AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Black Moon Calling ! N'hésitez-pas à nous rejoindre Wink
LES INSCRIPTIONS HUMAINES SONT A PRIVILEGIER, ON VOUS FERA PLEIN DE CALINS!
Nous demandons aux joueurs un minimum de quinze lignes dans leurs RP.
Si un scénario vous plait mais que vous n'aimez pas l'avatar ou autre, venez directement poster dans le topic pour négocier !

Partagez | .
 

 Into the past ~ Ft. Gregory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● Messages : 339
● Avatar : Gaspard Ulliel
● Multi-compte(s) : /
● Humeur : Mauvaise
● Age du perso : 24 - 705
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : ♦️ I read somewhere...How important it is in life
not necessarily to be strong, but to feel strong.
♦️ Maxima res effecta viri, timor omnis abesto quod superes.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Into the past ~ Ft. Gregory   Mar 6 Aoû - 15:42


La lune régnait en maître au dessus de Vancouver, traversant les nuages pour éclairer faiblement les vieilles industries désertes et couvertes par la rouille. On racontait bien des choses sur ces lieux, notamment que ceux qui en reviennent sont devenus fou dans le pire des cas et effrayé dans le meilleur. Bien entendu pour un être immortel de plusieurs siècles, ces lieux n'étaient en aucun cas effrayants, bien au contraire, ils faisaient une parfaite mise en scène pour piéger une victime. C'est donc perché à une bonne dizaine de mètres du sol, assit sur de vieux énormes tuyaux entrelacés et rouillés qu'Aloïs attendait. Pour lui, la chasse était un art et indispensable. Boire dans une petite bouteille un liquide douteux était tout bonnement contre nature. Il avait entendu dire dans le bar qu'un pari avait été lancé par quelques jeunes adolescents visiblement suicidaires où le but était de passer une nuit complète dans ce -il fallait l'avouer- dépotoir. Leur rendez-vous était fixé à minuit, c'est a dire dans 60 secondes. D'ailleurs le bruit se fit entendre, l'odeur de la chair vivante monta dans l'air et bientôt le vampire put apercevoir les silhouettes de cinq garçons relativement costauds. Tous passèrent dix mètres plus bas sans même se rendre compte qu'ils étaient observés.

La peur se faisait sentir, l'un des cinq, le plus chétif, était terrorisé et devenait complètement paranoïaque au point de stopper le groupe tous les trois pas. La cible idéale pour commencer cette chasse qui promettais. Toujours sur les hauteurs, le prédateur suivit le groupe de façon agile et furtive, attendant le bon moment avant de descendre à vitesse vampirique, d'attraper le paranoïaque de la bande et le faire disparaître dans un coin sombre en lui plaquant la main sur la bouche le temps du trajet. Aloïs le reteint par la gorge en le plaquant contre un mur le tout en sortant les crocs. Toujours aussi furtivement, le vampire planta ses crocs dans son cou. Le gringalet se mit alors à hurler à s'en couper les cordes vocales. Une fois vidé de son sang, Aloïs lui brisa la nuque et le laissa bien en vue à l'intention de ses compagnons qui n'allaient pas tarder. Le vampire reprit alors sa place initiale, sur les hauteurs, afin d'observer les réactions lorsque les premiers  rayons des lampes de poches arriveraient.  Bien vite, une autre odeur monta dans l'air. Un autre vampire. D'ailleurs celui-ci avait une odeur visiblement connue, mais qui devait remonter à de lointaines années puisque son propriétaire ne fut pas immédiatement identifiable. Il fallut quelques secondes au brun pour s'en rappeler, ce qui le ramena à une autre époque assez distrayante pour tout avouer. Gregory. Esquissant un sourire en coin en sentant sa présence dans son dos, Aloïs lui fit signe de s'approcher en silence tout en désignant les quatre compères qui arrivaient plus bas.

*
*  *


" Cap a tribord. Fit sèchement le capitaine du navire en direction de son second qui tenait la barre. L'homme qui se tenait devant la porte de ses appartements privés ne fut autre qu'Aloïs dont la tête fut orné d'un tricorne noir. Il se tenait droit comme un I, les mains dans le dos, tout en regardant cet équipage qu'il aurait put qualifier de "viande" vivante s'affairer sous la lune ronde. Aussi lui qu'il s'en souvienne, Randall n'aurait jamais imaginer monter sur un tel vaisseau et se forger une tel réputation dans la piraterie. Oh il se fichait bien des trésors, il s'occupait plus de faire sombrer les navires pour remplir la cale qui servait surtout de garde-mangé. Le reste, ce n'était juste que de la découverte et de la distraction. De toute manière qui aurait put dire que Morgan Le Rouge, le capitaine que l'on disait sortit des enfers de par son immortalité, était en réalité Aloïs. L'équipage allait finir par mourir sous ses crocs à un moment où un autre de toute manière.

Le capitaine, probablement le plus propre sur ce navire peu ragoûtant, posa alors son regard toujours aussi indifférent sur son récent compagnon, le jeune Gregory. Oh il avait encore pas mal à apprendre de sa condition et Aloïs ne courrait pas réellement de danger face à lui du haut de ses presque 300 ans. Il lui fit signe de le suivre en sortant les clefs de la cale de sa poche. Il était temps de reprendre des forces et tous deux partageaient désormais le même secret, la même faim -ou plutôt soif-. Ils descendirent dans l'endroit le plus sombre, le plus reculé du navire, le plus isolé aussi. L'équipage avait finit par s'habituer à ces rituels et ses endroits dont ils ne pouvaient s'approcher. De toute façon ils craignaient bien trop leur capitaine pour tenter quoi que ce soit contre lui. D'un geste furtif et sec, le brun ouvrit la porte pour y pénétrer et ainsi choisir leurs victimes. Oh Aloïs -ou dans le cas présent Morgan- aurait put laisser mourir de faim ce pauvre bougre, mais même s'il s'en méfiait et montrait envers lui une neutralité sans faille en signifiant qu'il pourrait le tuer à tout instant, on pouvait dire qu'il l'appréciait relativement. Aloïs ressortit avec une demoiselle, plutôt jolie, mais surtout à l'odeur sanguine appétissante si on en oubliait celle de la saleté. Il sortit les crocs et les enfonça dans sa gorge sauvagement. Cela faisait des jours qu'il ne s'était pas nourrit et la soif finissait par le rendre dingue au beau milieu de tous ces matelots aux cœurs qui battaient. Au moins ça avait été un relativement bon exercice de maîtrise pour Gregory et ils avaient eu de la chance de tomber sur un petit navire qui se rendait en Angleterre. Au moins ils auraient des réserves de sang pour quelques semaines.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 148
● Avatar : Sebastian Stan
● Multi-compte(s) : Nothing
● Humeur : Qu'est ce que ça peut te faire ?
● Age du perso : Âgé de 466 ans dans le corps d'un jeune de 26 ans
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : « Il n'y a qu'un pas entre la folie et le génie, alors comment reconnaître le fou du savant ? C'est simple, enfermé les simplement, et le premier qui craque était le savant désormais devenu fou »

« Je me présente, Sylas Elliot Flamel, mais appelez moi simplement Gregory »
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Into the past ~ Ft. Gregory   Mar 6 Aoû - 16:41



    L'obscurité de la nuit s'étendait sur la belle cité de Vancouver, la chaleur du jour laissant place à la froideur nocturne, un nouveau « peuple » s'éveillant dans cette ville. Un peuple en partie fait de vieil ivrognes avec leur horrible pinard ou de jeunes adolescents en manque de sensation forte, ce que d'autres habitants de la nuit sont prêt à leur offrir, la dernière catégorie du peuple de la nuit, ceux qui en sont les maîtres, les grands seigneurs aux crocs acéré, caché loin de la lune se dressant dans les plus grand ténèbres. Les suceurs de sang, âme rejeté par la mort, ou plutôt élus pour apporter à la grande faucheuse son lot quotidien d'âme. Les vampires, chasseurs dans l'âme, dès que l'obscurité prend place, ils sont de sortie dans le domaine des ténèbres, et notre ami Gregory ne fait pas exception. Jeunes adolescents en manque de frisson, en manque de montée d'adrénaline, votre humble serviteur est de sortie pour vous donnez des sueurs froides ! Mais évidemment, cela à un prix, quand on sillonne le royaume des ténèbres, il faut toujours être prêt à payer de son être et de son âme. C'est alors, dans un moment de folie, le beau vampire emmène deux demoiselles loin de leur prison de béton, leur promettant une nuit dont elles se souviendront. Et on peut dire que le vampire ne mentait pas, les emmenant dans une zone industriel depuis longtemps abandonner, il se joua de ses victimes, leur offrant sensation forte avant de leur ôter avec violence la vie... Un exquis repas, et c'était certain qu'elles n'oublieront jamais cette nuit, étant leur dernière. Dans un sourire sinistre, il disparu dans l'ombre laissant les deux corps inanimé à la lueur d'une vieille lampe.

    La créature de la nuit sorti seulement de l'ombre quand de nouveaux bruits parvint à ses oreilles, encore de la chair bien fraîche ? Intéressant, il les observa un moment avant d'apercevoir un congénère familier... Tiens tiens, c'était réellement une tête connu après quelques siècles de silence, une âme revenu du fin fond des ténèbres, voilà ce que pensait notre cher vampire dans sa marche lente et silencieuse. Lui aussi semblait en chasse, traquait il ce petit groupe d'adolescent en manque de frisson ? On pouvait dire qu'ils seront sans doute servit si ce cher Morgan les prends en chasse. Il s'approcha tranquillement, le vampire fit signe à notre cher Gregory d'approcher silencieusement, sourire au lèvre, et avec une démarche des plus légère et faussement maladroite, il s'approcha de son « vieil ami » et lui mit une bonne claque dans le dos avant de dire sur un ton enjoué :


    « Mon cher Morgan, un monstre immortel qui resurgit des enfers, quel chance ! »

    *
    * *

    Morgan l'immortel, la terreur des caraïbes... Un monstre disait on sur lui. Rumeur ou vérité ? Pour ceux qui n'avait jamais quitter leur terre, c'était impossible à dire, mais demander à son équipage, eux vous diront ce qui est réel. Qui est cet homme qu'on dit surgit des Enfers ? Était il vraiment un envoyé du diable qui égorgeait les missionnaires et buvait leur sang ? Oh que oui, un monstre dénuer de toute pitié, encore aujourd'hui il s'en souvient... La belle époque, le jeune vampire qu'était notre ami Gregory jouissait de la plus grande liberté qui soit, celle de pirate. Sourire aux lèvres tandis que le vent glacial lui transperce la chair. Et pourtant si assoiffé au fond, son regard se perdit dans l'écume marine tandis que le capitaine Morgan donnait ses ordres. Pour Gregory, les seuls moment où son attention se portait réellement vers son capitaine était quand il était l'heure de rassasier sa soif incessante. Jouant avec une pièce du fameux trésor de Juan Ponce De Leon... Une vieille légende, celle de la fontaine de jouvence... Oui, cela n'avait de cesse d'inspirer le jeune vampire lors de ses voyages. Jusqu'à l'heure du repas en tout cas, dans un coin obscur du navire, plantant ses crocs dans un catholique tandis que son capitaine dégustait une jeune vierge. C'est dommage que sa virginité ne lui fut pas enlever avant, car le vampire ce serait fait un réel plaisir à lui ôter. Laissant tomber le corps inerte, le jeune vampire prit simplement la parole :

    « Beaucoup de rumeur prétendent que tu as bu à la fontaine de jouvence, tu sais. Et ce n'est pas un détails à prendre à la légère, car il devient de plus en plus dur à se procurer un ''garde manger'' convenable. Et cette légende est un bon piège à pseudo pirate et aventurier. »

    Ses paroles furent des plus naturels, comme ça lui arrivait souvent on aurait put penser à une réflexion à voix haute, et cela l'était en partie. Tandis que le reste de leur « prisonnier » personnel reculèrent effrayer, le jeune vampire s'installa tranquillement sur une chaise en bois pourris se frottant légèrement le menton. Le visage neutre, comme toujours avec son capitaine, il ne lui montrait rien. Mais savait attirer l'attention du vieux vampire quand il le fallait, et avec des remarques bien souvent très intéressante. Ce jeune vampire avait un vrai talent pour les arnaques et les combines en tout genre en plus d'être un bon séducteur et escrimeur. Des atouts qui faisait un bon pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 339
● Avatar : Gaspard Ulliel
● Multi-compte(s) : /
● Humeur : Mauvaise
● Age du perso : 24 - 705
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : ♦️ I read somewhere...How important it is in life
not necessarily to be strong, but to feel strong.
♦️ Maxima res effecta viri, timor omnis abesto quod superes.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Into the past ~ Ft. Gregory   Mar 6 Aoû - 18:01



Les rayons lumineux émanant des lampes torches des quatre compères se rapprochèrent de plus en plus, finissant par pénétrer dans le lieu où se trouvait le cadavre de leur ami. Le tout bien entendu dans un élan de panique plus que palpable. Ils étaient venus là pour éprouver des sensations fortes et c'était bel et bien le cas. Alors qu'Aloïs continuaient de garder un oeil sur les futurs victimes, il entendit Gregory s'approcher pour finir par sentir une bonne grosse claque dans le dos qui ne fut pas réellement discrète, ce qui eu don de faire sortir les crocs du dit "Morgan". Voilà bien longtemps qu'il n'avait plus entendu ce nom, ce pseudonyme et c'était clair qu'il resurgissait de nulle part. Parmi les noms qu'il a porté, Randall ne se serait jamais douté que celui-ci ferai à nouveau surface, d'ailleurs il ignorait tout bonnement que le vampire -probablement le seul omis Crystal avec qui il avait su nouer un lien relativement positif-, serait encore en vie. La dernière fois qu'il l'avait vu, c'était durant une terrible tempête qui avait mit tout bonnement fin à son délire de piraterie. L'eau c'était bien, mais à force, on se sentait mouillé perpétuellement. Aloïs se mit alors à ricaner légèrement.

" Il faut croire que les enfers sont proches de cette terre si on suit ton raisonnement. " Après tout il n'avait jamais mit les pieds là bas, enfin physiquement on va dire, peut-être que son âme y croupit au fond. Plus bas, les jeunes avaient dut entendre du bruit en plus d'avoir trouvé le cadavre puisqu'ils se mirent à décamper. Encore un peu on aurait put croire que la peur leur donnait des ailes tellement ils filaient vite. Le brun se tourna alors vers son compère, posant son regard cyan sur lui. " Que dirais-tu d'une petite chasse? Je crois qu'il serait mieux de discuter de nos exploits plus tard. "

Aloïs s'élança alors dans le vide pour atterrir sur le sol comme si de rien n'était. Il tourna la tête vers l'ancien pirate avant de s'élancer en chasse. " Et a titre d'information, mon véritable nom est Aloïs " déclara-t-il avant de disparaître dans la nuit maintenant qu'il avait laissé assez d'avance aux jeunes adolescents terrifiés. Il attrapa le premier de la file, le faisant disparaître juste sous les yeux des trois autres qui se stoppèrent net pour se mettre à courir dans l'autre sens à la manière d'une biche qui aurait vu un chasseur. Randall le vida de son sang en mois de deux, préférant ne pas perde de temps maintenant qu'il avait ouvert son appétit. Il retrouva l'un des garçon qui venait de s'éloigner des autres -si Grégory ne s'en était pas déjà chargé- et atterrit devant lui, déposant le cadavre de son ami juste devant ses pieds. Dans un sourire on ne peut plus macabre, il se jeta sur lui pour clôturer sa chasse et apaiser sa gorge qui le démangeait depuis quelques jours. Une fois qu'il eu finit ses petites affaire, il revint à l'endroit où l'autre vampire l'avait retrouvé histoire de continuer leur petite discussion comme s'il ne s'était rien passé.


*
*  *

La demoiselle, très jeune et probablement vierge, perdit peu à peu connaissance dans les mains de son agresseur. Randall n'avait jamais été du genre à abuser des femmes, non seulement par principe, mais parce qu'il se refusait de "trahir" une personne qui n'était plus de ce monde. Le cadavre tomba à ses pieds et le capitaine s'essuya la bouche d'un revers de la main pour en effacer une traînée de sang. Le brun releva la tête vers Gregory qui semblait à nouveau penser tout haut. Réflexion plutôt intelligente à vrai dire puisque visiblement Aloïs pensa soudainement à la même chose que lui. Se servir des rumeurs pour en attirer quelques uns. Mh malin. Aloïs se dirigea vers une petite trappe dans le sol qu'il ouvrit pour y glisser les deux cadavres. Ce navire sentait déjà assez la mort -et la bête- comme ça. Il y a des jours où il hypnotiserai bien tout l'équipage pour leur faire prendre un bon bain, même si cela casserai un peu le mythe. Il revint à l'autre vampire, méditant sur ses mots une seconde en s'appuyant, bras croisés sur le torse, contre un mur de bois. Il fallait avouer, il avait des plans et lubies toutes aussi tordues que les siennes et tous deux se complétaient dans leur art de la manipulation.

" Donc il suffirait d'amplifier cette rumeur pour faire venir les foules dans un endroit bien précis puisque très peu de fous, a moins qu'hypnotisés, oseraient approcher ce navire pour me demander le chemin. "

Il ricana légèrement à cette réflexion, n'oubliant tout de même pas la réputation du pseudo "Morgan Le Rouge" qu'il s'était forgé a force de piller et couler les flottes humaines. L'idée était loin d'être mauvaise, mais effectivement dès qu'on voyait le navire au voiles écarlates s'approcher, les autres rebroussaient chemin à la seconde. Une idée lui vint alors à l'esprit, certes une idée pour les suicidaires assez déterminés et fous pour venir mettre un pieds sur le pont du BloodyRose, mais relativement bonne pour que ça marche. Le capitaine haussa alors un sourcil tout en posant son regard sur Gregory.

" A moins qu'ils aient besoin d'un objet pour trouver cette pseudo fontaine de jouvence. Objet qui serait malheureusement en ma détention. " Il esquissa alors un sourire en coin. Il ne restait plus qu'à descendre à terre pour hypnotiser quelques pauvres âmes et la légende qui obsédait soudainement son interlocuteur serait plus réelle que jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 148
● Avatar : Sebastian Stan
● Multi-compte(s) : Nothing
● Humeur : Qu'est ce que ça peut te faire ?
● Age du perso : Âgé de 466 ans dans le corps d'un jeune de 26 ans
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : « Il n'y a qu'un pas entre la folie et le génie, alors comment reconnaître le fou du savant ? C'est simple, enfermé les simplement, et le premier qui craque était le savant désormais devenu fou »

« Je me présente, Sylas Elliot Flamel, mais appelez moi simplement Gregory »
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Into the past ~ Ft. Gregory   Mar 6 Aoû - 19:27




    Il était vrai que son vieux compagnon avait raison au fond. Il savait que Morgan n'avait jamais connu l'Enfer, du moins l'Enfer chrétien car après tout c'est l'image que tous avaient de l'Enfer, non ? Bref, cela importait peu, il ne valait mieux pas s'égarer dans ses pensées, comme cela arrivait bien trop souvent... Et ça depuis... Ben, depuis toujours en faite ! Gregory s'approcha un peu plus de son vieux compagnon d’arnaque et de massacre en regardant les proies de ce cher vieux corsaire, pauvres enfants avait envie de dire notre cher buveur de sang, mais au fond, il s'en fichait, celui du milieu lui semblait plus appétissant que les autres. Un sourire sinistre aux lèvres, lui qui croyait s'être assez reput des deux jeunes demoiselle semblait encore avoir une petite place pour une dernière victime ce soir. Il avança alors encore d'un pas pour se mettre à la hauteur du vieux vampire. Repensant encore quelques instants au passé, il se souvenait de cette tempête qui les séparèrent... Cela datait, la mémoire du vampire défaillait doucement tandis qu'il se contenta de répondre en souriant sur un ton toujours enjoué mais avec une pointe sinistre dans la voix :

    « Oh, tu sais. Si tu suis mon raisonnement, cette terre est bien proche de beaucoup de chose et regorge de secret mystique... Comme la fontaine de jouvence ! Ah ah ! Bonne blague... Et une chasse... J'avoue que les deux demoiselles me pèsent sur l'estomac, mais je suis un grand gourmand. »

    Aussitôt qu'il finit sa phrase, les deux créatures de la nuit disparurent parmi les ombres pour traquer l'objet de leur convoitise. Pour notre cher Gregory, c'était simple, le vampire se concentra sur un seul des quatre garçons, celui du milieu. Et dans l'ombre, il recroisa le quatuor qui n'était plus qu'un trio, dans leur course et attrapa la proie qu'il convoitait pour le vider de son sang en quelques instants avant de le laisser tomber sans vie dans le même hangar où il avait abandonner les deux autres demoiselles. Il empila les corps, chopant un bidon d'essence dans un coin avant de les asperger pour ensuite sortir son paquet de cigarette et son zippo. Il s'alluma alors une cigarette avant de mettre le feu au cadavre et faire disparaître les preuves. Un des jeunes adolescent qu'il avait laisser s'approcha apparu à ce moment dans le pièce... Une vraie frustration pour le vampire, le regard sombre, il s'approcha lentement vers l'adolescent complètement tétanisé de peur. Désolé mon grand, mais tu te trouvait au mauvais endroit au mauvais moment... Une nouvelle victime, un craquement bruyant résonna à travers la pièce, le cou brisé, le corps sans vie tomba bruyamment sur le sol. Le vampire disparu pour rejoindre son congénère dans l'obscurité de la nuit 

    *
    *   *

    Son capitaine se prenait la tête pour l'idée que Gregory avait en tête, qu'il ne s'en fasse pas pour cela, le jeune vampire avait déjà tout préparer, il savait comment agir et comment faire se disperser la rumeur à très grande vitesse, cela ne demanderait que trois chaloupe et trois hommes de l'équipage, ce serait très facile. Gregory se leva de sa chaise, toujours avec le visage neutre, son regard qui semblait se perdre dans le vide, il attrapa une bouteille de rhum sur la table en dehors de la cellule. Il ouvrit la bouteille et bu une gorgée du merveilleux breuvage alcoolisé qui lui brûla légèrement la gorge, une sensation bien réduite dut à sa condition mais tout de même bien agréable. Il soupira légèrement, avant de dire toujours l'air ailleurs et sur un ton des plus neutre :

    « On peut faire plus simplement, on hypnotise trois hommes qu'on fait partir sur trois direction opposé avec des fragments d'information amenant tout les marins et pirate à un endroit en particulier où on rafle nos ''gain'' si j'oses dire. En plus d'avoir le côté assez hilarant de relancer un mythe absurde et on aura largement de quoi se nourrir, non ? Et au fond, les mers sont trop calme en ce moment, ça redonnera un peu de vigueur à la piraterie d'aujourd'hui. »

    Il avait exposé son plan, et à ses yeux, cela ne pouvait pas échouer. Un sinistre sourire se dessina sur ses lèvres, buvant une seconde gorgée de son précieux breuvage avant de se diriger vers l'extérieur pour retrouver son hamac pour se laisser aller à ses pensées les plus sanglantes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 339
● Avatar : Gaspard Ulliel
● Multi-compte(s) : /
● Humeur : Mauvaise
● Age du perso : 24 - 705
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : ♦️ I read somewhere...How important it is in life
not necessarily to be strong, but to feel strong.
♦️ Maxima res effecta viri, timor omnis abesto quod superes.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Into the past ~ Ft. Gregory   Jeu 8 Aoû - 20:13



Randall se plongea un instant dans les péripéties que les deux compères avaient put faire ensemble, à une époque lointaine. Encore aujourd'hui il se demandait ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour quitter la terre en s'offrant un vaisseau immense. Cherché un équipage lui avait été simple, trouver les bons pigeons et y ajouter une pincée d'hypnose pour qu'ils abandonnent tout. En fait, même si jouer le jeu de la bataille navale avait été amusant, il ne recommencerai plus. Peut-être parce que l'homme était devenu trop carré et que les bateaux étaient mieux armés. La tempête qui avait séparé les deux vampires avait mit fin à son occupation comme on aurait cassé un jouet et contrairement à Grégory, il n'était pas attaché à la piraterie et à cette époque salle aux perruques ridicules.

Aloïs s’essuya la bouche d'un revers de la main, éliminant les quelques résidus de sang qui perlaient sur ses lèvres. Il avait su garder sa chemise sombre intact malgré la violence des attaques. Il entendit Gregory revenir vers lui après cette petite chasse. L'odeur de la mort avait envahit les lieux, emportant les âmes des pauvres jeunes qui avaient voulu ressentir des sensations fortes. C'était clair qu'ils les avaient eues. Les mains dans les poches, le brun se tourna vers l'ancien pirate, le regard neutre, mais un sourire au coin des lèvres.

" C'est amusant de te voir ici, je n'aurais jamais imaginé que tu serais encore en vie. " souffla-t-il. C'est vrai qu'ils auraient put se recroiser après le naufrage, mais le destin en avait voulu autrement et voilà que ce petit bled apportait son lot de surprises. D'abord Crystal -ce qui en soi n'était pas la meilleure des surprise après le coup qu'il lui avait fait-, ensuite Gregory. Il avait toujours apprécié ses idées farfelues et son talent pour la manipulation, à vrai dire, d'une certaine manière, ils se ressemblaient.



L'odeur de l'alcool se répandit dans les lieux confinés, se mêlant à l'odeur de mort et de moisissure des planches du navire. Le capitaine sera bien content de retrouver ses appartements, plus entretenus et surtout sa réserve d'alcool en tout genre réservé à son usage personnel. Il écouta l'idée du brun, médita un instant dessus. Il fut interrompu lorsque les hommes se mirent à courir au dessus de leur tête dans tous les sens. Grâce à son ouïe beaucoup plus fine qu'un homme, il parvint à comprendre qu'un navire passait dans le coin. Et que faisait l'équipage du BloodyRose lorsqu'un navire quelconque leur passait sous le nez? Et bien il le réduisait à feu et à sang pour entretenir la réputation de leur capitaine. Le brun esquissa un sourire, rejoignant Gregory qui montait déjà les marches pour le doubler afin d'aller donner ses directives.

" On aura pas besoin d'aller jusqu'à terre pour se charger de cette affaire. " souffla-t-il en doublant l'autre vampire.

Il arriva enfin sur le pont, ordonnant qu'on s'approche de la caravelle qui n'était plus qu'à quelques centaines de mètres histoire d'investir leur vaisseau avant de le détruire. Non seulement il fallait quelques bonnes âmes pour remplir les cales, mais aussi les pauvres pigeons voyageurs qui transmettront leur message au continent. Il était clair que des rescapés ayant entendu des informations étaient plus crédible que de simples hommes. Le dit Morgan saisit le bras de Gregory histoire de lui souffler la démarches à suivre à l'abri des oreilles indiscrètes.

" Nous allons pénétrer sur leur bateau pendant que les équipages se battront, nous hypnotiseront quelques personnes tout en s'assurant qu'elles survivent en les convainquant qu'une carte se trouve à bord du BloodyRose. Ils traqueront d'abord notre navire s'ils sont assez fou pour aller jusque là et, une fois que l'un d'eux, un homme qu'on choisira bien entendu, aura la fausse carte, il n'y aura qu'à aller chercher le poisson à la source. Cela nous fera deux fois plus de "rémunération". "

A peine eu-t-il terminé qu'Aloïs resserra la ceinture qui maintenait son sabre et son pistolet à sa taille. Il se dirigea vers les abords du bateau, escaladant la barrière de bois tout en se maintenant à une corde en attendent le bon moment pour sauter sur le navire appartenant visiblement à la flotte anglaise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 148
● Avatar : Sebastian Stan
● Multi-compte(s) : Nothing
● Humeur : Qu'est ce que ça peut te faire ?
● Age du perso : Âgé de 466 ans dans le corps d'un jeune de 26 ans
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : « Il n'y a qu'un pas entre la folie et le génie, alors comment reconnaître le fou du savant ? C'est simple, enfermé les simplement, et le premier qui craque était le savant désormais devenu fou »

« Je me présente, Sylas Elliot Flamel, mais appelez moi simplement Gregory »
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Into the past ~ Ft. Gregory   Ven 9 Aoû - 17:42



    Cela le surprenait tant que ça ? Pourtant, ce fut Morgan, ou Aloïs, qui fut le mentor de notre cher Gregory pendant une certaine période, étonnant que la survie du jeune vampire l'étonne. Si lui avait survécu, pourquoi pas notre vampire ? Mais cela importait peu, Gregory ne releva à peine pas la remarque de son ancien camarade. A première vue, l'appétit de son ami semblait avoir baisser, lui qui l'avait connu affamé, ou plutôt assoiffé de sang, c'était étonnant que le vieux vampire se contente que de si peu d'humain, surtout vu la qualité du sang... Absolument horrible pour notre cher Gregory, ils avaient du vider quelques bouteilles de mauvaise vodka et fumer quelques joint de basse qualité pour avoir un sang ainsi. Gregory détailla son ami qui n'avait pas changer, mise à part la tenue qui lui allait bien mieux qu'une tenue de capitaine... Car en toute franchise, cela ne lui allait pas du tout à l'époque, le vampire s'en souvenait encore, la belle époque, que de folies et charmantes demoiselle dans les ports et sur l'océan. Oh que oui, que de bon souvenir que ceux de cette grande épopée maritime, mythes et légendes qui berçait les contes océaniques, effrayant les plus faiblards des marins et amusant les grand flibustiers. La belle époque, il n'y avait pas à dire, en tout cas pour notre cher ami, il savait qu'Aloïs n'était pas réellement de cette époque, et c'est bien moins accroché à cette ancienne vie... Mais cela importait peu, quand on devenait pirate, c'était pour toute la vie, ou l'éternité, tout dépend lequel est le plus long. Après tout, dérobé le cœur de la gente féminine restait de la piraterie, surtout quand celle-ci appartenait déjà à un autre homme... Un domaine dans lequel Gregory excellait, et tentant de faire succomber son capitaine à la tentation des belles célibataire et libertine des ports, sans réel succès. Et aujourd'hui encore notre cher Gregory restait maître dans l'art de la séduction.

    Mais encore une fois, cessons les divagation de l'esprit de notre cher pirate pour retourner à la réalité, celle de la nuit, car oui, il faisait sombre en ce lieu, l'odeur de la mort persistait, un délicat parfum pour notre vampire, plus qu'agréablement surpris en cette belle soirée, le vampire répliqua simplement amusé :


    « Ça t'étonne ? Et pourtant se fut toi mon mentor, non ? Cela me semble donc normal que je sois encore en vie. Et tu sais, il y a eu plus de survivant que tu peux le croire. Tu te souviens de ce gosse obséder par la fontaine de jouvence et l'immortalité qu'on a finalement transformer ? Lui aussi s'en est sorti vivant. Après ta disparition, il a voguer un certain temps avec moi jusqu'à qu'on se perdre de vue en Europe... Enfin, jusqu'à que je le laisse en Europe surtout. Et sinon, de ton côté ? »


    L'agitation se fit ressentir sur le pont, un navire approchait. Enfin de l'action pour les deux hommes qui commençaient à manquer de vivre, pour eux en tout cas. Cela tombait plus que bien, même si ils étaient en pleine élaboration de leur plan. Ils allèrent sortirent de leur garde manger quand le capitaine passa à côté du jeune vampire lui soufflant des paroles des plus énigmatiques, qu'avait en tête le capitaine ? Bonne question, tandis que Morgan lança ses ordres, Gregory se tenait à sa droite comme tout bon second. L'équipage se préparaient à attaquer le navire anglais alors que le capitaine se retourna vers son second pour lui souffler discrètement le plan qu'il avait en tête... C'était très malin de sa part, cela pourrait marcher, c'est certain. Un léger rictus amuser se dessina sur les lèvres du jeune vampire qui était plus que partant pour cette stratégie. Le second rejoint ensuite l'équipage pour guider l'attaque. Les premiers coup de canon se firent entendre, le navire anglais s'approchait rapidement, Gregory saisi une corde en dégainant son sabre, attendant patiemment le moment pour mener l'attaque, il sauta parmi les premiers sur le navire adverse pour mener l'attaque. C'est la que la boucherie commence. Son arme virevolta dans tout les sens, fauchant plus d'une âme dans son sillage, il transperça un énième soldat anglais en sortant ses crocs pour ensuite les lui planter dans le cou. Dans toute cette bataille, un acte aussi rapide et discret passerait inaperçu. Il se rapprocha de son capitaine en livrant duel avec un autre soldat et lui dit :

    « Même les Espagnols sont moins mou capitaine. Ce serait pas le moment d'en prendre un ou deux avant que le navire finisse en charpie. Limite, on les met au fer pour les stocker un moment, puis on les renvois à la mer en feintant une évasion. Dans tout les cas, ils ne vont pas tarder à se rendre là. »

    Il avait à peine achever sa phrase qu'il désarma le soldat pour lui taillader la poitrine d'un geste vif, dans son élan, il sorti son pistolet, tirant plusieurs coup pour achever plusieurs adversaires potentiel à distance. C'était une vraie boucherie, le nombre de soldat anglais diminua à vue d’œil, ils n'avaient aucune chance, la lune était pleine, au beau milieu de cet océan, elle était seule témoin de ce carnage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 339
● Avatar : Gaspard Ulliel
● Multi-compte(s) : /
● Humeur : Mauvaise
● Age du perso : 24 - 705
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : ♦️ I read somewhere...How important it is in life
not necessarily to be strong, but to feel strong.
♦️ Maxima res effecta viri, timor omnis abesto quod superes.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Into the past ~ Ft. Gregory   Mar 20 Aoû - 12:23



Gregory sembla soudainement nostalgique. Il semblait être relié encore aux ficelles qui le maintenaient fermement à l'une de ses anciennes vies, celle qui vous tiens le plus à cœur lorsqu'on devient immortel et qui fait souvent ce que vous êtes: la première. Certes si cette vie là n'avait pas marqué Randall, c'était parce qu'il n'avait pas appartenu à cette époque et aurait bien dut rester dans le fin fond de son XIVeme siècle. Il avait été bien des choses et éperdument aimant et mielleux en faisait malheureusement partie. C'était loin d'être resté son genre, passant du môme le plus sage et serviable du monde au pire des tueurs avide de sang. Il avait eu des passes plus "hard" comme plus calmes, bien qu'il fut loin de prendre en sagesse au fil des années. Le monde pour lui avait fini par devenir une immense pièce de théâtre à jouer selon ses désirs. Un jour il était noble, le lendemain pirate, vagabond, assassin et même dans un avenir proche professeur. Une vocation ennuyeuse avec laquelle tuer ceux qui l'entourent deviendra bien compliqué, mais soit, il avait des choses à faire dans le coin pour l'instant.

Il médita un bref instant sur les dire de l'ancien pirate. Même ayant été son mentor, cela lui emportait peu s'il avait appliqué ou non son enseignement. Il n'avait été que de passage comme bien d'autres et devait s'estimer heureux de ne pas avoir fini avec un pieu dans le cœur. Certes Gregory était quelqu'un avec des idées et une conception des choses relativement intéressantes, mais il n'en était pas moins agaçant. Aloïs n'avait pas pour habitude de s'accrocher aux choses et encore moins aux êtres vivants, les règles ne changeaient donc pas pour son ancien compagnon de piraterie à une lointaine époque. Le brun eu cependant un petit ricanement lorsque son compagnon évoqua ce môme obsédé qui avait fini par gagner le jackpot de leur petit casting d'autre fois. Tiens lui aussi s'en était tiré? Il n'aurait pas parié sur sa survie, le jugeant beaucoup trop naïf au point de sauter dans la gueule du loup les yeux fermés. Il l'avait finalement eu son immortalité. Bah au fond, il s'en fichait, ce n'était qu'une petite âme épargnée pour l'amusement et surtout sa petite réputation personnelle.

" La routine, la routine. " Souffla-t-il lorsque Gregory lui demanda ce qu'il avait fait de son côté. De toute façon c'était toujours pareil dans ce bas monde, tourner en rond un peu partout, enchainer les chasses et au final ne jamais réellement se poser plus de quelques années. Preuve en était que Crystal en avait fait les frais et bien entendu désormais il se retrouvait coincé. enfin soit, c'était une autre histoire. Dans tous les cas il ne voyait pas en quoi il commencerai à raconter sa vie à un vampire qu'il n'avait plus vu depuis quoi? 400 ans? Ce qui était dans les petites affaires personnelles restaient dans les dossiers personnels.


Aussi loin qu'il s'en souvenait, le capitaine avait toujours été un as à l'épée, d'autant plus lorsqu'on avait eu quelques siècles pour perfectionner tout cela sans compter que sa condition faisait que son agilité et ses sens se rapprochaient énormément de l'animal et du prédateur traquant sa proie. Sec, vif, agile et le tout avec une certaine élégance, le dit Morgan sauta sur le pont adverse tout en embrochant un des hommes tous crocs dehors. Il se fichait bien qu'ils les voient, justement cela renforcera cette fameuse réputation que la mer lui avait portée. D'une main, il élimina les hommes sur son chemin tout en continuant sa route, imperturbable et on ne peu plus tranquille pour un homme qui attaquait un navire devenu ennemi. Il en attrapa quelques une par la gorge dans sa rapidité invisible pour les hommes et les vidèrent de leur sang. Il croisa Gregory au bout d'un moment qui lui souffla quelques mots à l'oreille alors que le combat faisait rage.

" Ceux-là ne sont que du vieux poissons en décomposition sur un morceau de bois. A ta guise de les capturer, personnellement je vais me charger du gros poisson, ceux qui seront entendus lorsqu'il hurleront ce qu'ils ont entendu à propos de cette légende païenne: les supérieurs. Je m'assurerai qu'ils restent en vie discrètement sur un radeau ou un bout de bois avant de faire couler leur navire. "

Ainsi donc, le capitaine entama la route en direction des appartements où le capitaine, son second, ainsi que quelques supérieurs devaient s'y tapir. Une bande de lâche, comme tous les hommes. Rare avaient été ceux qui avaient attaqué les premiers lorsque les voiles du BloodyRose apparaissaient à l'horizon. D'un coup de pied sec, il ouvrit la porte condamnée récemment. D'une rapidité vampirique, il fouilla la pièce, se fichant bien qu'ils le voient. Il finit par les trouver recroquevillés dans un coin, derrière une porte secrète grâce à leurs battements de cœur qui raisonnaient aux oreilles du dit Morgan. Il l'ouvrit sans encombre et le capitaine du navire attaqué se jeta sur l'immortel. Randall le saisit alors par la gorge sous le regard de trois autres hommes et une jeune femme apeurée.

" Je me fiche de ton or et même de ta vie insignifiante, mais j'ai une mission pour toi. " Il regarda l'homme blond qui tentait de se débattre sous sa poigne, plongeant son regard cyan dans le sien. "  Tu vas aller à terre, dire que tu es l'un des seuls rescapés de Morgan le Rouge. Tu vas faire courir le bruit d'une conversation que tu aurais entendue à bord: je suis en possession d'une carte pour la fontaine de jouvence et l'immortalité. Ta mission pour l'instant est celle de rester en vie. "

Le brun recommença l'opération quatre fois pour qu'il y en ai au moins un ou deux qui s'en sortent et fasse répandre cette nouvelle rumeur. Une fois fait, il les mit à l'abri afin d'être sûr qu'ils puissent fuir et remonta sur le pont histoire de rejoindre Gregory qui s'était occupé du reste. Il donna ensuite le feu vert pour faire couler les reste du navire anglais après être retourné sur le pont du BloodyRose.

" Il n'y a plus qu'à attendre que ces lâches rejoignent la terre, ce n'est qu'une question de jours, nous ne somme pas si loin des côtes françaises. Et de ton côté? " souffla-t-il impassible, rangeant son épée dans son fourreau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 148
● Avatar : Sebastian Stan
● Multi-compte(s) : Nothing
● Humeur : Qu'est ce que ça peut te faire ?
● Age du perso : Âgé de 466 ans dans le corps d'un jeune de 26 ans
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : « Il n'y a qu'un pas entre la folie et le génie, alors comment reconnaître le fou du savant ? C'est simple, enfermé les simplement, et le premier qui craque était le savant désormais devenu fou »

« Je me présente, Sylas Elliot Flamel, mais appelez moi simplement Gregory »
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Into the past ~ Ft. Gregory   Mer 21 Aoû - 20:23


    Il n'avait pas changer, le vampire était toujours aussi peu bavard, ce qui exaspéra notre cher Gregory qui le fit bien remarqué en soupirant bruyamment, sortant alors une cigarette de son paquet, il plongea quelques secondes dans ses pensées en allumant sa clope. Il n'y avait pas à dire, ce vampire se montrait particulièrement ennuyeux quand il restait aussi silencieux. A ne répondre qu'a moitié aux paroles de notre cher Gregory, il aurait put voir ça comme un manque de respect flagrant. Mais notre cher ami ne releva pas de la part de son ancien ''mentor''. Il le connaissait bien après tout, ils avaient voguer quelques années ensemble en toute franchise, assez de temps pour forger la légende du capitaine des enfers, Morgan le rouge. Un légende qui circule encore dans les caraïbes, transformer en contes pour enfant, et depuis tout ce temps ? Aloïs ce serait fait discret donc jusqu'aujourd'hui ? Au point de n'avoir rien d'autre à dire que « la routine, la routine » ? Et ben Gregory pouvait affirmer que la seconde vie de ce cher Aloïs devait être une bien morte vie. C'est ce que commença à penser l'ancien pirate, ayant à son tour forger sa légende après leur séparation, mais ça, notre Gregory savait que l'autre vampire l'ignorait, ou que dans son grand égoïsme et égocentrisme, il s'en fichait bien. Ce qui n'affecta pas vraiment notre être de la nuit. Il se contenta de tirer une grande bouffé de sa ''drogue'' absurde, aspirant une épaisse fumée blanche dans les poumons avant de la recracher lentement en un délicat et magnifique épais nuage blafard.

    Il soupira une seconde fois dans l'obscurité, que pouvait il répondre à ça ? Aloïs avait un peu couper net la conversation avec sa réponse, et cela Gregory l'avouait bien que c'était ce qui l'agaçait le plus dans la situation. Mais allait il pour autant lui dire clairement sa façon de pensée ? Oh mais oui ! Le vampire n'allait pas se gêner, tirant une nouvelle fois sur sa cigarette, il resta à distance de l'autre vampire, pas qu'il avait peur de lui, ni par prudence. Il resta seulement à distance pour s'installer sur des débris, confortablement placer, il prit un air légèrement moqueur, le sourire s'accordant au reste et répondit simplement :


    « Ce n'est pas avec ce sens de la conversation que tu attireras les demoiselles dans ton lit, mon cher. Apprend a être plus sociable. Quoique, au léger parfum féminin que je sens sur toi, car oui tu sais bien que mon odorat est très développer, cela ne semble pas avoir gêné ta mystérieuse partenaire. On dirait que le grand Morgan le chaste à céder à la tentation de la chair, c'est bien, j'applaudis ! »

    Ce qu'il fit en éclatant de rire, et surtout voyant le visage de son ''ami'' même si pour le moment le terme congénère, ou connaissance convenait quand même mieux à leur situation et à la distance placer entre les deux hommes. Mais semblant voir une mine surprise chez son ancien capitaine, le buveur de sang le rassura et tapotant en même temps d'un doigt son nez :

    « Tu me connais, tu sais que je sais reconnaître une odeur féminine aussi infime soit elle. C'est ça qui t'a trahit sur le coup. »



    Les deux hommes se séparèrent chacun dans une direction, chacun avec ses proies. Certes son capitaine avait dans l'idée qu'on écouterait plus facilement un haut gradé, mais quand des bas gradés survivent à un tel massacre, souvent ils sont promu aussi, et on commence à les écouter tout autant. Et dans son esprit, une petite idée supplémentaire traversa l'esprit du jeune Gregory, car c'était bien de rependre cette rumeur auprès des Anglais, mais notre cher buveur de sang avait toujours des désirs vengeurs envers les Espagnols. Ainsi il se faufila à travers les combats avec finesse et agilité, attrapant celui qui semblait le plus peureux parmi les rares survivant, et l'attira dans la soute la lame de son sabre menaçant le jeune soldat tout tremblotant. Un rictus sinistre se dessina sur les lèvres du vampire, propulsant le cuistot qui essai de l'attaquer par derrière à l'autre bout de la soute d'un coup de pied. Il prit alors par le cou le soldat qu'il tenait quelques secondes auparavant et le souleva au dessus du sol, le détaillant rapidement avant de dire :

    « Tu conviendra à merveille, écoute moi bien et regarde moi dans les yeux. Tu vas aller à la colonie Espagnol la plus proche, suppliant de l'aide, et leur dire que tu as des informations intéressante sur un trésor païen à détruire, la fontaine de jouvence. Et tu vas leur dire que Morgan le Rouge serait en possession d'une carte y menant, et tu leur assurera que tu l'a vu de tes yeux sans pouvoir l'atteindre. »

    Gregory s'assura que le jeune homme était sous son emprise, lui faisant répéter ce qu'il lui avait ordonner. Une fois cela fait, il le reposa, lui donna simplement une planche avant de le balancer par un trou dans la coque causer par les premiers tirs de canon. Une fois le jeune soldat avec sa planche à l'eau, il se retourna vers le cuisiner qu'il transperça de sang froid, et le vida du précieux breuvage ardent, du fluide de vie avant de se rediriger vers le pont, mais se stoppant net, dans toute cette moisissure et ce sang, un délicat parfum arriva aux narines de notre jeune vampire. Pour ceux de son espèce, il avait l'odorat très développer. Il se dirigea alors vers les ''cuisines'' du navire plutôt éloigner de sa position et trouva deux charmantes demoiselles. Le sourire aux lèvres, notre cher Gregory avait trouvé de quoi s'occuper pour quelques semaines, il les embarqua avec lui, rejoignant le navire, le capitaine donna alors l'ordre de couler le navire et s’intéressa alors à son second :

    « Les Espagnols seront aussi informer de la rumeur. Sinon, ben oui, nous ne sommes pas loin d'une colonie française sur l’Île de la Tortue. Mais sinon, tu pourras distribuer ma part aux membres de l’équipage. Je me satisferais des deux charmantes mademoiselle que voici pour cette abordage. »

    Il éclata de rire et exhibant fièrement sa prise du jour. Ordonnant à un matelot de les conduire dans sa cabine. Avant d'assister à la distribution du butin silencieusement, ce n'était pas lui qui s'occupait de la répartition de l'or, et encore faut il avoir rafler un grand butin, ce qui n'était pas trop le cas ce soir. Se tournant vers les restes du vaisseau anglais, il admira les flammes s'élever alors vers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Into the past ~ Ft. Gregory   

Revenir en haut Aller en bas
 

Into the past ~ Ft. Gregory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 07. Need you now [PV Gregory Grimson]
» Présentation de Gregory Donovan. [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ϟ La périphérie :: [ La zone industrielle ]-