, elle pouvait m'hypnotiser pour me faire oublier cette dispute. Comment je pouvais lui faire confiance après ça. Je frissonnais alors que je l'entendais me dire comment elle s'y prenait quand elle venait se nourrir auprès d'un humain. Je baissais les yeux, comment ils pouvaient ça, enfin au moins elle ne les tuait pas. Mais ça ne me rassurait toujours pas.

-Ne me dis pas comment vous vous y prenez, ça me glace le sang plus qu'autre chose.


En tout cas je continuais de lui en vouloir, j'avais tellement besoin d'elle en ce moment, c'était quelqu'un de si posé, avec qui je pouvais me confier et je savais qu'elle était là pour moi. Enfin elle l'était, maintenant j'étais toujours seule et je ne savais toujours pas quoi faire. Tout ce qui m'arrivait ces derniers temps me faisait peur. Elle essayait de me montrer que j'étais comme eux, j'avais des pouvoirs et donc je pouvais me défendre, elle n'avait pas tort, mais je n'arrivais pas à les contrôler. Et là elle se mettait à me parler d'un certain Harry que je ne connaissais pas du tout.

-Mais je ne suis pas une sorcière comme ça, je ne sais pas aussi bien me défendre moi. Donc oui il y a certains sorciers qui sont fort, mais pas moi. Toi dès que tu deviens vampire tu deviens de suite forte, même sans avoir besoin de trop contrôler tes dons. Moi non, je suis loin d'être forte.

Moi je ne contrôlais pas le mental, je pouvais juste faire léviter les gens et depuis peu rentrer dans le rêve d'une autre personne. J'étais bien rentré dans celui de Cloud et on avait pu voyager ensemble grâce à moi, mais je ne contrôlais pas bien ce pouvoir encore et c'était assez effrayant. Je continuais de jouer avec ma bague, c'était toujours comme ça quand j'étais stressé. Et d'un coup elle me passait son portable pour que je puisse appeler Harry et que je vérifie ce qu'elle venait de dire. Je repoussais son portable, je n'avais pas besoin de preuve et de l'entendre de la bouche d'une autre bouche qu'elle.

-Je peux vraiment te refaire confiance? Je n'ai pas besoin que ce Harry m'en dise plus, je veux juste l'entendre de ta voix. Tu m'as caché autre chose?

Je relevais les yeux vers elle pour la regarder, je commençais un peu à lui pardonner, mais c'est vrai qu'elle ne retrouvera pas ma totale confiance maintenant, je devais avoir à nouveau confiance en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une explication s'impose (Caly)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une explication s'impose (Caly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite explication s'impose ~ #NATSU
» UNE TOUTE PETITE EXPLICATION SUR LA DEMISSION D'ALAIN JUPE !
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]
» Les subprimes, explication simplissime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ϟ Les Jardins-