AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Black Moon Calling ! N'hésitez-pas à nous rejoindre Wink
LES INSCRIPTIONS HUMAINES SONT A PRIVILEGIER, ON VOUS FERA PLEIN DE CALINS!
Nous demandons aux joueurs un minimum de quinze lignes dans leurs RP.
Si un scénario vous plait mais que vous n'aimez pas l'avatar ou autre, venez directement poster dans le topic pour négocier !

Partagez | .
 

 We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Lun 9 Sep - 7:26


Touche exotique, un homme entre et il semble si serein. Vêtu d'un pantalon en cuir de Biker noir et blanc qui ne semble pas donné, d'un tee-shirt assez sobre de couleur blanche et d'une veste en cuir noir par-dessus le tout parce que la nuit commençait déjà à pointer le bout de son nez et il faisait de plus en plus frais à Montréal. Cloud était beau ; il n'avait pas besoin de tous ces artifices pour l'être, mais dans les rêves tous est possible. Ses longs cheveux bruns tombaient de chaque coté de son visage lui donnant ce coté habituel mystérieux et bestial. Lorsque les portes se sont ouvertes pour son passage les regards se tournaient vers lui tandis qu'une vague d'odeur venait le saisir, celle des cocktails venus d'ailleurs, celle des femmes qui ne semblaient n'attendre que cela. Leurs regards le déshabillaient et il aimait cette sensation, il avait cette douce impression d'exister dans leur yeux même si ce n'était que sous l'apparence d'un gibier que l'on voulait s'envoyer pour tester sa fougue animal. Dans son rêve, la magie et les créatures nocturne ne sont pas cachés du monde, les gens n'ont plus peur et trouve même cela attirant. La serveuse joue un tour de magie devant ses clients pour faire danser les cocktails sous leurs yeux ébahis, ce monde était vraiment magnifique... Pas de traque, Cloud ne se sentait plus en colère. Il se sentait juste bien, il se sentait juste en vie. Pourvu que ce rêve ne tourne pas au cauchemar n'est-ce pas ?

Une femme attirait plus que toute son intention, une petite sorcière dont la timidité semble s'être envolée dans ce monde. Elle était souriante et vivante ; installée à une table avec une paire d'amies ; il se souvenait d'elle. Il espérait bien qu'elle aussi, deux fois elle l'avait surpris dans sa nudité ; d'ailleurs pourquoi avaient-ils changé à ce point ? Il l'ignorait, il s'en fichait. Pourquoi irait-il à la recherche d'une vie chaotique du passé ? Cette nouvelle vie là était magnifique. Peut-être ne se souvenait-elle plus de lui ? Pourtant, cela valait la peine d'essayer ! Alors, avec la légèreté d'un loup dans la neige, il s'approchait de la table des trois jeunes femmes avant de les aborder avec un sourire aux lèvres ; ses yeux d'un azur magnifique fixant la concernée au point d'être presque impoli envers les deux autres jeunes femmes qui le dévoraient par la simple force de la pensée. Seigneur les odeurs de femme en chaleur qui émanaient de ses trois filles étaient tellement appétissantes, surtout celle-ci... « Bonsoir, puis-je me joindre à vous ? » Voix de velours, être sensuel par la nature de son être ; séducteur dangereux et pourtant il était si agréable de tomber entre ses griffes n'est-ce pas ? Il ne quittait pas le magnifique regard de son petit ange, qui était-elle ? Et si c'était là une vision du futur ? Peut-être que ça expliquerait cette sensation d'être tenue en laisse ; mais il ne voyait pas pourquoi il le serait. Il était une créature libre et vive comme la nature dans laquelle il avait grandie n'est-ce pas ? Elle semblait le reconnaitre, c'était bon signe... Elle lui servait un sourire magnifique et il avait de plus en plus envie d'elle. Ce n'était pas interdit de toute façon n'est-ce pas ? Ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient, lui il voulait clairement faire tourner ce rêve à l'érotisme...

Était-ce interdit de faire le même rêve au même moment ? Aussi étrange cela puisse paraitre ? Dans les rêves tout est permis, tout est possible.


Dernière édition par Cloud J. Rushbury le Dim 29 Sep - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Lun 9 Sep - 10:32

Une soirée au bar, que demander de mieux pour passer une bonne soirée. En tout cas je répondais tout de suite oui quand Anna et Lilas me proposaient de venir avec elles dans ce bar, et pourquoi ne pas trouver un homme pour finir cette soirée. Enfin moi si j'ai accepté c'est surtout parce que j'avais envie de m'amuser et de sortir, les cours tous les jours commençaient à m'épuiser. Je contrôlais de plus en plus mes pouvoirs donc là j'avais envie de m'amuser et sortir était une bonne solution. Donc je m'étais préparé pendant au moins une heure, et oui les filles aiment se faire belle, même si j'avoue qu'être sorcière c'est encore mieux, pas besoin de faire d'aller-retour à l'amour, on attrape les vêtements grâce au pouvoir et j'avais fini par trouver une tunique noire qui arrivait au-dessus des genoux avec une ceinture blanche au niveau du ventre, j'étais bien comme ça et surtout sexy ce que j'aimais beaucoup. J'aime plaire et j'allais pouvoir faire tourner des têtes même si mon objectif n'était pas de ramener un homme, je voulais surtout m'amuser. Une fois arriver au bar, on allait s'installer tranquillement à une table au fond pour être tranquille et surtout pour pouvoir repérer le gibier qui rentrerait dans le bar, enfin moi j'étais dos à la porte. Je buvais mon cocktail tranquillement quand je voyais les yeux des filles s'illuminer et regarder vers la porte. Je comprenais tout de suite que quelqu'un venait d'arriver, depuis tout à l'heure elles n'arrêtaient pas de repérer les beaux mecs qui rentraient.

Moi je restais assise à la table en buvant mon verre, mais je sentais un regard se poser sur moi. On le ressent ce genre de chose, et ce regard était vraiment intense. Je finissais par tourner le visage, je voulais savoir qui m'observait comme ça. Mon regard faisait tout le tour de la pièce et là je tombais sur ce regard ces yeux, un bleu azuré que je connaissais très bien et tout de suite un sourire venait s'afficher sur mon visage. Je tournais le visage vers mes amies qui avaient bien compris que je le connaissais ce qui continuait de me faire sourire. On commençait à parler de lui, mais je disais juste que je l'avais rencontré dans la forêt, je ne voulais pas rentrer dans les détails. Je me souviens très bien de lui, enfin pour une fois notre rencontre se fait habillée, enfin surtout lui hein ce qui le change. Et là il arrivait à la table à me regarder avec intensité ce qui arrivait même à me faire rougir. Je ne comprenais pas trop ce qui se passait, je voyais un autre loup en lui, dans ces yeux je voyais de la joie et moi je n'avais plus cette peur et cette colère. C'était vraiment quelque chose qui me surprenait mais je ne voulais pas chercher à savoir pourquoi. Je préférais profiter du moment présent et la voix de ce loup me ramenait à la conversation.

-Bonsoir! Avec grand plaisir, commandes-toi un verre, je te l'offre.

Depuis son arrivée j'avais se sourire qui s'affichait, c'était comme ça, j'aime sa présence et j'aime quand il est là. Surtout quand il me regardait comme ça, je sentais bien la jalousie dans le regard de mes amies ce qui me faisais encore plus rire. Elles avaient toujours le plus beau à leurs pieds, à mon tour un peu. Même si je ne cherchais pas à le séduire, mais pourquoi pas passé une bonne soirée. En tout cas ce monde-là me surprenait, mais je l'aimais, plus cette colère, plus cette haine et je pouvais enfin vivre avec tous les mondes et même vampire. Il y en avait plusieurs dans le bar et je sentais parfois leur regard sur moi, pourquoi tout le monde nous regardait comme ça hein. Est un rêve, je pouvais y croire, mais c'était un super rêve, pour une fois que je ne faisais pas de cauchemar. En tout cas je sentais que j'en faisais tourner des têtes et pas que celui de mon loup.

-Alors tu es venue tout seul?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Lun 9 Sep - 17:22

Un sourire charmant en échange d'une boisson, autant dire que c'était là un échange de bons procédés à l'égard de notre homme qui ne payait pas bien cher. Cette fille était tellement belle, il n'avait pas du tout le besoin de s'efforcer à être le plus séduisant qui puisse être, séduire une beauté pareille était toujours un réel plaisir. N'oublions pas que notre loup était un véritable prédateur et que les plus belles proies lui étaient bien souvent tout particulièrement attirantes ! Un simple coup d'oeil à ses amies d'un regard ravageur, elles étaient à point. Mais celle qui émanait le parfum le plus attractif c'était elle. D'ailleurs, elle avait déjà pu constater la marchandise et savait qu'il pouvait avoir le culot de prétendre pouvoir offrir les meilleurs ébats qu'elle aurait pu connaitre. Par son physique, par sa fougue, par son adresse... Il combinait animosité et sensualité avec un équilibre parfait et ne laissait jamais ses conquêtes sans souvenir de lui. Peut-être d'ailleurs le plus grand talent qu'il puisse avoir, un manque cruel de modestie ? Ne faut-il pas être orgueilleux et croire à son potentiel pour exceller ?

D'un signe de la main à l'attention du serveur il lui fit comprendre qu'il voulait la même chose de mademoiselle avant de prendre place à ses cotés en tirant la chaise de la table voisine déserte. Adressant un sourire aux trois femelles qui se présentaient à lui, encore plus apetissant que le menu d'un restaurant gastronomique français. Il en avait pour ainsi dire, une véritable faim de loup. « La soirée peut être longue, je t'en offriraiS un également sans quoi je passerais pour un grossier personnage, n'est-ce pas ? » Dans ce monde, il était toujours un pauvre garagiste mais qu'importe ; dans ce monde tous les écarts sont possibles. Etait-il venu seul ? Très bonne question ; il fit mine de regarder autour de lui avant de lui répondre avec une mine boudeuse adorable « Je le crains... » Souriant amusé, il fut enfin servi d'un cocktail assez coloré fortement parfumé au rhum, reniflant quelque peu le contenu de son verre ; ce genre de comportement lupin qui n'en choquait plus beaucoup de nos jours. Souriant l'air assez satisfait de ce qui se trouvait dans son verre ; l'homme se penchait doucement vers Aloyssia pour lui glisser à l'oreille « Peut-être que je ne repartirais pas aussi seul ? » Il reculait lentement, il aimait l'idée de séduire cette fille, il sentait qu'il lui plaisait... Ce n'était pas difficile à vrai dire ; à moins qu'elle ait un penchant pour ce qui manquait de virilité, il était clair qu'il ne correspondait pas vraiment à ce profil. Un petit clin d'oeil aguicheur avant d'éclater de rire, il se sentait dévoré par le regard des deux amies de la sorcière qui semblaient se faire bien des films à son sujet, ce n'était pas pour déplaire à notre homme. Laissant son rire mourir dans les airs en reposant son regard sur la jolie brune avant de demander « Alors ? Que faites vous de beau ce soir les filles ? » souriant l'air franchement intéressé, à vrai dire il espérait bien passer la soirée et cette charmante compagnie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Lun 9 Sep - 22:52

En sortant ce soir je ne m'attendais pas du tout à retrouver Cloud, normalement on se retrouvait à chaque fois en pleins milieu de la forêt, donc là c'était une belle surprise, mais je n'allais pas lui demander de partir bien au contraire, quand il était là j'avais tout de suite des frissons et je savais très bien que rien ne m'arrivera même si j'étais en bonne compagnie avec mes amies. Et donc sans attendre l'avis de mes amies, j'acceptais tout de suite sa présence et vu comment mes amies le regardait, je savais qu'elles n'allaient pas être contre bien au contraire, c'était limite si elles bavaient devant lui, et encore moi j'avais eu la chance de la voir nue. En tout cas cette soirée était de mieux en mieux, surtout depuis son arrivée. J'avais un beau sourire qui c'était tout de suite afficher sur mon visage. Je ne quittais plus son regard, un bleu azuré dans lequel je pouvais me noyer, c'était tellement exceptionnel d'avoir un tel charme. Il devait en faire craquer plus d'une. De toute façon quand on fait le tour du bar, on peut tout de suite remarquer que toutes les filles sont tourné vers lui. Et vu que je connaissais bien son corps, je me doutais très bien que c'était un bon coup, avec un tel corps de toute façon, rien que d'y penser j'avais de plus en plus chaud et je finissais par prendre mon verre pour boire un peu, ça me faisait du bien.

Et alors que j'acceptais son invitation je le voyais prendre une chaise et se poser à mes côtés ce qui allait surement énerver encore plus mes amies. En tout cas après cette soirée, elles allaient me poser beaucoup de questions. Et oui le sujet de Cloud restait dans ma tête te je n'en parlais à personne. Pourquoi, je n'en sais rien, c'est comme ça, ce qui nous arrive je le garde pour moi et c'est pour ça qu'il pouvait me faire confiance. Je faisais un sourire alors qu'il me proposait un prochain verre pour la soirée.

-J'accepte puisque tu me l'offre, mais juste un, je n'ai pas l'habitude de boire et je dois avoir encore la force pour rentrer.


Même si je savais très bien que si j'étais incapable de rentrer il allait surement me porter comme la dernière fois, j'avais le poids d'une plume avec lui. Puis être dans ses bras si chauds était un vrai bonheur. Je continuais de rire alors que je voyais sa petite mine boudeuse et mes amies faisaient pareil. Il était vraiment adorable quand il faisait cette tête-là.

-Han qui a osez-te laisser tout seul. Mais maintenant tu es avec nous, la soirée se passera beaucoup mieux.

Je prenais mon verre pour trinquer avec lui et je commençais à boire, j'adore les cocktails à base de rhum, il n'y a rien de mieux pour passer une bonne soirée mais bon il faut y aller doucement quand même, surtout quand on a de la route ensuite. Je frissonnais alors que je sentais la chaleur de son corps surtout quand il se rapprochait de moi pour chuchoter des paroles à mon oreille ce qui me faisais sourire et rougir sur le coup. Je me penchais vers lui d'un air innocent pour lui répondre.

-Ah bon et avec qui tu vas repartir?

Je faisais un petit rire alors que j'adorais voir le regard de mes amies poser sur nous et surtout cette envie de me poser plein de questions, dures de se retenir et c'était un vrai plaisir de voir ça. Et ça plaisait aussi à Cloud. En tout cas me faire séduire par lui était tout nouveau et ça me faisait bizarre, mais il venait d'arriver, autant profiter de la soirée et on verra bien ce qui se passe. Pour une fois que je me sens bien, que je n'ai aucune peur, autant en profiter, rêve ou pas. Mes amies continuaient de le dévorer des yeux et elles finissaient par lui répondre:

-on a décidé de profiter d'une soirée entre filles pour sortir un peu. Fini les cours on veut surtout s'amuser.

Je faisais un sourire alors que je finissais mon verre et je disais:

-je reviens tout de suite.

Je faisais un sourire alors que je me dirigeais vers les toilettes. Au bout de quelques minutes je ressortais et là je voyais un vampire me bloquer le passage pour parler avec moi. Je restais poli en lui répondant mais je souhaitais rejoindre mes amies, chose qu'il ne semblait pas vouloir faire. Il me faisait royalement dû rendre dedans ce qui me faisait sourire. Je ne savais pas du tout comment j'allais faire pour me débarrasser de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Mar 10 Sep - 7:46


Elle acceptait son invitation bien qu'elle le prévenait du fait qu'elle ne voulait pas finir ivre, il n'y avait nul besoin d'aller dans cet excès pour se sentir bien avec l'alcool, c'était bien les jeunes. Toujours à croire que le plaisir de boire se finir par l'ivresse, ceci dit, il fut ainsi à une époque, c'était probablement une question de maturité, un jour on se lève et l'on se demande pourquoi l'on fait tout ça. L'on apprend de ses erreurs, on apprend à choisir entre ce qui est bien ou non par le biais des expériences de vie. Elle riait de sa solitude, il pensait surtout qu'elle riait de sa trombine à croquer ; à vrai dire dans ces moments là il ne savait plus vraiment mesurer son charme ; il était un bel homme c'était clair ; mais l'on a jamais réellement conscience de l'ampleur de ses charmes. C'est alors qu'elle lui disait qu'il n'était plus tout seul et il esquissait un sourire très amusé en trinquant avec la jolie jeune femme qu'elle était. C'est alors qu'il lui avait clairement confirmait que la 'chasse' était ouverte en lui dévoilant ses intentions ; elle lui posait une question très amusante, lui posant un regard assez taquin qui voulait juste dire : devine. La jolie sorcière avait prit de belles couleurs rouges, c'était décidément très intéressant. Elle profitait qu'il pose une question à l'ensemble du groupe pour filer se rafraichir, il souriait faiblement avant de discuter quelque peu avec les deux autres sorcières ; cependant il surveillait assez grâce à son odorat le retour de la jeune femme.

C'est alors qu'il tournait la tête après avoir repéré l'odeur de la belle brune depuis quelques secondes déjà, vampire... Observant la scène (l'écoutant surtout), ce suceur de sang était-il vraiment suicidaire à ce point ? Se tournant vers les deux jeunes femmes qui attendaient qu'il réponde à leur question, il leur adressait simplement quelques mots « Excusez-moi les filles... » Se levant de sa chaise pour se joindre au duo, bousculant quelque peu le vampire tout en le toisant de son regard de prédateur ; l'autre se mit à rire de toutes ses dents ; le lycan attrapait la jeune femme par la taille pour l'attirer vers lui, son regard fusillait son rival en le menaçant d'un ton chaud mais agressif dans le fond « Si tu ne te barres pas immédiatement le cadavre, je te pète les dents. » Il toisait le type du regard sans grande possibilité pour celui-ci de faire autre chose que de déguerpir, il était un animal féroce et lui... Un stupide revenant dépendant au sang et de toute évidence au sexe ; mais cette fille était à lui ce soir. On ne vole pas au loup son gibier. Il tournait lentement son regard vers la jeune femme pour plonger son regard azuré dans le sien, elle était tellement belle. Cloud souriait de nouveau, mais il fut obligé de décrocher son regard puisque le blanc-bec ne semblait pas encore décider à dégager. Pensait-il sérieusement qu'il pouvait rivaliser ? « Ne m'oblige pas à le répéter deux fois... » Cloud allait finir par le renvoyer dans son cercueil s'il insistait, le vampire se contentait de rire et le beau brun finissait par coller son poing dans la face de se vampire qui tombait à la renverse les vertèbres cervicales brisées. De toute façon il se relèverait d'ici quelques instants. Le comble était que personne ne semblait choqué ils étaient même admiratifs de sa force. Se tournant vers la jeune femme, il la tenait toujours par sa taille où il lui infligeât une délicieuse caresse, ses lèvres brulaient d'envie de l'embrasser ; mais il voulait qu'elle vienne à lui. C'était tellement plus drôle...

Cependant son impatience l'emportait, il se penchait pour lui souffler à l'oreille d'une voix de velours « Embrasse-moi, ensuite on ira faire un tour ailleurs. » L'une de ses mains avait glissé de sa taille jusqu'à sa nuque ; reculant pour admirer son visage et ses réactions, elle dégageait un parfum féminin si excitant... Dans le monde des rêves, les portes étaient des entrées et des sorties à des mondes divers et varié, qu'est-ce qui les attendrait en franchissant celle du bar ? Aucun retour ne serait possible, n'était-ce pas tout simplement excitant ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Mar 10 Sep - 20:47

Je sentais vraiment que cette soirée allait être très bien. Et encore plus depuis que Cloud était venu nous rejoindre, sa présence me faisait tellement de bien, je me sentais en confiance surtout. Puis s'il m'offrait encore un verre je ne pouvais qu'accepter. Mais bon vu ce que je buvais j'allais devoir y aller doucement. Il y en a qui aime se mettre minable, mais ce n'était pas du tout mon cas et c'est pour ça que je me méfiais à chaque fois, je buvais doucement et à petites doses, je tenais très mal l'alcool malheureusement. Mais ce qui était bien ce soir c'est que je n'étais pas toute seule, mon beau petit loup était là pour me protéger s'il arrivait quoi se soit et c'est ça que j'aimais. Et j'allais tout faire pour le convaincre de rester avec moi et mes amies, il était en bonne compagnie en tout cas et vu son regard, je comprenais très bien qu'il aimait la présence féminine et surtout la mienne. Il ne fallait pas être idiote pour le convaincre, il suffisait juste à le voir se rapprocher de moi pour me glisser des mots à mon oreille. Mais je n'allais pas craquer même si j'avoue que je ne suis pas contre ses avances. En tout cas je m'amusais à le séduire aussi, surtout en lui demandant avec qui il allait finir la soirée, même si j'avoue que je savais très bien sa réponse. Et son regard me faisait bien deviner la cible qui était moi ce qui me faisais rougir encore plus. Oui je l'avoue je suis assez réservé et quand on me fait dû rendre dedans et je rougis très vite. En tout cas mes amies commençaient à lui poser plusieurs questions et j'en profitais pour aller me rafraichir un peu aux toilettes. Je connaissais bien Cloud, donc je n'avais pas besoin de lui poser de questions.

Puis aller aux toilettes allait me permettre de reprendre mes idées car j'avoue il arrivait à me retourner la tête, il arrivait à m'hypnotiser et à avoir toute mon attention. Je restais donc quelques minutes aux toilettes et je finissais par partir. Je pensais pouvoir rejoindre ma table tranquillement, mais un homme en avait décidé autrement, et pas n'importe lequel, c'était un vampire. Je n'avais pas pour habitude de les fréquenter, les dents pointues dans le cou ce n'étaient pas du tout mon genre. Et je faisais tout pour le lui faire comprendre, mais il en avait décidé autrement et je ne savais plus quoi faire pour fuir. Et d'un coup je voyais Cloud me rejoindre, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il arrive aussi vite et je comprenais qu'il n'appréciait pas le vampire. Et je me retrouvais contre lui, je sentais sa main se poser sur ma hanche pour me coller contre lui. Je me laissais faire alors que je regardais le vampire qui continuait de rire, je n'aimais pas du tout cette situation. Je ne savais pas du tout comment ça allait se finir, surtout que le vampire ne voulait pas partir, et je sentais bien la colère monter en Cloud, son coeur battre encore plus vite. Mais en quelques secondes il retrouvait le sourire alors qu'il me regardait et moi aussi. Je me sentais vraiment en sécurité contre lui. Et d'un coup Cloud venait frapper le vampire ce qui me faisait faire un sursaut et un petit cri de surprise. Je voyais le vampire allonger au sol, comme quoi il ne fallait pas chercher Cloud. Je lui attrapais le bras pour le calmer.

-Calme toi, il n'est pas près de se relever.


Il se retournait vers moi, j'avais tout de suite un sourire alors que je sentais ses caresses sur ma taille ce qui me faisait frisonner. Je ne quittais pas son regard alors qu'un silence s'installait entre nous. Mais une telle envie de l'embrasser, mais se serait trop facile. Je voulais faire durer le plaisir et voir à quel point il était capable de me séduire. Et d'un coup il rapprochait ses lèvres de mon oreille pour que je vienne l'embrasser. Je faisais un sourire en me rapprochant de lui comme si que j'allais l'embrasser, mais je me rapprochais de son oreiller pour déposer un doux baiser. Et je venais lui dire doucement.

-Hum t'embrasser, mais pourquoi, mes amies ne te font pas craquer?

Et d'un coup mes amies venaient nous rejoindre ce qui me faisait tout de suite rire et je m'éloignais de Cloud en me tournant vers mes amies qui me proposais d'aller en boîte de nuit.

-Tu viens avec nous?

Je voulais voir à quel point il me voulait et surtout j'avais encore envie qu'il me fasse dû rendre dedans. Et pour le convaincre je faisais un petit sourire en coin et un regard tellement tendre. Je ne savais pas ce que tout ça nous réservait mais j'aimais ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Mer 11 Sep - 7:36


Ça non il n'était pas près de se relever ce petit con, d'ailleurs s'il lui venait l'idée de revenir à la charge il risquerait de se faire humilier une seconde fois par ses petits soins. Il préférait reporter son attention sur sa prise de la soirée, elle était absolument magnifique et il espérait bien la dérouter avec ses charmes ; il fallait dire qu'il était doué pour cela. Même s'il était en colère envers sa partie animale, il savait vivre avec contrairement à ce que l'on pouvait croire, c'était les émotions qu'il ne contrôlait pas et surtout ce dégout envers celui-ci. Oh, mais de quoi parlait-il ? Dans ce monde, il n'y avait aucun conflit avec lui-même, il était à nouveau ce loup confiant et heureux de vivre. Cela faisait tellement de bien. Cloud aimait ce nouveau monde, il aimait cette paix. Il l'invitait alors à l'embrasser, c'était assez particuliers comme situation ; il aimait la séduire et il sentait qu'elle aimait en faire de même. Ce petit jeu pouvait durer des heures, les hostilités étaient lancées. Elle s'approchait de lui, doucement, encore un peu. Il sentait son appétit croitre, mais le baiser reçut ne fut pas celui espérer bien que ça ne fut pas désagréable à la peau. Les mots glissés à son oreille le firent sourire « Tu me cèdes si facilement à tes copines ? Pourtant le spectacle n'avait pas l'air de déplaire à mademoiselle dans la forêt... » Interrogeait-il le sourire aux lèvres avant de se faire rejoindre par la cavalerie qui avait l'air de s'ennuyer, à moins qu'elles soient jalouses qu'il se comporte comme un loup dominant envier leur amie et qu'il se fichait quelque peu d'elles ? Elles n'étaient cependant pas vilaines et pourrait très bien s'en contenter, en prenant les deux il comblerait sa frustration de ne pas avoir celle qu'il voulait. Ceci dit, il n'était pas du genre à abandonner tout de suite et aussi facilement. Elle s'éloignait de lui et il se tournait vers la bande d'amies, il aimait ce monde parce qu'elle n'était plus seule.

C'est alors que l'une d'entre elles eut la fâcheuse idée d'aller danser ; il dansait très bien. La n'était pas le problème, il la voulait juste elle et il sentait qu'il ne pourrait pas s'empêcher d'être à nouveau possessif. Il la voulait et personne n'autre n'avait le droit de l'effleurer du regard... Elle lui demandait s'il voulait se joindre à elles, il les observait à tour de rôle avant de répondre avec un sourire en coin « Très bien, mais je danse comme un pied. » quel odieux menteur ; il suivait les jeunes femmes en direction de la porte qui s'ouvrait et la musique venait littéralement exploser ses oreilles fines de loup ; il en aurait presque en envie de s'enfuir en courant tellement c'était peu agréable, mais il suivait le troupeau, surtout elle. Jusqu'où irait-on par envie ? Il prenait sur lui comme bien souvent, c'était assourdissant, il n'avait pas l'habitude de cet environnement. Mais dans ce monde, sa capacité d'adaptation semblait différente et rapidement il se fit au bruit et au vacarme. Une de ses amies venait de lui offrir un verre accompagné d'un petit clin d'oeil. Il avait eu un léger moment d'absence ; Aloyssia le fixait amusé, il s'approchait d'elle pour lui crier à l'oreille afin qu'elle puisse l'entendre « Ça fait une éternité que je ne suis pas allé en boite ! Tu oublies que je suis un vieux grand père de quarante ans ! » Certes, il n'aurait quarante ans que dans trois ans, mais cela semblait bien plus proche que ses trente ans, le temps passait tellement vite.

L'attrapant de nouveau par la taille, il l'entrainait sur la piste en abandonnant son verre encore plein sur le comptoir. Cloud pouvait bien lui prouver qu'il en avait encore dans le ventre. D'ailleurs, il était un être d'une sensualité démesurée ; alors s'il ne savait pas danser cela caserait quelque peu le mythe n'est-ce pas ? Mais ça ne s'apprenait pas dans son cas, c'était innée, le rythme jusqu'au bout des griffes. Il avait du apprendre à vivre en fonctions du rythme de la nature et la musique était un jeu d'enfant à ses yeux. Un plaisir ? Uniquement en si bonne compagnie... La musique était une façon comme une autre de dominer l'autre, de le posséder, de lui faire tourner la tête. Il voulait qu'elle le regarde avec cette envie qui brulait au fond d'elle, qu'elle lui donne tout ce qu'il voulait d'elle. Il en voulait plus, il la voulait et tout de suite... C'était tellement dur d'attendre, mais il aimait mettre ses charmes au défi bien qu'il savait qu'il lui plaisait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Mer 11 Sep - 8:49

Cette soirée était vraiment pleine de surprise, Cloud qui vient nous rejoindre et qui me fait dû rendre dedans ouvertement et maintenant ce vampire qui faisait pareil, ce monde-là m'était totalement différent mais j'aimais ça attirer l'attention sur moi-même si encore une fois Cloud devait venir m'aider pour éloigner ce vampire de moi, quoi que là il y avait été un peu fort et c'est pour ça que je le retenais un peu, je ne voulais pas qu'il se batte et encore moins qu'il se fasse virer du bar, même si j'avais bien vu que personne n'avait réagi. Mais je ne voulais pas qu'il passe la soirée autre part, cet élan de virilité était très excitant je dois bien avouer. Mais je n'allais pas craquer tout de suite , même si sentir son corps chaud contre le mien et encore plus ses lèvres près de mon oreille me disait clairement que je devais l'embrasser, tout ça me faisait avoir des frissons partout. Donc je résistais en restant toujours assez proche de lui, mais je finissais par m'éloigner alors que mes amies venaient nous rejoindre, elles devaient surement en avoir marre de rester toutes seules ou sinon elles étaient jalouses de ce rapprochement avec Cloud. En tout cas il n'avait pas tort quand il parlait du spectacle. Je me rapprochais de lui et de son oreille pour lui faire sentir mon souffle chaud. J'avais envie de lui faire dû rendre dedans aussi mais aussi lui prouver que c'était lui que je voulais.

-Hum te céder mais je ne suis pas comme ça. Mais dans la forêt le mot vêtement était en option, là ça me perturbe un peu quand même d'en voir autant.

Et s'il avait été nu je n'aurais pas tenu aussi longtemps. En tout cas j'étais contente de voir qu'il se souvenait de chaque rencontre. Je faisais un sourire en coin alors que j'écoutais mes amies qui voulaient en boîte ce qui ne m'étonnait pas du tout d'elles. J'espérais juste que Cloud allait bien vouloir se joindre à nous. J'avais bien envie de le voir danser et encore plus me montrer qu'il me voulait car là-bas il y aurait bien d'autres hommes. Mais ça avait un avantage aussi, on allait peut-être pouvoir se retrouver rien que tous les deux pour continuer notre petit jeu. Je faisais tout de suite un grand sourire en coin alors qu'il acceptait.

-Je suis sur que tu danses très bien. Et tu verras que je ne suis pas une excellente danseuse non plus.

On se mettait donc en route pour arriver à la boîte de nuit, il y avait déjà beaucoup de monde, vampire, humain, loup et sorcier. En tout cas beaucoup de personnes qui allaient vouloir m'avoir rien que pour lui. Encore une fois Cloud sera jaloux, mais cette fois je resterais près de lui, je n'avais pas envie qu'il se bat encore une fois. On se rendait donc au bar pour se prendre un verre et j'entendais mon amie offrir un verre à mon loup, je sentais tout de suite une pointe de jalousie faire son apparition et je regardais le verre de Cloud et ces yeux ensuite. Il se rapprocha de moi pour me parler, ce n'était pas facile de se faire entendre, mais ça permettait de sentir encore son corps chaud contre le mien. Je faisais un petit sourire en coin. Je passais ma main sur son torse en le regardant avec un grand sourire.

-Pour un grand-père tu reste vraiment sexy tu sais. Mais je me demande si je dois rester encore avec toi, un grand-père quand même.

Je faisais un sourire en coin alors mes amies avaient encore plus un regard en noir envers moi. Eh oui, elles avaient bien du mal à attirer l'attention de mon loup. Moi je n'arrêtais pas de regarder ces yeux qui me faisaient fondre. Et d'un coup il venait m'attraper par la taille pour m'emmener sur la piste de danse, je me retrouvais à coller contre lui, contre ce corps tellement chaud ce qui me donnait envie. Je voulais le voir encore une fois nue. Je me collais donc à lui en le regardant, j'avais l'impression qu'on était tous seul dans cette boîte de nuit et que personne ne viendrait nous déranger, en tout cas je l'espérais. Surtout que je savais bien que les filles allaient vouloir lui faire dû rendre dedans aussi, personne ne pouvait lui résister. En tout cas j'allais enfin voir à quel point il était mauvais danseur, je me collais donc à lui pour lui dire:

-alors tu me montres de quoi tu es capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Mer 11 Sep - 23:43


Il était un peu trop habillé à son gout ? Voila une remarque intéressante n'est-ce pas ? Cloud aimait cette façon de penser, bien qu'il doutait que l'idée de retirer ses vêtements en public soit une bonne idée. Elle lui dise qu'il dansait certainement très bien, il se contentait de sourire, les mensonges seront pour plus tard de toute évidence. Alors les voici en boite de nuit ; à son âge ! Le loup attirait bien des regards, la sorcière également. Tels deux joyeux dans ce monde, convoités et pourtant, leurs yeux ne semblaient ne désirer qu'une seule personne. Il parlait de grand père, il n'était pas assez âgé pour l'être, mais il aurait probablement pu être son père, si sa fiancée n'avait pas été tuée il aurait une gamine de large de cette fille à l'heure actuelle. Mais voila, tout était différent et il s'envoyait en l'air avec des femmes qui auraient pu être sa fille si le destin ne lui avait pas joué un sale tour. Il avait abandonné l'idée d'être heureux, d'avoir une famille rien qu'à lui... Qu'est-ce que ça pouvait faire ? Dans ce monde il se sentait bien malgré sa solitude.

Ils étaient là ; l'un contre l'autre. L'homme aimait cette proximité entre eux, il sentait son odeur absolument délicieuse qui l'attirait vraiment. Elle voulait voir ce qu'il savait faire souriant faiblement, il attrapait la jeune femme par la taille avec une poigne assez robuste, plongeant son regard dans celui de la belle brune. Il bousculait quelque peu la jeune femme d'un coup de hanche avec un sourire taquin sur les lèvres, riant de plus bel. Oui, cet endroit était vraiment drôle. Leurs corps suivaient le rythme et Cloud n'était pas dans la catégorie des petits joueurs qui se contentaient de remuer le postérieure histoire de dire. Son corps entier se livrait au rythme et efforçait sa partenaire à en faire de même, délicieux déhanché masculin, des pieds conducteurs de la danse, il dominait la jeune femme de tout son corps. Danser c'était comme le sexe. Si l'un était maitrisé, l'autre l'était également. Finalement, c'était le papy le roi du dance floor ce soir là, il semblait n'avoir que vingt ans et ses yeux brillaient d'une flamme ; celle de la nature et de la force de son esprit.

Cet instant était bon, vraiment bon. Ils étaient au centre de l'attention, on les observait mais il n'avait d'yeux que pour elle. Puis brutalement il la poussait contre le comptoir du bar, la toisant de tout son corps avec ce regard enflammé « On pourrait continuer ça à l'horizontal... » Lui glissait-il à l'oreille. Il n'aurait guère pu être davantage rentre dedans n'est-ce pas ? Sourire charmeur, il passait sa langue sur les lèvres de la jeune femme. Elle s'était amusé à le rendre jaloux ; c'était probablement à son tour de tester sa patience n'est-ce pas ? Sans se décoller d'elle, il ouvrait lentement sa chemise pour dévoiler son torse absolument sublime avant d'ajouter d'une voix de velours « Tu seras peut-être moins perturbé sans cette chemise non ? » En riant il se retournait, la chemise ouverte toujours sur les épaules, ouvrant les bras à l'adresse d'une jeune femme qui semblait avoir profité de la vu dorsale pour admirer son derrière sublimé dans ce pantalon. Elle l'attirait par le bras pour danser avec celui-ci, une louve assez dominante mais elle ne faisait pas le poids face au caractère de Cloud. A son tour de la rendre jalouse, il aimait ce petit jeu. Il lui avait mit le feu sur la piste de danse et si elle se choisissait un autre lot de consolation elle risquerait d'être fortement déçue d'avoir passé à coté de la provocation...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Jeu 12 Sep - 11:21

J'aimais bien le provoquer, c'était un vrai jeu entre nous et j'adorais ça. Je n'avais pas l'habitude de faire dû rendre dedans envers les hommes. Mais avec Cloud et surtout dans ce monde j'étais une autre personne. Je n'étais plus du tout timide, la preuve me mettais à lui faire dû rendre dedans aussi. Et la preuve, je venais de lui dire que j'avais plus l'habitude de le voir nue qu'habiller. J'avais bien envie de voir sa réaction après cette remarque. En tout cas je savais bien que ça n'allait pas rentrer dans l'oreille d'un sourd et qu'il allait me le ressortir pendant la sortie. Mais pour le moment j'avais bien envie de voir comment il dansait et je n'arrivais pas à le croire quand il me disait qu'il dansait comme un pied. Je me doutais bien qu'il n'avait pas l'habitude d'aller en boîte de nuit. Mais on allait continuer de s'amuser et c'est ça que je voulais. J'aimais beaucoup les regards qui se tournait sur nous et surtout sur Cloud, il faisait vraiment craquer toutes les filles.

On se dirigeait tranquillement vers le bar, je pensais qu'on allait boire un coup, je continuais de faire dû rendre dedans à Cloud en lui demandant de quoi il était capable et d'un coup je me retrouvais contre lui, sa main sur ma taille m'attirait. Cela montrait bien qu'il allait me le montrer. Je faisais un petit sourire alors que je restais contre lui, j'avais de plus en plus chaud. Je sentais d'un coup son coup de hanche ce qui continuait de me faire sourire mais surtout frisonner de partout. Je comprenais très vite qu'en fait il savait bien danser et surtout qu'il allait prendre le dessus pendant tout le long de la danse. Je commençais à suivre ses pas, je me laissais complètement transporter par lui. Je ne quittais surtout pas son regard, j'avais vraiment l'impression d'être dans un tout autre monde et qu'il n'y avait plus que lui et moi. Je m'étonnais de moi-même d'arriver à le suivre, il savait bien me dominer et j'aimais ça. En tout cas on faisait beaucoup de jaloux. Il ne semblait pas du tout fatigué, il maitrisait la danse et surtout la piste. Ce soir c'était le roi et moi sa cavalière ce que j'aimais beaucoup.

Je n'arrêtais pas de le regarder, je me sentais tellement bien et il arrivait à me donner tellement envie. Je n'étais rien qu'a lui et j'aimais ça. Surtout ne pas le voir danser avec une autre, je voulais être sienne et je ne le laisserais pas partir. Puis d'un coup il venait me plaquer contre le bar ce qui me faisait faire un petit cri de surprise mais je me mettais à lui faire un beau sourire alors que son corps était collé contre le mien. Et il revenait me chuchoter des choses à l'oreille ce que j'aimais encore plus. Au moins il était clair et net encore une fois dans ses paroles.

-Tu me montreras cette danse à l'horizontale?

Je faisais un sourire et d'un coup je sentais la langue de Cloud venir sur mes lèvres. J'en avais le souffle coupé. il avait ce don pour faire monter la température. Je ne savais plus du tout quoi faire, je restais bloqué contre lui avec la température qui montait encore plus. Je me demandais comment il arrivait à provoquer ça chez moi. Et d'un coup il commençait à déboutonner sa chemise, mes yeux descendaient tout de suite sur son torse. Je faisais un sourire en coin en remontant mon regard vers le sien. Il était vraiment parfait, il savait danser, il avait un corps super bien battit et il savait faire monter la température comme il fallait.

-Hum il y a trop de monde non?

Mais je n'avais pas le temps de dire quoi ce soit d'autre qu'il venait de se retourner. Je ne comprenais pas ce qu'il cherchait, surtout quand il ouvrait les bras à une autre femme, une louve je le reconnaissais bien ce qui m'énervait encore plus. En plus il osait aller danser avec elle comme si que je n'étais pas là. Bon là je sentais la jalousie monter en moi comme jamais. Je croisais les bras alors que la température était totalement retombé. Je le regardais danser avec un regard assez noir et il devait surement le voir. Mes amies venaient me rejoindre en me disant que je ne devais pas me laisser faire et que je devais aller le récupérer. Je finissais par bouger du bar et je venais stopper leur danse et je me tournais vers la louve qui ne semblait pas du tout heureuse.

-Tu permets, il est avec moi. Donc va te trouver quelqu'un d'autre.

Mais elle ne semblait pas du tout vouloir partir et elle se rapprochait de moi ce que je n'aimais pas du tout. Je croisais les bras en attendant de voir ce qu'elle allait bien faire, en tout cas je n'allais pas partir. Je voulais finir la soirée avec Cloud et personne ne se mettra entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Ven 13 Sep - 8:12


Elle était curieuse de connaitre cette danse, il en était assez amusé. Alors qu'il commençait à ouvrir sa chemise pour la mettre plus à l'aise, quelle noble excuse n'est-ce pas ? Elle lui disait qu'il y avait bien trop de monde pour faire ce genre d'activité, mademoiselle préférait le confort et l'intimité d'une chambre ? Si ce n'était pas mignon. L'homme souriait encore parce qu'il aimait jouer avec les nerfs de la jeune femme. Aussi lorsqu'il ouvrait les bras à une femme dont il avait senti le poids du regard ; il avait laissé la sorcière sans volonté, déroutée... Ce fut seulement une paire de minutes plus tard que la sorcière fit son come back. Cloud s'immobilisait alors que la jeune femme c'était interposé entre les deux loups ; les mots qui sortaient de la bouche d'Aloyssia firent sourire le don juan de la soirée. Attrapant la sorcière par la taille pour se glisser contre elle, soufflant à son oreille un seul mot « Adorable... » Doucement il relevait les yeux vers la louve qui avait posé une main sur sa hanche l'air particulièrement mécontente. Physiquement, l'inconnue était bien plus forte que la sorcière qui malheureusement était bien chétive, cependant il savait qu'elle était plus que capable de se servir de ses dons de magie pour s'en sortir. Il en avait quelque peu fait les frais. Doucement, il venait déposer de multiples baisers brulants dans le creux de son cou, provoquant ainsi la louve qui semblait bouillir d'impatience. Il s'amusait bien Cloud, il était vrai que ce n'était pas très gentil de sa part ; mais c'était bien amusant à ses yeux.

Il ne cherchait pas d'ennui à sa petite protégée, il était là derrière elle et il savait qu'elle savait qu'il serait là pour la protéger si ce petit jeu déraillait. Il ne la mettrait pas en difficulté, _a jamais. Personne n'avait le droit de lui faire de mal, et puis si cette louve donnait un coup de poing à la jeune femme ; Cloud s'engageait à jouer au docteur avec elle. Oui ; le mot « jouer » revenait bien souvent, il semblait que la vie de Cloud avait manqué de ce piment là. De cette volonté de jouer, de s'amuser, de profiter. Ce monde était à lui, à eux. Il voulait jouer. Ce n'était pas un crime n'est-ce pas ? Il voulait juste oublier le reste, les factures à payer, les ennuis. Juste s'amuser et avec elle.

C'est la que la louve s'approchait du duo, elle attrapait contre toute attente Cloud par le bras que s'il n'avait pas été un loup robuste probablement n'aurait-il plus de bras à l'heure actuelle. La fixant de son regard azuré assez étonné. Elle lui balançait qu'elle n'en avait rien à faire de la sorcière novice, Cloud ne pu se retenir plus longtemps d'hurler de rire alors qu'il fut à son tour plaqué contre le bar par la jeune femme qui ne manquait pas de poigne. L'homme cessait de rire après quelques instants, fixant la jeune femme de ses yeux bleus magnifiques avant de lui dire « Une danse n'engage à rien... » Puis il poussait la louve en direction d'Aloyssia qu'elle avait tout simplement snobé. Jetant un regard amusé à la sorcière avant de proposer l'air ravi « Et si l'on réglait ça dehors ? » L'idée d'un combat de coq, ou plutôt de poule était assez excitante. Il fermait deux boutons de sa chemise d'un air de dire que ça risquait de prendre du temps dehors... Une provocation de plus pour un jeu dangereux qu'il maitrisait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Ven 13 Sep - 10:29

comme maintenant. Cloud avait bien su me chauffer, il avait commencé au bar en voulant que je l'embrasse, ensuite sur la piste de danse pour finir par ouvrir sa chemise et laisser sa langue glisser sur mes lèvres, une chose qui avait provoqué beaucoup de frissons chez moi. Mais là il venait rejoindre une autre louve pour danser, chose que je ne supportais pas du tout. Je ne comprenais pas du tout ce qu'il voulait. Mais s'il voulait jouer, on allait jouer et je n'allais pas laisser cette louve s'amuser longtemps avec lui. Je voulais qu'il garde en tête que ce soir il voulait finir la soirée avec moi et non avec cette louve qui avait plus de points en commun avec lui, mais pas grave. J'allais montrer que je ne suis pas une petite sorcière qui allait partir sans rien dire. Juste quelques minutes, c'était déjà assez et je venais me mettre en eux sans leur laissé le temps de finir leur danse. Et d'un coup je sentais la main de Cloud glisser sur ma hanche pour me coller contre lui. Ce petit jeu avait l'air de l'amuser. Je levais les yeux vers lui en lui faisant bien comprendre qu'il avait intérêt à se faire pardonner pour ce qu'il venait de faire. Mais pour le moment je devais faire face à la louve qui bouillonnait de haine ce qui me faisait sourire. Je croisais les bras alors que je sentais d'un coup des baisers brulant dans mon cou ce qui me faisait frisonner. Il avait trouvé mon point faible, les baisers dans le cou et il pouvait avoir ce qu'il voulait. Ce n'était pas facile de garder son calme avec de tes baisers.

Mais je devais rester tout de même si mes gardes car la louve était énervée et elle n'avait pas l'air de vouloir nous laisser tranquille. Puis bon si c'était une louve ça voulait dire qu'elle avait de la force, surement comme Cloud, et une fois il avait levé la main sur moi et je m'en souviens encore. Et je savais qu'elle force ils avaient, donc j'allais devoir me méfier. Mais je sais me défendre et je commence à bien contrôler mon pouvoir, donc elle avait intérêt à faire attention, surtout que je me doutais bien que Cloud ne laisserait pas cette louve s'en prendre à moi. Et alors que je restais contre Cloud, la louve venait l'attraper assez violemment, je me retournais pour regarder Cloud qui rigolait, il aimait se moquer du monde et ça n'avait pas l'air de faire plaisir à la louve qui le voulait rien qu'à lui. Et elle savait ce qu'elle voulait la louve, elle le plaquait contre le mur, j'avais toujours les bras croisés alors que je regardais toujours Cloud pour lui rappeler que j'étais là. Puis il venait proposer un nouveau jeu ce qui me faisait sourire, je ne comprenais pas pourquoi j'avais ce petit sourire sadique accrocher à mes lèvres, normalement je ne suis pas comme ça, je n'aime pas utiliser mes pouvoirs, mais là j'en ai envie, et elle m'a bien trop cherché.

-Allons dehors, on va rire...

Je me dirigeais vers le bar pour finir mon verre que j'avais commandé et je disais à mes amies que je devais régler quelque chose. Une fois dehors j'allais me mettre contre le mur en attendant la louve et Cloud. Une fois là je faisais un sourire en me mettant sur mes gardes.

-Tu as encore le choix, soit tu pars et tout ira bien, soit tu resté et ça va mal se passer. Trouves-toi un autre loup avec qui t'amuser, lui il est avec moi?

Comme quoi je lui laissais encore le choix de partir. Mais si elle restait, je montrerais bien que ce soir Cloud était avec moi, il m'avait bien trop chauffé pour le laisser partir avec une autre fille et surtout je le prendrais vraiment mal. Déjà que là il m'avait bien provoqué et il allait devoir lui aussi se faire pardonner. Mais pour le moment c'était cette louve dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Sam 14 Sep - 14:20


A sorcière avait un sourire sadique sur les lèvres et autant dire qu'il trouvait cela absolument séduisant, attirant... Elle acceptait ce petit défi, il ne pu retenir un léger rire avant de regarder la jeune femme s'éloigner, le loup dévisageait la louve qui lui disait qu'elle n'avait aucune chance et qu'il ramasserait sa petite copine en morceau. Il ne pu s'empêcher de rire, provoquer une louve c'était tellement simple. Les femelles sont persuadés d'être les plus forte, elles ont encore plus le besoin de faire reconnaitre leur domination ; cependant il était biologiquement impossible qu'une femme surpasse l'homme. C'était ainsi. Certes il y avait des hommes chétifs. Mais mettez la femme la plus forte contre l'homme le plus fort et le vainqueur sera toujours en possession de testicules. C'était ainsi, en contre partie les femmes vivaient plus longtemps. Il fallait rester à sa place, c'était ce que pensait Cloud en général de la vie. Ils rejoignaient alors la belle brune à l'extérieur.

La sorcière proposait alors à la louve de déguerpir avant que ça ne dégénère. Il croisait le bras, adossé au mur, secouant faiblement la tête, il savait qu'elle n'accepterait jamais. D'ailleurs, celle-ci ne tardait pas à se mettre à rire pour se moquer ouvertement de la sorcière. Cloud ne disait rien ; il observait la scène avec un amusement non dissimulé, cependant il se tenait près à intervenir à n'importe quel moment pour sauver sa petite sorcière adorée. Souriant, il observait la scène avec intérêt. Cette nuit était là leur et ils pouvaient faire n'importe quoi... Il aimait ce fight club qu'il venait d'organiser, c'était drôle, divertissant. Tel un adolescent qui avait envie de mettre à l'épreuve les limites de ce monde, il ne pensait plus aux conséquences de ses actes et c'était tout ce qu'il y avait de plus agréable qu'il soit en ce monde.

La louve approchait d'Aloyssia d'une démarche de tigresse, Cloud en profitait pour regarder les pare-chocs arrières de cette petite ; c'était toujours le bon moment pour cela. Les bras croisés devant son torse, le voisin spectateur de son propre rêve. La louve fixait la jolie sorcière avant de lui rire au nez « Pauvre idiote... » Qui était la plus idiote des deux ? Celle qui n'avait pas le niveau ou celle qui se battait pour un type qui ne voulait pas d'elle ce soir. Idiote, stupide, voir pathétique... Un premier coup partait dans l'estomac de sa petite sorcière, Cloud c'était quelque peu décollé du mur, mais il avait constaté que la belle brune ne tombait pas, elle était plus solide dans ce monde ? Il l'ignorait, il pensait que la louve commencerait par l'intimider ; elle manquait cruellement de patience... L'attente de la riposte de la sorcière, il n'aimait pas la magie, mais il s'y faisait petit à petit. Il fallait se faire une raison n'est-ce pas ? La magie existait et les choses étaient ainsi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Dim 15 Sep - 8:26

Dans ce monde-là j'avais beaucoup plus de courage, je n'avais plus peur des vampires et des autres loups garou. Non ici je pouvais faire ce que je voulais, sortir avec qui je veux et où je veux sans avoir peur qu'on vienne m'attaquer ou avoir une mauvaise surprise. Bon la mauvaise surprise ce soir c'était cette louve qui venait mettre son nez là où il ne fallait pas. Donc oui j'avoue, quand Cloud proposait d'aller régler ça dehors j'acceptais tout de suite et surtout j'avais ce petit sourire sadique car j'allais pouvoir montrer à cette louve qu'elle n'avait rien à faire là et surtout que Cloud n'allait pas la suivre, oh non ce soir il était avec moi. Oui je suis jalouse, mais il m'a bien provoqué donc je n'étais pas du genre à laisser tomber. Bon je n'étais pas idiote non plus, je savais très bien que si je le battais contre elle, j'allais surement être en minorité, elle a beaucoup plus de force physique que moi, j'avais bien vu, enfin bien sentis la force de Cloud quand il m'avait giflé et ce n'était qu'une gifle. Mais moi j'ai la force psychologique, je sais me défendre surtout grâce à la magie. Et ces derniers temps je deviens de plus en plus doué.

Donc j'allais dehors, il faisait un peu froid, mais j'étais tellement énervé contre cette louve que ça ne me dérangeais pas du tout. Je croisais les bras en la regardant, elle n'avait pas l'air d'apprécier de devoir se battre contre une sorcière et qu'en plus que se soit un des siens qui la rejettent. Moi en tout cas j'adorais cette situation. Je lui laissais tout de même une chance de partir, bah quoi je n'avais pas envie de la faire souffrir si elle finissait enfin par comprendre qu'elle n'avait aucune chance d'avoir Cloud. Et en l'entendant rire je comprenais que la réponse était non, qu'elle resterait, je soupirais en la regardant. Puis je voyais la louve se rapprocher de moi comme une tigresse, je l'ai regardé et parfois Cloud qui mattait bien la louve et rien qu'avec mon pouvoir je pouvais faire baisser la température de son côté pour lui faire comprendre que je n'aimais pas ça du tout. Et la tigresse profitait de ce moment-là pour me donner un coup dans le ventre ce qui me coupait la respiration. Je pensais que j'allais voler comme la première fois, mais non je restais debout. Je n'en revenais pas, j'étais plus forte ici ce qui me faisais sourire et d'un coup je levais le bras comme avec Cloud et la louve n'avait pas le temps de comprendre quoi se soit qu'elle finissait par s'écraser contre le mur assez fortement.

-C'est toi l'idiote ici, il ne veut même pas de toi, tu ne l'as pas compris.

Je me rapprochais d'elle en contrôlant toujours son corps, je l'ai soulevé du sol sans lui faire mal, mais elle ne pouvait rien faire et une fois proche d'elle je l'ai giflait avec force avant de l'a projeter une nouvelle fois contre l'autre mur. Je ne savais pas si cela allait lui suffire, mais pas grave. En tout cas sa fierté en prenait un sacré coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Lun 16 Sep - 19:39


Cloud fut assez étonné de la réaction de la jeune sorcière, elle cachait bien son jeu. Elle était forte, très forte. Et la louve s'était encastrée dans le mur pas loin de lui, il fixait la sorcière avec un sourire ravi. Elle avait fait du progrès, elle était tellement belle à cet instant. Elle prit le contrôle de la louve en lui crachant son venin, c'était jouissif à ses yeux. Une gifle puissante, il souriait de plus bel. La rivale de la sorcière se relevait non pas sans difficulté, elle semblait avoir quelques os brisés. Mais rapidement son corps se restituait. Cloud observait la scène, c'est à cet instant que la Louve bondissait vers la jeune femme les crocs sortis près à la mordre. C'est à cet instant qu'il intervenait. Se plaçant à une vitesse folle entre les deux femmes ; son poing venait frapper l'estomac de la jeune femme au point de la faire cracher du sang. Elle se redressait doucement l'air de ne pas comprendre ce qu'il faisait. Il lui adressait un tendre sourire avant de lui dire pour simple explication « Tu lui arrives pas à la cheville. » Elle tentait de mettre à Cloud la gifle de sa vie mais il lui attrapait le poignait, lui brisant le bras en un mouvement avant de l'expédier dans les poubelles. Très bel enchainement n'est-ce pas ? Les cris de douleur de cette petite garce avaient été jouissifs.

Le loup se tournait vers la jeune femme, arquant légèrement un sourcil l'air assez étonné « Je ne te croyais pas aussi forte... Tu m'impressionnes tellement... J'espère que tu as d'autres prouesses à me montrer. » Souriant faiblement, il s'approchait doucement d'elle, glissant ses bras autour de sa taille délicieuse avant de l'attirer contre lui pour l'embrasser tendrement ; elle l'avait bien mérité après tout. Doucement ses lèvres venaient glisser dans son cou pour dévorer cette peau délicieuse et si parfumée. Lui mordillant le lobe de l'oreille avec une sensualité sans précédent avant de lui souffler « Je peux me faire pardonner tu sais... On a bien joué n'est-ce pas ? Tu mérites bien une petite récompense... » Il repartait dans ses embrassades ; le loup caressait ses hanches pour lui apporter bien de sa chaleur bestiale et enfin il reculait quelque peu pour la coiffer avec tendresse. Plongeant son regard azuré dans celui de la belle sorcière il lui adressait un sourire tendre avant d'ajouter d'une voix de velours « J'ai envie de toi petit ange... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Lun 16 Sep - 20:36

Je ne suis pas du tout le genre de fille qui se laisse faire, bien au contraire. Et là cette louve m'avait mise vraiment en colère en venant faire dû rendre dedans à mon loup, car oui ce soir il était à moi et je ne voulais pas qu'il aille s'amuser avec une fille autre que moi. Donc on se retrouvait dehors et j'allais lui montrer à quel point je pouvais me mettre en colère et montrer à Cloud que je sais bien me défendre depuis notre première rencontre. Je faisais voler cette fille contre le mur, elle semblait avoir mal et tout de suite j'avais un petit sourire sadique qui venait s'afficher sur mon visage. Et quand j'y pensais je me demandais ce qui m'arrivais et surtout pourquoi j'étais comme ça, normalement je ne suis pas aussi sadique. C'était tellement bizarre de ressentir cette sensation, en tout cas ça m'amusait d'avoir enfin le dessus sur une louve qui avait cru s'amuser avec moi. Je l'ai regardé sur le sol et je me reculais un peu pour observer ce beau spectacle, j'avais toujours ce petit sourire accroché à mièvres et pour la provoquer un peu plus je me mettais à lui dire.

-Une louve qui n'arrive même pas à rester sur ses pattes, ce n'est pas du très joli.

Je continuais de sourire, je savais bien que ça n'allait pas lui plaire, mais je m'en fichais, je le provoquais encore plus. Mais d'un coup elle se mettait à bondir vers moi et je voyais bien une chose ses crocs, elle voulait donc me mordre. Je reculais tout de suite assez surprise, je ne savais pas ce que ça faisait de se faire mordre par un loup, mais je n'avais pas envie de tester. J'allais pour me défendre mais Cloud venait tout de suite se mettre devant moi, il était tellement rapide je n'en revenais pas. Il s'en prenait tout de suite à la louve pour prendre ma défense. Je savais bien qu'il ne l'aurait pas laissez-me faire du mal. Je tournais le visage alors que Cloud la lançait dans les poubelles, j'avais bien entendu le craquement de ses os ce qui m'avait donné froid dans le dos. Je relevais rapidement le visage vers Cloud qui se tenait devant moi. Je faisais un petit sourire en continuant de le regarder.

-Et oui je sais bien me défendre, surtout quand ça en vaut le coup.

Je me retrouvais attiré vers lui, j'aimais sentir son bras autour de mes hanches. Et là il venait m'embrasser tendrement, un baiser que j'aimais beaucoup et je répondais tout de suite. Je fermais les yeux alors qu'il laissait ses lèvres glisser dans mon cou ce qui me faisait frissonner de partout. Je me tenais contre lui en laissant un petit soupire sortir de mes lèvres. Il savait tellement bien faire monter la chaleur en moi. Je faisais un sourire en le regardant dans les yeux.

-Te faire pardonner? Hum tu penses t'y prendre comment car me rendre jaloux n'était pas gentil de ta part tu sais.

Et là il revenait m'embrasser dans le cou, il savait me faire craquer et c'était vraiment dur de lui en vouloir quand il me faisait ça. J'aimais ses caresses sur mes hanches qui me faisaient avoir encore plus chaud. Je continuais du regardais dans les yeux alors qu'il venait me recoiffer. Je venais l'embrasser tendrement pour lui répondre ensuite.

-Tu attends quoi alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Mar 17 Sep - 0:04


Plaire, provoquer, susciter l'intérêt. Il était plutôt doué pour cela, c'était plutôt innée chez lui. Cloud était un grand séducteur, c'était un peu dans sa nature mais surtout son caractère. Il aimait se sentir désirable, il aimait savoir qu'il était beau et particulièrement plaisant. Qui n'aimerait pas ? C'était toujours agréable de savoir que l'on plait, surtout passé un certain âge... Le bellâtre n'était cependant pas du genre à s'inquiéter de son âge, il se pensait bien plus jeune physiquement que bien des jeunes personnes de la vingtaine, il avait encore le temps de vivre un paquet de choses. Oui, dans ce monde là ; il n'y avait pas de menace de mort qui planait au dessus de sa tête ; du moins pas plus que quelqu'un d'autre. Elle lui disait être capable de se défendre en soulignant qu'il en valait la peine, il ne pu retenir un sourire satisfait par les mots de la jeune femme qui lui étaient absolument agréables. Il se plaisait à déguster sa peau de baisers doux comme des caresses et cependant brulant comme la braise. Que pouvait-il y avoir de plus agréable ? Elle était curieuse de savoir comment il ferait pour se faire pardonner, il aimait sa façon de penser. Elle venait enfin l'embrasser, depuis le temps qu'il attendait cela. Il savourait pleinement ce baiser. Il se glissait doucement derrière elle, collant son torse contre son dos, ses mains sur ses hanches délicieuses ; il embrassait tendrement la jeune femme dans le cou avant de lui dire « Tu mérites mieux comme endroit tu ne crois pas ? » Il remontait ses mains sur sa taille avant d'empoigner sa poitrine de façon gourmande, le beau brun la caressait avec envie avant de la faire tournoyer comme s'ils étaient en train de valser avant de l'entrainer en rien à travers la rue.

Il poussait la porte d'un bâtiment au hasard. Le levé du soleil, une magnifique prairie anglaise... Un changement brutal, il se souvenait maintenant... « Pourquoi ici... » Soufflait-il en lâchant la main de la jeune femme, s'aventurant dans les lieux sur quelques mètres avant de se retourner vers Aloyssia. Sa mémoire lui jouait des tours, ce rêve se voulait être parfait n'est-ce pas ? « C'est ici que j'me suis envoyé en l'air pour la première fois... J'n'aurais jamais cru que je reviendrais ici avec une autre femme... » Dans ses yeux brillait une lueur triste d'un souvenir heureux qui manquait. Doucement il s'approchait de la jeune femme pour la saisir par la taille et la coller contre lui, il était si désireux d'elle et cela malgré les souvenirs... « J'ai besoin de me dire que c'est pas interdit... Que j'ai le droit d'oublier... Je l'aimais tu sais, j'en ai jamais parlé à personne... Tout cela à l'air tellement réel petit ange... » Lui disait-il, il venait l'embrasser avec douceur et une envie difficilement caché. Il retirait alors sa chemise qu'il laissait tomber dans l'herbe fleurie du printemps ; son regard était plus intense que jamais. « J'en peu plus de me réveiller et d'être si seul... » Il était loin de se douter que son inconscient voulait lui faire comprendre qu'il voulait encore y croire, qu'il voulait refaire ça vie. Qu'il voulait être avec une femme que son coeur avait déjà choisi et s'il venait fantasmait sur cette sorcière, c'était parce que dans le fond c'était bel et bien une sorcière qui avait prit son coeur... « Je ne pouvais pas te trouver plus bel endroit tu sais... C'est ici que j'ai appris à rêver. » soufflait-il ému malgré ses efforts pour le cacher...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Mar 17 Sep - 19:58

Je ne suis pas quelqu'un de très rancunière de nature, mais j'avoue que si on me cherche on peut très vite me trouver. Et c'est vrai que là je ne pouvais pas trop être rancunière avec Cloud, il savait se faire pardonner et tout de suite il venait déposer des baisers dans mon cou ce qui me faisait encore plus frisonner, comment fuir un homme comme ça et qui vous fait autant d'effets. En tout cas moi je n'y arrivais pas, il me faisait tellement craquer et pour une fois je ne cherchais même pas à me raisonner à savoir si c'était une bonne idée ce qu'on était en train de faire. Je voulais profiter de ce moment-là avec lui, je me rendais bien compte que c'était un rêve et donc je voulais en profiter l plus possible. Et surtout profiter de son corps, je ne serais pas choqué en le voyant nu puisque chaque rencontre il se retrouvait nu, et je pense que cette nouvelle rencontre devait se faire en le retrouvant nue, c'était notre petit rituel on va dire et moi j'aimais ça. En tout cas je voulais bien voir comment il allait se faire pardonner, en tout cas il pouvait continuer de déposer des baisers comme ça sur mon corps, j'aimais tellement ça. En tout cas j'aimais l'embrasser tendrement comme ça, on attendait ça depuis tellement longtemps. Et il venait ensuite se mettre dans mon dos ce qui me faisait sourire. Je me retrouvais collé contre lui ce qui faisait monter l'envie encore plus rapidement en moi. Je soupirais alors qu'il revenait glisser ses lèvres dans mon cou.

-Oh oui je mérite mieux je crois, je n'aime pas la rue, faut se trouver mieux. Une idée?

Je fermais les yeux alors que je me laissais aller dans ses bras alors qu'il venait prendre ma poitrine entre ses mains ce qui me donnait bien envie. Et d'un coup il me faisait tournoyer sur place ce qui me faisait rire. Je gardais ma main dans la sienne et je le suivais. On passait une porte, je ne savais pas du tout où on allait et là on se retrouvait dans une prairie pendant un coucher de soleil, c'était tellement beau. Et là je me rendais compte que Cloud était perdu, je ne comprenais pas ce qui se passait, en attendant je regardais tout autour de moi, ce lieu était tellement magnifique. Il finissait par revenir me parler en me disant pourquoi il était comme ça.

-Donc ce lieu est important pour toi alors. Tu ne le regrette pas?

S'il voulait changer de lieu je comprendrais tout à fait, je ne voulais surtout pas qu'il se sente mal. En tout cas ce rêve était vraiment étrange, mais je l'aimais bien et je ne souhaitais qu'une seule chose qu'il se sente bien. Je le laissais venir vers moi et je me retrouvais à coller contre lui, je passais une main sur sa joue en le regardant dans les yeux. Ce soir je découvrais un tout autre Cloud et j'aimais ça, pour une fois il ne gardait pas tout pour lui. J'écoutais chaque mot qu'il me disait, je continuais de passer ma main sur sa joue doucement, cela lui rappelait tellement de souvenir, des souvenirs qui le rendaient triste et je comprenais totalement. J'aimais tellement l'entendre m'appeler "petit ange". J'étais peut-être son ange, là pour le remettre sur le droit chemin et lui redonner l'espoir. En tout cas en rêve ou en vrai je serais toujours son ange, toujours là pour lui.

-Tu ne peux pas oublier, mais tu peux vivre avec. Et ce n'est pas interdit, tu as le droit de continuer ton chemin, vivre voilà ce qu'elle voudrait j'en suis sur.

Je le laissais venir m'embrasser et je répondais à son baiser tendrement en laissant ma main venir dans son cou pour prolonger le baisser et ensuite elle glissait sur son torse alors qu'il enlevait sa chemise. Je n'avais pas encore eu le plaisir de toucher son torse.

-Tu peux choisir de ne plus être seul. Tu ne dois plus être seul, ne soit plus solitaire.

Je ne savais pas s'il parlait de moi ou de quelqu'un d'autre. En tout cas je voulais bien lui faire comprendre qu'il ne devait pas être seul. La preuve il aimait être en compagnie de quelqu'un, la dernière fois dans la forêt il c'était senti bien dans mes bras. Donc la solitude devait vraiment lui peser. Peut-être que ce rêve avait un but pour lui. Lui montrer les bonnes solutions et moi je jouais encore une fois son petit ange toujours là pour le protéger. Je restais bien collé contre lui à le regarder avec un petit sourire en coin.

-Et tu dois continuer de rêver, les rêves ont toujours une raison et tu pourras toujours venir me voir pour avoir des réponses. Je suis ton petit ange.

Je venais déposer un baiser sur front en le regardant dans les yeux en laissant ma main venir dans son dos pour y faire de douces caresses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Mer 18 Sep - 22:38


Cloud ne voulait pas s'en aller, cet endroit regorgé de souvenir absolument parfait, il avait aimé y venir par le passé avec celle qu'il avait pensé pouvoir épouser un jour ; mais elle était morte et j'avais il n'avait pu retrouver le bonheur sans elle. Est-ce qu'il l'aimait encore ? Probablement, est-ce que l'on peut vraiment cesser d'aimer quelqu'un parce que l'on sait que ce n'est pas bon pour lui. Pourquoi ne pourrait-il pas être tout simplement heureux ? Il se l'était interdit, pourquoi était-il aussi cruel envers lui-même ? Le loup fixait la jeune femme avant de la prendre dans ses bras, il fallait que son ange lui montre quelle route il devait suivre. S'il l'avait aidé à avancer, il avait besoin d'elle et cela plus que jamais dans ce rêve. Est-ce qu'elle comprendrait à quel point il avait besoin d'elle ? Il lui faisait confiance. Elle lui disait qu'oublier ne servirait à rien, mais il voulait croire que c'était le plus simple ; la preuve était que non puisqu'il n'y était jamais parvenu. Il n'avait pas fait voeu de chasteté, ça non ; mais voeu de ne plus être heureux. Il avait tords n'est-ce pas ? Elle lui disait qu'il avait le droit de vivre, qu'il avait le droit de rêver à nouveau. Ce quelle voudrait ? Il ne savait pas vraiment, il pensait bien qu'elle se moquerait de lui en lui disant qu'il était trop sensible juste pour l'agacer ; mais il savait qu'elle ne voudrait pas le voir se détruire à ce point, mais elle était tellement jalouse ; est-ce qu'elle le laisserait aux bras d'une autre femme ? Il ne savait pas... Il n'en avait pour ainsi dire aucune idée. Il devait choisir une femme bien n'est-ce pas ? Non, une femme qui lui corresponde, une femme qui puisse avoir du mordant, du chien... Pourquoi est-ce qu'il pensait à cette fille ? Dasha... Non, c'était ridicule, il ne pouvait pas la piffrer, elle était tout ce qu'il pouvait detester n'est-ce pas ? L'homme venait alors l'embrasser ; il retirait sa chemise quand elle lu disait qu'il avait encore le choix, qu'il pouvait encore échapper à cette solitude qu'il avait choisi, mais ce n'était pas le bon choix.

Le moment était tendre, une étreinte, un baiser sur le front, de douces caresses... Le loup fixait la jeune femme de ses beaux yeux azurés en caressant tendrement sa taille alors qu'elle lui parlait de l'importance du fait d'encore rêver. « Mon petit ange... » Soufflait-il en faisant glisser la fermeture de sa robe qui venait tomber aux pieds de la jeune femme ; il venait l'embrasser tendrement avant de l'allonger délicatement dans l'herbe en se penchant au dessus d'elle ; caressant ses joues avec une douceur infinie « Je voulais qu'elle soit mon premier et mon dernier amour... » Expliquait-il mélancolique, caressant doucement sa poitrine en ajoutant « On me l'a arraché mon ange, il avait pas le droit de me faire ça... Elle était morte et je n'ai rien pu faire... Je la vois encore dans sa souffrance... Tu sais ce visage que l'on n'oublie jamais... » Une larme venait tomber sur le visage d'Alloysia ; juste une... Cela faisait tellement longtemps et il semblait soulager même s'il savait que ce n'était pas la dernière larme de son chagrin d'amour. Il s'approchait d'elle pour l'embrasser avant de lui souffler d'une voix au fond brisé « Je voudrais que quelqu'un n'oublie pas le mien quand l'on me tuera... » La réalité se mélangeait quelque peu au rêve, ce monde était tellement changeant. Cloud n'avait pas idée qu'il avait déjà cette personne ; il se trouvait horrible de vouloir infliger cela à quelqu'un, mais ce qu'il voulait dire ; c'était qu'il voulait juste pouvoir manquer à quelqu'un ne serait-ce qu'un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Jeu 19 Sep - 15:33

Cet endroit était tellement magnifique, en plus avec un beau coucher de soleil. Je voulais tellement rester ici sans jamais y repartir, au moins ici je ne souffre pas de la perte de mes parents ou encore de mon oncle, j'accepte d'être sorcière, je n'ai pas peur des vampires et des loups-garous, pourquoi dans la vraie vie je ne suis pas comme ça. Donc oui, je préférais rester dans mon rêve, je me sens beaucoup mieux ici et surtout en si bonne compagnie. Cloud était quelqu'un que j'appréciais beaucoup, autant ici que dans la vie réelle. C'était le premier à m'avoir fait retrouver le sourire, il a su me remettre les idées en place et me conseiller surtout alors qu'il aurait pu ne pas le faire. Je lui fais confiance et je tiens beaucoup à lui. Et plus je le côtoyais et plus je comprenais qu'il avait besoin de soutien et d'aide et c'est ce que j'allais faire, je ne le laisserais pas tomber, bien au contraire et je le soutiendrais tous les jours, autant en vit qu'en rêve. Je restais dans ses bras en le regardant, je me sentais bien contre lui. Je voulais qu'il revienne à lui, qu'il arrête de rester dans la solitude, ce n'était pas du tout la solution. Et pour lutter contre cette solitude je voulais bien rester avec lui en rêve, à ses côtés. Et c'est ce que je faisais en ce moment même, je laissais ma main venir sur son torse doucement en l'embrasser tendrement.

Je restais tendre avec lui comme je l'avais toujours été, même la dernière fois dans la forêt, j'avais su rester avec lui malgré le danger. Il ne m'avait jamais parlé de son passer et encore moins de cette fille. Je voyais bien dans son regard qu'il souffrait beaucoup. Je savais que le plus dur à surmonter c'était la perte de quelqu'un de cher. Je faisais un sourire alors qu'il m'appelait encore son petit ange. Et oui j'étais son ange gardien comme lui était le mien. Je me retrouvais en quelques secondes nues, enfin je ne portais plus que mon petit boxer. Je restais contre lui, je n'avais pas froid du tout bien au contraire. Je le laissais prendre le dessus sur moi alors qu'il m'allongeait sur le sol. Je ne quittais surtout pas ces yeux azurés. J'avais le coeur qui se serrait quand j'entendais ses paroles, je venais caresser sa joue doucement.

-On ne contrôle pas la vie malheureusement, mais elle restera pour toujours ton premier amour.

Je fermais les yeux alors que j'entendais ses paroles remplies de souffrance. Je sentais une larme couler sur ma joue, il pleurait, c'était la première fois que je voyais tellement de souffrance chez lui. Je sentais une de mes larmes rejoindre la sienne. Je répondais à son baiser en caressant sa joue.

-Je sais qu'il y a des visages qu'on ne peut oublier. Tu l'as perdu et moi j'ai perdu ma seule famille. C'est une souffrance qu'on ne peut surmonter seul et encore moins oublier.

Je fermais les yeux alors qu'il venait me parler une nouvelle fois du fait qu'il allait mourir, je ne voulais tellement pas que ça arrive. Je ne voulais pas me retrouver toute seule, qui j'irait voir si j'avais besoin de soutien. Je prenais son visage entre mes mains pour qu'il me regarde et m'écoute surtout.

-Je n'oublierais jamais ton visage. Mais je ne veux pas que tu me pares du fait que tu vas mourir, je refuse que tu me laisses toute seule, j'ai besoin de toi. Je ne veux pas me retrouver toute seule.

Je continuais de le regarder en venant l'embrasser encore et encore ne voulant pas que le temps s'arrête, je voulais rester contre lui et que jamais le jour où il devait mourir ne vienne. Je ne voulais plus quitter mon rêve pour rester à ses côtés. Dans un souffle je venais lui dire:

-ne m'abandonne pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Dim 22 Sep - 15:16


Elle serait toujours son premier amour, cet endroit respirait de tellement de souvenirs... Rien à voir avec les poubelles derrière cette boite de nuit, le beau brun avait tellement mal, il n'avait jamais compris pourquoi est-ce qu'on lui avait donné un fardeau avec tant de souffrance, lui qui aurait pu être si heureux, il aurait été le petit prince de la meute de Manchester, mais ce n'était pas suffisant pour son père qui voulait en faire le roi. Mais il n'en avait eut que faire, il avait juste désiré être le roi du coeur de cette fille, il aurait voulu l'aimer jusqu'à la fin de ses jours et qu'ils finissent par fonder une famille ensemble. Ils auraient appelé leur fille Krystel et elle aurait été aussi belle que sa mère... Oui, ils auraient leur petite maison et un jardin pour jouer avec les enfants et... Non, tout cela n'était que poussière maintenant. Elle était morte et il s'était enfui. Il n'avait pas enterré la femme qu'il aimait, il l'avait abandonné là comme un lâche au fond de la cave aux cotés de son meurtrier... Elle disait que l'on n'oubliait jamais, une larme venait tomber sur la joue de la jeune femme, une telle peine qui influait sur la jeune femme qui versait à son tour une larme sur cette joue.

Un baiser tellement triste, il se laissait caresser la joue, il pensait bien qu'il ne s'en remettrait jamais... Non jamais plus il ne serait heureux, comment le pourrait-il ? Elle était comme sa meilleure amie, il n'en avait pas eu depuis tellement longtemps, cette personne à qui l'on peut tout dire, cette personne en qui on avait confiance... La personne que l'on aime, mais pas comme on aime une femme pour être en couple. Elle lui demandait alors de ne pas la laisser toute seule, il sentait le chagrin monter encore un peu plus, se laissant embrasser et rendant ses baiser par désespoir pour fuir cette envie de pleurer. « J'ai du faire tout ce chemin pour enfin trouver de nouveau trouver une personne qui puisse compter... » Ou plutôt deux... Deux sorcières, c'était tellement difficile à croire, c'était une souffrance apaisante. Il ne voulait pas croire que son coeur était pris, qu'il pouvait effacer sa fiancée maintenant, il ne voulait pas croire qu'il serait capable de construire quelque chose sans elle... Est-ce qu'elle lui en voulait là haut ? Est-ce qu'elle l'incriminait qu'il soit arrivé trop tard ? Est-ce qu'elle le maudissait de ne pas l'avoir enterré ? De n'être jamais venu prier sur sa tomber ? Il ne savait pas, comment pourrait-il le savoir ? On ne parle pas avec les morts aux dernières nouvelles... Pourtant, la nuit avec Dasha avait eveilé chez lui cette sensation d'être libre... Il venait l'embrasser de façon goulue avant de lui souffler « J'ai l'impression d'avoir une soeur... C'est comme si... » Comme s'ils étaient étroitement lié par le destin. Ce n'était qu'un rêve après tout ? Et quand il se réveillerait elle ne serait pas là...

« Moi aussi j'ai besoin de toi... J'ai cherché cette raison pour que je me batte ? Est-ce que c'est ça ? Est-ce que c'est ça l'espoir ? J'ai tellement oublié Aloyssia... » Une seconde larme venait tomber sur le visage de la jeune femme allongé sous lui dans un léger grognement d'animal blessé, il venait glisser une de ses mains vers son jeans pour défaire sa ceinture avant de conduire celle de la jeune femme sur son entre jambe. Il se penchait vers elle pour l'embrasser de plus belle, il avait besoin de ça et maintenant... Il avait besoin d'elle, il avait besoin de se sentir désiré, admiré et aimé... Il cherchait chez elle cette renaissance, seulement il l'avait déjà vécu dans les bras de Dasha ; mais il ne s'en était pas rendu compte. Aveugle et blessé, il fallait qu'il ouvre enfin les yeux et que son monde prenne des couleurs. « Libères moi... » Soufflait-il fiévreux ; il ne jurait pas de donner à cette fille la meilleure partie de jambes en l'air qu'il puisse donner ; il ne savait même pas si ses nerfs tiendront le coup ; mais il le fallait... Il devait essayer... Ce rêve avait un sens, il en était persuadé à présent... Tourner la page, avancer, croire... Il devait faire cela maintenant, il était temps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Dim 22 Sep - 21:47

Quand on vient au monde on croit que la vie est facile, surtout quand on est dans une famille. Mais la famille sera toujours la cause de notre souffrance, pour moi elle me faisait souffrir car elle n'était plus là pour moi et pou Cloud c'était la même chose, sa femme n'était plus là pour lui et elle avait emporté avec elle toute la joie qui était en lui à ce moment-là. Je connaissais cette douleur, on se demande comment on va faire pour remonter la pente alors que tout va si mal, comment aimer une nouvelle fois sans souffrir ensuite? Comment laisser une personne revenir dans notre coeur après tant de souffrance? En tout cas toutes ces questions ne nous laissaient pas les moyens de laisser une autre personne revenir dans notre vie, surtout avec d'autre personnes. Et là le voir tellement me triste me faisais mal, j'avais l'impression de ressentir toute sa douleur et c'était horrible, j'avais la sensation d'avoir le coeur brisé tout comme lui. Je passais ma main sur sa joue alors que je sentais sa larme, il souffrait et je le ressentais bien. Je ne savais pas quoi faire pour le soulager.

Je voulais tellement qu'il soit heureux, qu'il ressent à nouveau l'envie d'aimer. J'étais comme lui il y a quelques semaines . Je ne voulais plus parler à personne, ne plus me confier et je n'avais qu'une seule chose en tête, me venger. Mais depuis la rencontre avec Cloud je me suis remise en question, je ne veux pas me laisser abattre et surtout il avait raison, je devais réfléchir avant de me venger et surtout ne pas me laisser abattre, arrêter de souffrir et vivre pour mes parents. Je tenais tellement à lui, comment il avait fait pour provoquer ça chez moi. J'aimais sa compagnie, ses paroles et surtout j'avais envie de l'aider. Ma rencontre avec lui dans la forêt alors qu'il avait essayé de m'attaquer me restait en tête. J'étais resté avec lui toute la nuit. Je voulais l'aider et ne pas l'abandonner. Il avait besoin d'aide même s'il ne me le dira jamais. Et c'est pour ça que je ne voulais surtout pas qu'il m'abandonne, il n'avait pas le droit de me laisser toute seule, j'avais besoin de lui et ça me faisait peur de ressentir ça. Je regardais son visage avec les larmes aux yeux, je comptais pour lui.

-Tu comptes beaucoup pour moi aussi. J'ai besoin de toi Cloud.

Et dire que je tenais beaucoup à un loup-garou alors qu'il y a un mois je les haïssais. Il avait changé mon point de vue de ce côté-là. Je voulais qu'il continue de me changer, retrouver le sourire et être heureuse avec lire. Je tiens à lui, je n'étais pas amoureuse, mais je tenais beaucoup à lui, comme un grand frère, comme mon ange gardien. En fait je ne savais pas du tout comment voir notre relation. Et il venait m'embrasser, je le laissais faire car j'aimais ça. Je ne pouvais pas le repousser, j'étais complètement perdue tout comme lui. Et là il me voyait comme une soeur.

-C'est comme si que le destin t'a mis sur mon chemin. Je serais ton ange gardien et tu seras le mien aussi.

Oui c'était mon ange gardien, il veillait sur moi. J'avais veillé sur lui toute la nuit comme mon petit frère car au fond de lui il avait un coeur qui souffrait, il avait besoin d'être écouté et aimé et moi je voulais être faite pour ça. Je serais là pour l'aider tous les jours, combattre contre ce mal. Je sentais encore une de ces larmes couler sur mes joues, il était vraiment perdu, il ne savait plus quoi faire.

-Bats-toi pour moi Cloud, vis pour moi et pour elle. Aime à nouveau quelqu'un. Je serais ton espoir et tu pourras toujours venir me voir Cloud. S'il te plaît, faut te battre. Je vais faire revenir la joie en toi.

Je fermais les yeux, c'était dur de surmonter cette douleur que je pouvais ressentir, je n'avais pas l'habitude de ressentir la souffrance de l'autre. Comment c'était possible, encore un don que je ne connaissais pas. J'étais perturbé jusqu'à ce qu'il vienne m'embrasser et que ma main revienne rejoindre son entre jambes. Je répondais à son baiser en essayant de comprendre ce que je devais faire. Il me voyait comme sa soeur, mais il venait m'embrasser. Je ne savais pas si on devait faire ça, pourtant j'en avais envie, surement à cause de l'alcool. Mais je ne pense pas que c'était la bonne solution. Je prenais d'un coup son visage entre mes mains pour qu'il me regarde. Je reprenais mon souffle en continuant de regarder ses yeux. Je caressais sa joue doucement et je venais déposer un baiser sur son front.

-Pas comme ça, ce n'est pas la solution. Pas de cette manière Cloud.

Je venais passer mes mains dans son dos pour le faire s'allonger sur moi et je quand sa tête était sur mon torse je venais caresser ses cheveux pour le soulager. Moi ça me permettait de remettre mes idées au clair. Je voulais l'aider, et une partie de jambe en l'air n'aidera pas. Je ne voulais surtout pas que ça ait des conséquences sur notre relation future.

-Je suis là Cloud et on va s'en sortir tu vas voir. On va se libérer de toute cette tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Lun 23 Sep - 18:30


Ils veilleront mutuellement l'un sur l'autre, tel un frère et une soeur. C'est alors qu'elle lui disait de se battre, pour elles. C'était étrange, il se sentait tellement mal rien que d'y penser... Aimer de nouveau ; il se sentait désorienté et voulais lui faire l'amour maintenant. Il pensait en avoir besoin, il pensait que c'était ça qu'il recherchait parce qu'il savait qu'il n'y avait que dans ses moments là qu'il oubliait sa peine. Elle le prenait par le visage, il la fixait de ses yeux azurés, il n'avait plus l'air du grand méchant loup mais plutôt de l'agneau égaré... Il se sentait complètement perdu, au fond de lui ; il sentait qu'il y avait quelque chose qui l'attirait plus que tout, quelque chose qui ressemblait à Aloyssia... Elle l'embrassait doucement sur le front quand elle lui soufflait des mots qui marquaient la fin de ce voyage tactile. « D'accord... » Répondait-il à son tour dans un souffle. Il se laissait faire docile, s'allongeant contre la jeune femme, ils avaient l'air fin tout deux à moitié nu. Il se sentait perdu, son coeur brulait d'une flamme e de désir mais ce n'était pas pour elle puisqu'il acceptait de capituler aussi rapidement. Etait-ce le lieu qui faisait ça ? Il restait là, immobile. Il se sentait en apesanteur entre deux mondes, un moment de vide qui faisait tellement de bien. Mais tout à coup tout cela s'écroulait par des mots de la part d'Aloyssia. C'était comme si tout son corps était pris d'un sursaut et de ses yeux venait de déverser des larmes, serrant les dents pour les retenir en vain...

« Je veux me réveiller maintenant... » Laissait-il échapper de sa bouche. A partir du moment où l'on commence à prendre conscience que l'on est dans un rêve, le corps commence alors à s'éveiller. Ils ne leurs restera que très peu de temps avant les séparations, avant la solitude qui les attendait autant l'un que l'autre... Doucement il avait glissé ses bras autour de la taille de la jeune femme se redressant avec lenteur, ses lèvres se déposant sur sa joue. Il avait déposé son regard brillant de larmes dans celui de la jeune femme, le visage marqué par la tristesse ; dieu qu'il avait mal ; mais c'était tellement libérateur. Bien sur qu'il n'avait pas pleuré pour de vrai et verser des larmes dans le monde réel serait une épreuve bien plus difficile ; mais il voulait y croire. Etait-ce interdit ? Il savait que non, mais il ignorait s'il s'en remettrait... « Promet moi que l'on se reverra Aloyssia... Je veux enfin commencer à y croire... » Et cette simple volonté en avait suffit pour changer le décor idyllique qui les entourait. En un battement des paupières ; tout avait disparu. L'obscurité la plus totale, se relevait sans lâcher la main de la jeune femme, avançant à l'aveugle. L'inconscient de Cloud les faisait voyager et cette destination risquait de déclencher chez notre homme un réveil brutal et douloureux... Même s'il ne voulait pas le croire, il savait. Alors il avait pressé le pas. « Je suis en retard... » Soufflait-il sans vraiment savoir pourquoi... Au fond de sa course se trouverait le cadavre de sa dulcinée ; il entrainait Aloysia dans cette course folle. Il avait peur, il sentait que son coeur ne battait plus tellement celui-ci était serré par l'émotion... Il était en retard et tout allait changer... C'était l'enfer qui l'attendait au bout de ce couloir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 215
● Avatar : Meghan Ory
● Multi-compte(s) : non
● Humeur : Bonne
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Sorcière
● Citation : ...
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Lun 23 Sep - 18:57

On n'aurait eu aucune discussion peut-être que j'aurais craquée dans ces bras et on aurait couché ensemble. Mais je commençais à être perturbé par les sentiments que je ressentais au fond de moi, la tristesse qu'il provoquât en moi et surtout sa tristesse que je ressentais aussi, j'avais l'impression d'être dans son corps et de tout ressentir. Tout ça était tellement bizarre et j'en apprenais sur lui. Je ne pouvais pas le laisser tomber et encore moins le laisser aller plus loin avec moi. Je comprenais tout de suite que ce n'était pas la bonne solution. Je le voyais comme mon grand frère, et même s'il était plusieurs vieux je savais qu'il avait besoin de moi, je le voyais dans ses yeux. Je le gardais donc contre moi en le rassurant et bien sur en lui montrant que même si on n'allait pas plus loin je n'allais pas partir en l'abandonnant, loin de là même. Je le serrais contre moi en passant ma main dans son dos pour reprendre mon souffle et essayer de ne pas penser à cette souffrance qui venait de lui. Je le gardais contre moi, maintenant le voir nue, voir presque nue ne me dérangeais pas du tout, de toute façon personne ne viendrait nous déranger ici. On n'était rien que tous les deux. Je commençais à lui parler et d'un coup il se mettait à pleurer, cela me faisait tellement mal. Je passais tout de suite mes mains sur ses joues pour essuyer ces larmes.

-Cloud calme toi s'il te plaît. Je suis là, on va y arriver je te le promets.

Je ne l'avais jamais vu comme ça et c'était tellement dur de le voir dans cet état, c'était trop dur pour moi et je venais tout de suite le serrer dans mes bras pour essayer de le rassurer. Il souffrait, il pleurait, il fallait bien que ça arrive un jour. Retenir toute une souffrance était tellement dure. Je ne voulais surtout pas me réveiller en le laissant dans un tel état. Je comprenais bien qu'on était dans un rêve, et donc je voulais en prendre le contrôle, rester contre lui et le rassurer le plus possible. Je me relevais contre lui en faisant un sourire alors qu'il déposait un baiser sur ma joue. Je gardais ma main sur ma joue pour essuyer ses larmes en le regardant bien.

-Je te promets qu'on va se revoir, je te retrouverais, je sais où te trouver Cloud. Je vais te faire y croire, qu'il faut profiter de la vie à fond. Je serais toujours là pour toi
.

Je regardais tellement ses yeux que je ne me rendais même pas compte qu'on avait changé de lieu. Je tremblais alors que je sentais un courant d'air passer sur mon corps. Je finissais par le suivre en tenant sa main. Je n'aimais pas me retrouver dans le noir comme ça. Je tournais le visage vers lui alors qu'il parlait sans que je ne comprenne.

-En retard? Mais en retard de quoi Cloud? Où on va comme ça? Reste avec moi.

Je voulais stopper cette course qui me faisait peur, je sentais bien que ce n'était pas bon. On devait faire demi-tour, j'avais peur de ce qu'on pourrait retrouver à la fin de ce couloir et je sentais toujours cette peur dans Cloud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    Mar 24 Sep - 6:49


Tant des promesses, trop de promesses... Il ne savait plus vraiment quoi penser, il se sentait mal, il se sentait étrange, il avait mal. Les promesses savaient être cruelles, elles existaient surtout pour être trahis. Deux mots qui s’opposaient mais qui allaient tellement bien ensemble... Les contraires s’attirent à ce que l’on dit. Un dicton plus véridique que d’autres... Le décor avait changé brusquement et son cœur avait manqué un battement. Il courrait sans lâcher la main de la jeune femme, plus il avançait et plus il sentait son cœur se serrer. Il le sentait, il savait que l’horreur l’attendait mais il ne s’arrêtait pas, il ne se souvenait plus... Juste un pressentiment, il courait c’était loin, trop loin... Comme si les minutes voulaient durer des heures, comme si plus il approchait, plus elle s’éloignait de lui. Il était en retard, il avait ce sentiment. La sorcière ne courrait pas assez vite, elle le ralentissait, mais il savait que c’était déjà trop tard. En retard pour quoi ? Il n’avait pas le temps de lui expliquer. Il était là, à courir. Ils étaient tous deux torses nus, la situation était particulière. Il faisait froid ici... Froid comme a mort...

Rester, il sentait qu’elle essayait de le freiner mais il était bien plus fort qu’elle et il aurait très bien pu finir par lui faire du mal. Une lueur apparaissait au loin, jaunâtre, triste... L’odeur du sang le frappait de plein fouet et il s’était arrêté avec effroi. Il n’y avait aucun signe de vie au bout de ce couloir. Il avait resserrait sa main autour de celle de la jeune femme, immobile, il fixait le point de lumière en s’adressant à la jeune femme « Je ne peux pas... Aloyssia, je suis en retard et j’ai tellement... Honte. J’peux pas y aller. Je n’peux pas les revoir encore une fois, pas dans ce rêve... » Il se retournait vers elle, les larmes ne coulait plus sur son visage magnifique, seule la honte marquait son visage ; il avait plongé son regard mélancolique dans celui de la jeune femme et la fixait avec une tristesse intense « Je ne suis qu’un lâche... Je suis tellement fatigué mon ange, je voudrais arrêter de fuir pour qu’ils s’en aillent enfin... Je voudrais juste qu’ils me pardonnent parce que tout ça c’est de ma faute. Je ne le mérite pas... Mais c’est ce que je voudrais. » Il n’était plus sur de vouloir les voir ensemble dans la mort, il n’avait cessé de les voir dans ses cauchemars et plus il avait fui, plus ils étaient venu le hanter comme pour le punir de ne pas accepter la vérité. Il la connaissait, mais c’était tellement dur d’accepter l’idée d’avoir tout détruit. De n’avoir pu sauver ni l’un, ni l’autre... Il avait condamné leur vie, ils avaient condamné la sienne. Il payait les erreurs de son père, il payait sa folie, il payait... « C’est de ma faute, au fond de moi j’aimerais juste avoir la preuve que ce n’est pas moi, que je n’aurais rien pu faire. J’aurais pu tout changer... J’étais juste en retard... Pourquoi j’étais en retard ?! Je ne me souviens plus... Je ne me souviens plus de ce que j’ai fait avant cela. Je ne sais plus... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia    

Revenir en haut Aller en bas
 

We Dream Out Loud ▬ Cloudyssia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Horse Dream RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ϟ Le Coin Commercial :: [ Le Sun Liquor ]-