AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Black Moon Calling ! N'hésitez-pas à nous rejoindre Wink
LES INSCRIPTIONS HUMAINES SONT A PRIVILEGIER, ON VOUS FERA PLEIN DE CALINS!
Nous demandons aux joueurs un minimum de quinze lignes dans leurs RP.
Si un scénario vous plait mais que vous n'aimez pas l'avatar ou autre, venez directement poster dans le topic pour négocier !

Partagez | .
 

 Promis, demain, j'arrête de boire ! ♣ { Lou K. Trager }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● Messages : 25
● Avatar : Barbara Palvin
● Multi-compte(s) : aucun
● Humeur : Joueuse.
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : humaine
● Citation : Si le papillon vole vers la douce lumière qui l'attire, c'est seulement parce qu'il ignore que le feu peut le brûler.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Promis, demain, j'arrête de boire ! ♣ { Lou K. Trager }   Ven 16 Aoû - 0:47








«Promis, demain, j'arrête de boire !»



Neuf heure trente indique l'horloge au dessus de ma tête. Les salles de la bibliothèque de l'université étaient pour la plupart toutes pleines. Je trouvais quand même le moyen de me faufiler entre une punk aux cheveux roses et un gars aux cheveux gras et aux yeux vert d'eau. Ma pile de bouquins tenaient dans un équilibre précaire sur le bout de table qui m'était alloué. Le silence ambiant rendait la pièce à la fois calme, presque sereine et, en même temps, lourde. Un bourdonnement lancinant se nicha dans le fond de mon crâne et je fus obligé, bien malgré moi de lancer une playlist sur mon portable. Le son brisa net le silence et le bourdonnement disparu presque instantanément. Mes écouteurs bien enfoncés dans mes oreilles, je commençais à rédiger l'essai que je devais rendre 3 semaines plus tard. Par habitude, je ne supportais pas les étudiants qui écoutaient de la musique en bossant à la bibliothèque. Mais aujourd'hui, ma profonde gueule de bois m’empêcher de rester dans un silence aussi complet que celui de la pièce. L'ordi calé sur mes genoux, je commençais à m'installer très franchement sur la table. Tant et si bien que la punk finit par se lever en râlant et par disparaître. Je poussais les bouquins sur son bureau sous le regard désaprobateur d'une fille qui avait repéré la place et s'était dirigé vers moi. Elle repartie elle aussi dans en faisant claquer sa langue sur son palais et en remuant du popotin.

Enfin débarrassée de toute gêne possible, je me plongeais entièrement dans le boulot. Les sujets avaient été tirés aléatoirement et j'étais tombé sur l'évolution des moeurs : femme, maternité et famille. Quelle sujet barbant ! Et surtout pour un essai sensé faire une quarantaine de pages. Lorsque les infos furent récoltés et le sujet un peu plus débroussaillées, j'enregistrais tout mon travail et sortie, sans oublier de remplir les fiches de sortie des livres que je comptais passer prendre dans l'après-midi. L'air frais du campus me fouetta le visage. Je sortis une cigarette de mon sac, l'allumait rapidement et tirait dessus comme une forcenée. Une sale habitude, c'est vrai. Mais je ne fumais que quand j'avais bu ou les lendemains de beuveries. Pratiquement tous les jours en ce moment donc me direz-vous ! Et je n'aurais rien à y répondre.

En regardant l'heure sur mon portable, je ne pus que constater mon flagrant retard au prochain cours : L'art de lier votre héros à ses comparses. " Merde ! "  L'un de mes cours préférés puisque Lou le suivait aussi. Je fonçais vers l'amphithéâtre en poussant les pauvres personnes  innocentes n'ayant rien demandé qui se trouvaient sur mon chemin. Lorsque j'arrivais enfin devant l'amphithéâtre, le cours avait commencé depuis quelques minutes à peine mais impossible d'aller m'asseoir sans me faire remarquer. Sure que Lou allait encore me vanner sur ma légendaire ponctualité.

Je poussais la porte dans un grincement qui me valut tous les regards dans la salle et souriait, gênée, en me dirigeant vers la rangée où étais assise Lou. Le professeur fit une réflexion que j'ignorais en m'installant confortablement. " Bordel, j'ai un de ces mal de crânes. Promis, demain, j'arrête de boire ! "




Dernière édition par Gabrielle M. Langelier le Dim 18 Aoû - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 369
● Avatar : Willa Holland
● Multi-compte(s) : //
● Humeur : Bien bien ^^
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : Humaine
● Citation : Vivre la vie, c'est voir les choses du bon côté !
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Promis, demain, j'arrête de boire ! ♣ { Lou K. Trager }   Ven 16 Aoû - 14:06





Promis, demain, j'arrête de boire !




Il y a des fois où je me demande comment j'ai réussi à en arriver là quand même. Enfin, je veux dire dans ma vie. J'aurais pu tomber ailleurs, avec des personnes différentes, mais non, j'étais ici à Vancouver. J'aimais bien la ville, il n'y a pas à dire, elle était mon petit chez moi, je ne l'avais jamais vraiment quittée et à ce rythme, je ne la quitterais sans doute pas avant un bout de temps, déjà il fallait que je finisse mes études. J'en avais pour quoi ? Une année ? Peut être plus, je ne savais pas où je voulais m'arrêter exactement, mais je commençais ma 3ème année de journalisme, j'étais donc bien partie pour faire de ceci mon métier. J'aimais vraiment cela, donc ça ne me dérangerait pas le moins du monde, à moins que je ne bifurque vers quelques choses de semblable, mais j'étais dans mon élément là. Et puis, j'avais rencontré Gaby. Pourtant tout était mal partie avec elle mais il faut croire que nos joutes verbales avaient un certain charme, n'est ce pas ? Oui, c'était une certitude, sinon, je ne serais pas en couple avec elle. Je sais que deux filles ensemble ça peut faire peur, mais pas pour moi. Après tout, les gens pensent ce qu'ils veulent, mais je me foutais bien de leurs avis, elle était souvent dans mes pensées, et pour le moment personne ne l'avait supplantée. Je sais, en général, j'essaye de ne pas trop m'attacher, de rompre avant cela mais avec elle c'était un peu différent, pour une raison que j'ignore à vrai dire. Normalement, cela n'aurait du durer que quelques semaines, mais là, c'était un peu plus que cela, beaucoup plus que cela. J'avais trouvé un certain équilibre et cela me convenait à merveille à vrai dire alors pourquoi changer ? Pour le moment cela n'était pas à l'ordre du jour même si notre relation n'était pas la plus sérieuse, je ne m'amusais pas à aller voir ailleurs. J'essayais de ne pas me montrer jalouse, ou alors un petit peu, juste pour lui lancer une pique bien sentie comme nous le faisions presque toujours. Oui, c'était notre façon de communiquer, et parfois, il suffisait d'un regard pour que nous puissions nous comprendre, c'était merveilleux, car il n'y avait qu'avec elle que ceci était arrivé. Hier soir, nous n'avions pas finies la soirée ensemble, j'étais partie tôt pour finir un devoir, enfin quelques choses dans le genre. Je ne sais pas comment est ce que Gaby a finie, mais vu son retard au cours, elle n'avait pas du finir bien fraîche, mais c'était elle tout crachée. Elle aimait tellement faire la fête. J'étais comme ça aussi, mais comme j'avais moins de temps, j'avais appris à me tenir pour ainsi dire un peu mieux. J'étais assise dans l'amphi quand j'ai entendue la porte grincer. Je n'avais pas à me retourner ou presque, je savais que c'était elle, toujours ou presque à la bourre de quelques minutes. D'ailleurs, elle avait été tellement discrète que presque tous les élèves s'étaient retournés vers elle. Je ne pouvais pas m'empêcher de lâcher un petit rire dans la salle. Elle souriait bêtement, elle se sentait gênée la pauvre, en même temps, je le serais aussi si je m'étais faite remarquée de la sorte. D'ailleurs le prof lui fit une petite réflexion à ce sujet, il avait l'habitude à force mais elle l'ignora sensiblement, comme souvent. Elle se parla à elle même, sa tête n'était pas celle d'un vainqueur en tout cas. Elle venait dans ma direction et trouva un siège à côté du mien.

" Je vois que tu es encore à l'heure ma belle, comme toujours ! Si tu commence l'année comme ça, je vais pouvoir boire ton sang et finir bourrée. "

Et je disais cela d'un ton naturellement moqueur, avec un regard amusé, attendant sa réplique, si son esprit n'était pas trop embrumé évidemment.




©C.Jacks'Lamiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Promis, demain, j'arrête de boire ! ♣ { Lou K. Trager }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demain j'arrête...Non j'arrête pas !
» Arrête de croire... Faut Boire!! ♦ Kara
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Arréter une diarrhée
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ϟ Le Coin des Etudes :: [ University of British Colombia (UBC) ]-