AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Black Moon Calling ! N'hésitez-pas à nous rejoindre Wink
LES INSCRIPTIONS HUMAINES SONT A PRIVILEGIER, ON VOUS FERA PLEIN DE CALINS!
Nous demandons aux joueurs un minimum de quinze lignes dans leurs RP.
Si un scénario vous plait mais que vous n'aimez pas l'avatar ou autre, venez directement poster dans le topic pour négocier !

Partagez | .
 

 △ remember december

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● Messages : 59
● Avatar : Jennifer Lawrence
● Multi-compte(s) : none.
● Humeur : Basic Instinct
● Age du perso : 20 ans.
● Ce que que tu es : Witch, Etudiante
● Citation : Me dis pas de la fermer ! Y a des femmes qui ont brulé leurs soutient-gorge c’est pas pour que trente ans après y ait des petits machos comme toi qui nous traitent comme de la merde !


MessageSujet: △ remember december   Dim 18 Aoû - 0:51

remember december.

Tu tournes au coin du couloir. C'est désert, tu es seule et c'est tant mieux. T'as besoin de rien ni personne là, juste d'un putain de sommeil réparateur. Alors t'arpentes les couloirs du rez-de-chaussée. T'es pas spécialement censée être là mais t'es que de passage, qu'on te foute la paix.
T'es juste épuisée, la journée a été longue. T'étais partie t'isoler pour t'entrainer comme d'hab. Tous les jours, pendant deux heures. Puis tu prenais une douche bien méritée et tu montais te coucher. Cette fatigue, c'est de la bonne fatigue, de la fatigue qui te dit: t'es pas une feignante, t'as fais ta part dans ce monde pour aujourd'hui, file te coucher maintenant. Alors tu files te coucher docilement. Noah était pas là ce soir mais tu t'en inquiètes pas. T'es quasi sûre que rien lui est arrivé, tu le saurais sinon, vous êtes jumeaux après tout, vous avez ce truc entre vous que personne vous enlèvera.

Tu tournes encore à un coin et tu le sens avant de le percuter: sorcier dans les parages. Tu fais le pas qu'il faut pas pour pas que la collision ait lieu. Et tout de suite, ce parfum réactive une partie de ta mémoire que tu avais euthanasié jusque là et tu sais à qui tu fais face avant même que tu n'aies posé sur ce visage. Son visage. Kyle. C'est Kyle qui se tient tout devant toi, grand et puissant. Et les souvenirs te giflent la figure avec la violence d'un tsunami: le premier regard, le premier baiser, les étreintes, les sentiments violents, les promesses, la première fois, la promesse et l'adieu... quel adieu ? Il n'y avait pas eu d'adieu, juste une disparition. Pas d'explications. Et un vide béant dans ta poitrine, un coup de poignard dans ton amour propre, dans ton amour tout court, dans tes certitudes. Il avait mis un terme à ton innocence, à celle que tu étais. Et le voilà, droit devant toi, surgit de nulle part après toutes ces années. Tu te raccroches au mur tellement fort que tes jointures blanchissent. T'as même pas le temps de comprendre que ta magie jaillit de toi et frappe Kyle de plein fouet. T'as le souffle court, tu trembles de la violence de l'attaque et de la violence de ces sentiments qui t'assaillent à nouveau après tant de temps. Pourquoi ? Pourquoi ? Et tu peux pas t'empêcher de poser la question à haute voix, juste ce mot-là:

« Pourquoi ? Pourquoi t'as fais ça ? Pourquoi t'es parti ? Pourquoi t'as rien dis ? Pourquoi t'es là ? Pourquoi ?! »

C'est plus fort que toi, ces mots ont franchi tes lèvres, t'as même le coeur au bord des lèvres. Mais tu veux pas craquer, tu peux pas, tu veux pas lui offrir ce plaisir, cette emprise sur toi. Il en a perdu le droit il y a longtemps, tu ne veux pas lui donner cette satisfaction. Tu te reconstitues un visage, ce visage impénétrable et impitoyable de la chasseuse, froid et distant, intouchable. Tu te dois d'être intouchable, ne le laisse plus t'atteindre. Plus jamais..
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 32
● Avatar : Chris Zilka
● Multi-compte(s) : ...
● Humeur : protectrice
● Age du perso : 23 ans
● Ce que que tu es : sorcier surveillant
● Citation : a l'impossible nul n'est tenu, a cœur vaillant rien d'impossible, si je trouve une chose impossible c'est parce-que mon cœur est faible?


MessageSujet: Re: △ remember december   Dim 18 Aoû - 3:21

"monsieur Hawthorne, vous êtes, une parfaite recrue pour notre établissement, mais tacher de faire moins de bêtise que lors de votre scolarité a Black Moon"

le directeur rigola, et moi aussi, mais quelque peut mal a l'aise je passais ma main dans mon cou et me frottais la nuque bien évidement tout étais déjà clair dans ma tête, je devais absolument trouver mon frère et lui remettre les pied dans la dure réalités de la vie la magie noire c’était finis! on m’annonça que ma première mission, le lendemain serais une heure de colle d'un bonne élève qui avais eu le malheurs d’être dans une classe de trouble fête. j'hochais la tête et pris ma valise et la clef que me remettais le directeur, pour la première fois depuis cinq an j'allais avoir un toit en dur au dessus de la tête et un vrais lit sous mon pauvre corps endolori. je sortit du bureau et me dirigeais vers le quartier des sorcier, je défit ma valise dans la chambre du surveillant qui étais désormais la mienne, puis je fut pris d'une envie de partir explorer l’école, l'explorer et ne pas rentrer au couvre feu sans risquer une heure de colle, envolée la promesse de sagesse faite au directeur maintenant je redevenais l'adolescent de 14 ans qui avais mis les pies ici près de dix ans au paravent.

je me baladais dans les couloirs quand je failli percuter une élève, elle fit un pas de coté, et m'observa, je fit de même, mes yeux remontais de ses pieds détaillèrent tout son corps et rencontrèrent ses yeux, le coup au cœur fut brutal, non pas elle! pas elle ici! ce n’étais pas possible, non!

"Juno?"

ce fut tout ce qu'il fut capable de prononcer, il l’écoutas lui posez ses questions, pourquoi? la question la plus fondamentale de la vie, pourquoi il étais partie, comment pouvais t"il lui dire? comment pouvait-il lui expliquer, comment avouer a son ex fiancé que on l'a quitter parce que son père menaçais sa famille? on ne peut pas, alors je changea de comportement et me mis a mentir comme un arracheur de dent, je fit celui qui avais oublier.

"Bonjour, je m'appelle Kyle Hawthorne, je suis le nouveau surveillant des classes de sorcellerie, et vous mademoiselle?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 59
● Avatar : Jennifer Lawrence
● Multi-compte(s) : none.
● Humeur : Basic Instinct
● Age du perso : 20 ans.
● Ce que que tu es : Witch, Etudiante
● Citation : Me dis pas de la fermer ! Y a des femmes qui ont brulé leurs soutient-gorge c’est pas pour que trente ans après y ait des petits machos comme toi qui nous traitent comme de la merde !


MessageSujet: Re: △ remember december   Dim 18 Aoû - 22:10

remember december.

« Bonjour, je m'appelle Kyle Hawthorne, je suis le nouveau surveillant des classes de sorcellerie, et vous mademoiselle? »

Tu hoquettes et là tu craques, c'est ton poing que tu lui mets dans la figure. T'y mets toute ta douleur, toute ta frustration, toute la colère que tu éprouvais. Pourquoi est-ce qu'il faisait un truc pareil ? Comment est-ce qu'il pouvait nier, renier tout ce que vous aviez vécu ? Est-ce que cela avait si peu compté à ses yeux ? Est-ce que tu n'avais été que la pauvre gourde du moment ? T'aurais voulu le frapper encore et encore mais tu t'en veux d'avoir craqué à ce point. T'es pas violente en général, sauf lorsque tu chasses mais là il t'avait poussé à bout, c'était pour dire le mal qu'il t'avait fais, qu'il te faisait encore malgré ce que tu pouvais en dire.

« Tu te fous de moi ? Tu viens de m'appeler par mon prénom et maintenant tu vas la jouer le mec qui ne me connaît pas ?! Soit un homme Kyle, Hawthorne, pas une mauviette ! Affronte-moi ! Fais face à ce que tu m'as fais, assume tes actes putain ! »

Tu passes une main dans tes cheveux, ramène une mèche derrière ton oreille, essaie de reprendre contenance. Tu t'attendais pas à ça. Tu te sens vulnérable au possible. T'es jamais sur tes gardes après les entraînements, et c'est un tort. Mais là, t'as l'impression qu'il a fais exploser ta carapace, cette muraille que t'as faite pour te protéger pour de bon du monde extérieur. Tu te doutais pas qu'elle serait aussi peu efficace lorsque tu te retrouverais à nouveau face à lui. Tu pensais jamais le revoir. Ta main t'élance mais t'y prête pas vraiment attention. T'es complètement déphasée mais t'es incapable de le quitter des yeux. T'attends une explication. Une bonne explication.
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 32
● Avatar : Chris Zilka
● Multi-compte(s) : ...
● Humeur : protectrice
● Age du perso : 23 ans
● Ce que que tu es : sorcier surveillant
● Citation : a l'impossible nul n'est tenu, a cœur vaillant rien d'impossible, si je trouve une chose impossible c'est parce-que mon cœur est faible?


MessageSujet: Re: △ remember december   Lun 19 Aoû - 19:45

elle me colle un poing dans la figure, je ne l'esquive pas, je la mérite je le sais pertinemment, mais quand même quel puissance dans ma chère petite Juno! ma précieuse, elle étais toujours aussi belle j'avais envie je la prendre dans mes bras, de l'embrasser, de reprendre exactement la ou on s'était arrêter il y a cinq ans, mais impossible, je ne pouvais pas donc je continuais dans ma lancé, j'allais jouer les amnésique, j'allais lui faire croire que j'avais perdu un an de ma vie, notre année.

"vous appeler par votre prénom? ha bon? ho sa doit être une rémanence, on se connais?"

je sourie doucement puis pris une grande inspiration, maintenant sa aller être le moment le pire de ma vie, j'allais devoir mettre en œuvre le pouvoir de surveillant que on venais de me donner, hélas, frapper un représentant de l'autorité étais interdis même dans cet établissement fort spécial.

"bien en revanche j'imagine que vous connaissais le règlement de l’établissement, frapper un membre du corps professoral est interdit, j'imagine que j'ai dans le passé du vous faire quelque chose de mal, je ne sais pas quoi mais j'imagine que sa devais être grave, c'est pour sa que je n'en référerais pas au directeur, mais vous écoperais quand même d'une heure de colle. "

je déglutit et la regardais dans les yeux, elle étais encore plus belle que jamais, mais il y avais toujours cette menace sur la tête de mon frère, je n'avais pas quitter celle que j'aimais cinq ans au paravent pour le sauver et tout fiche en l'air aujourd'hui, quand au explication je ne lui en donnerais pas, il est hors de question que je lui dise que son père avais menacer mon frère, sa lui ferais tellement mal, je préférais quelle pense que j’étais un salops plutôt qu'elle ai la preuve que son père l’étais, la famille est ce qu'il y a de plus important dans la vie, même une famille aussi rigide que la sienne, après tout son père m'avais écarter par amour pour sa fille, qu'avais a lui offrir un sorcier pauvre comme moi? ho bien sur j’étais bien plus riche désormais grâce a Magic Jake, mais sérieusement qu'avais-je a offrir a une princesse?

"bien et une petite question vous savais qu'il est presque l'heure du couvre feu? que faites vous encore ici? vous devriez déjà être dans votre dortoir, a votre place je me dépêcherais je ne suis pas sur que cumuler les heures de colles soit votre principal projet ici, sa serai dommage de se faire virée, vous avez l'air d'une excellente élève"

mes yeux lui hurlais que je n'avais rien oublie de cette année passer ensemble, je me souvenais de la première dédicace de mon premier livre, de mon premier Magic Jake, "A Juno, le danger ne nous a jamais fait peur, mais l'absence et la plus grande des souffrances, nous somme séparer par l'autorité suprême et nos âmes son meurtries, adieu et a jamais on aimée" mon dernier message pour elle, mon dernier adieu. je ne pensais pas la revoir un jour, je ne voulais pas la voir souffrir a cause de moi, je lui avais dit de m'oublier, et j'allai continuer a faire l’amnésique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 59
● Avatar : Jennifer Lawrence
● Multi-compte(s) : none.
● Humeur : Basic Instinct
● Age du perso : 20 ans.
● Ce que que tu es : Witch, Etudiante
● Citation : Me dis pas de la fermer ! Y a des femmes qui ont brulé leurs soutient-gorge c’est pas pour que trente ans après y ait des petits machos comme toi qui nous traitent comme de la merde !


MessageSujet: Re: △ remember december   Jeu 22 Aoû - 16:19

remember december.

« Vous appeler par votre prénom? ha bon? ho sa doit être une rémanence, on se connait ? »
Cette fois c'est toi qui a l'impression de prendre un poing dans la gueule. Il t'appelle par ton nom... et il sait pas qui tu es ? Tu te sens fulminée, tu sens la colère t'envahir de plus en plus. Ca te réconforte bizarrement. Parce que quand t'es en colère au moins, tu souffres pas. Tu souffres plus. La colère consume tout sur son passage. La colère est juste un exutoire jouissif dont tu te sers depuis des années pour tenir. Ta colère se nourrit de ta souffrance pour en laisser de vagues traces. Alors tu lâches prise, tu la laisses prendre le dessus, comme un mécanisme de défense. Mais tu t'efforces de pas agir de manière anarchique pour autant. Tu te retiens, un minimum. Parce que ce que te cries ta colère c'est de lui effacer son petit de sourire du visage.

« Bien en revanche j'imagine que vous connaissez le règlement de l’établissement, frapper un membre du corps professoral est interdit, j'imagine que j'ai dans le passé dû vous faire quelque chose de mal, je ne sais pas quoi mais j'imagine que ça devait être grave, c'est pour sa que je n'en référerais pas au directeur, mais vous écoperez quand même d'une heure de colle. »

Tu réponds pas, tu t'en fous. Tu te contentes de croiser froidement les bras sous ta poitrine. Comme si une heure de colle allait te faire quoique ce soit. Tu le sondes. Tu sondes son regard dans l'espoir de voir, de comprendre, de retrouver celui que tu connaissais. Mais tu ne comprends pas, tu ne comprends plus, tu as l'impression qu'il est toujours là mais qu'un inconnu habite aussi son regard, comme si tu recevais des messages contradictoires. Ca, tout ça, c'était pire que tout. C'était comme le perdre une seconde fois, le perdre pour de bon. T'aurais préféré qu'il ne revienne, jamais.

« Bien et une petite question: vous savez qu'il est presque l'heure du couvre-feu? Que faites-vous encore ici? Vous devriez déjà être dans votre dortoir, à votre place je me dépêcherais je ne suis pas sur que cumuler les heures de colle soit votre principal projet ici, sa serai dommage de se faire virée, vous avez l'air d'une excellente élève. »

« Ca ne vous regarde pas, Monsieur. Vous ne me connaissez pas donc je ne vous connais pas. Et je n'ai aucune envie de vous connaître. Va pour votre heure de colle, je la ferais avec le professeur Jakova et personne d'autre. Vous n'avez pas l'autorité pour m'en empêcher sinon il vous faudrait alerter le principal qui ne s'opposera pas à la famille Solas. Si en plus je stipule que vous avez une dent contre ma famille, je peux même faire sauter l'heure de colle mais je m'en fous. Juste, ne m'approchez plus jamais. Adieu. »

Et tu tournes les talons sans un mot de plus.
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 32
● Avatar : Chris Zilka
● Multi-compte(s) : ...
● Humeur : protectrice
● Age du perso : 23 ans
● Ce que que tu es : sorcier surveillant
● Citation : a l'impossible nul n'est tenu, a cœur vaillant rien d'impossible, si je trouve une chose impossible c'est parce-que mon cœur est faible?


MessageSujet: Re: △ remember december   Ven 6 Sep - 20:27

Elle part, je la regarde s’éloignée, Juno, ma Juno, j'avais envie de lui courir derrière, de la prendre dans mes bras, de l'embrasser de tout lui dire! De tout expliquer de m'excuser de ramper a ses pieds, mais non. Je ne peut pas, mon frère passe avent tout, j'ai quitter Juno pour lui, pour sauver sa vie, et maintenant, je suis seul, je suis revenu pour mon frère, pour le protéger, alors temps pis si Juno Solas est vexée et si elle ne veut plus jamais me voire. De toute façon il m'est impossible de lui avouer mon amour, de lui redire que mes sentiment n’ont pas changer, pas possible, temps que ses parents serons vivant, temps qu'il y aura cette menace sur mon frère. en plus maintenant il m'est impossible de sortir avec elle, c'est une élève, et moi je suis un surveillant, la déontologie me l'interdit. elle s’éloigne encore moi je glisse au sol au son de ses pas, alors assis contre le mur je respire doucement, non, je ne la connais pas, je ne la connais plus, pour moi elle n'est plus rien. Je me ment je le sais mais je le dois. impossible de continuer sans sa, après une bonne minute de prostration je me levais doucement et tel un zombi je me dirigeais vers les quartiers des sorciers, non impossible pour moi de sortir maintenant, doucement je pénétrais dans les dortoirs qui étais fortement bruyant.

"SILENCE! TOUT LE MONDE DEHORS"

quelques minutes plus tard tout les sorciers présent dans les dortoirs étais dans le couloir et je me mis debout sur la table

"bonjour a tous, je me présente Kyle Hawthorne votre nouveau surveillant, ou Pion si vous préférais, maintenant c'est fini de s'amuser, je vais vous expliquer le nouveau déroulement de vos soirée: je commence par pointer tout ceux qui rentre dans le quartier sorcier, ensuite tout le monde va dans sa chambre une heure d’étude, pendant laquelle je ne veux AUCUN bruit! vous pourrez prendre vos douche et faire vos devoir mais je ne veut voir personne hors de sa chambre, ensuite une heure de "détente" ou vous pourrez allé et venir dans le calme, puis vous retournerais dans vos chambre je ferais un dernier appel avant l'extinction des feu, je mettrais un avertissement a tout les absent au bout de trois avertissement une heure de colle, et ainsi de suite"

je descendit de la table et me dirigeais vers la chambre du surveillant au bout du couloir et je me jetais sur le lit pour enfin m'abandonner a mes larmes et a mon désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 59
● Avatar : Jennifer Lawrence
● Multi-compte(s) : none.
● Humeur : Basic Instinct
● Age du perso : 20 ans.
● Ce que que tu es : Witch, Etudiante
● Citation : Me dis pas de la fermer ! Y a des femmes qui ont brulé leurs soutient-gorge c’est pas pour que trente ans après y ait des petits machos comme toi qui nous traitent comme de la merde !


MessageSujet: Re: △ remember december   Dim 13 Oct - 17:53

remember december.

Tu rejoins ton dortoir aussi vite que tes jambes te le permettent et enfin tu atteins ton but, ta destination ton lit. Heureusement, la chambre est déserte et tu t'abandonnes, tu relâches la pression. Alors, tu t'effondres, tu te délites. Les atomes de son corps se désolidarisent les unes des autres, et ton âme, ton âme t'échappe. Tu pleures, tu gémis misérablement, tu souffres le martyre et tu essaies d'évacuer toute cette douleur dans les larmes qui inondes ton visage. Tu perds le contrôle de toi-même, toi qui est toujours maîtresse de tout, ton corps ne te répond plus, il transpire la souffrance par tous les pores de ta peau, par tous les moyens possibles. Il te faut un loin moment pour enfin arriver à rétablir les dingues autour de ton coeur de t'emmurer à nouveau, de retrouver cette maîtrise qui te connaît tellement.
C'est là que tu avais entendu l'appel, ou plutôt le cri. Tu descends et tu le trouves là, debout face à tous les élèves. Alors ta colère te sort de ton apathie et tu meurs d'envie de lui sauter à la gorge. Tes doigts te démangent, chauffent, symptôme caractéristique qui signifie que ta magie y afflue. Calme-toi, calme-toi, calme-toi.  Tu respires un bon coup et tu l'écoutes.

"bonjour a tous, je me présente Kyle Hawthorne votre nouveau surveillant, ou Pion si vous préférais, maintenant c'est fini de s'amuser, je vais vous expliquer le nouveau déroulement de vos soirée: je commence par pointer tout ceux qui rentre dans le quartier sorcier, ensuite tout le monde va dans sa chambre une heure d’étude, pendant laquelle je ne veux AUCUN bruit! vous pourrez prendre vos douche et faire vos devoir mais je ne veut voir personne hors de sa chambre, ensuite une heure de "détente" ou vous pourrez allé et venir dans le calme, puis vous retournerais dans vos chambre je ferais un dernier appel avant l'extinction des feu, je mettrais un avertissement a tout les absent au bout de trois avertissement une heure de colle, et ainsi de suite"

Tu lâches un ricanement mesquin et tu t'éloignes. Il n'est plus rien pour toi. Non, plus rien.
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: △ remember december   

Revenir en haut Aller en bas
 

△ remember december

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» 08. Do you remember me, now ?
» DON'T YOU REMEMBER - RPG
» (mack) remember me, for we shall meet again.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ϟ Rez de chaussée :: [ Les Couloirs ]-