AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Black Moon Calling ! N'hésitez-pas à nous rejoindre Wink
LES INSCRIPTIONS HUMAINES SONT A PRIVILEGIER, ON VOUS FERA PLEIN DE CALINS!
Nous demandons aux joueurs un minimum de quinze lignes dans leurs RP.
Si un scénario vous plait mais que vous n'aimez pas l'avatar ou autre, venez directement poster dans le topic pour négocier !

Partagez | .
 

 Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● Messages : 62
● Avatar : Candice Accola
● Multi-compte(s) : Nop
● Humeur : Fatiguée
● Age du perso : 20 ans en apparence, 80 ans en réalité
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : UC
● Mon image du moment :


MessageSujet: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 0:37





Hope Jude Emerson




« Passeport »



NOMS :
Emerson
PRENOMS :
Hope Jude  
AGE :
21 ans en apparence, 80 en réalité
DATE ET LIEU DE NAISSANCE :
20 Juin 1933 à Paris, France
NATIONALITE & ORIGINES :
Nationalité : Franco-Américaine & Origine :  Russe et Britannique
ESPECE :
Vampire
AFFECTATION :
Etudiante
ANNEE D'ETUDES :
2 ème année
STATUT SOCIAL :
Célibataire
AVATAR :
Candice Accola



« Interview »



QUESTION N°1 - Quels sont tes points forts ? {Un point particulier qui vous rend plus fort}
Je sais être une très bonne menteuse et une excellente manipulatrice quand il le faut, mais j'ai tout de même un grand coeur. Depuis que j'ai retrouvé mon humanité, je sais faire preuve d'une assez grande sagesse d'esprit et d'un contrôle de moi même très fort. Je suis un peu restée cette fille que j'étais avant ma transformation, une jeune femme douce, gentille et pleine d'attention, qui sait être à l'écoute pour ses amis, tendre, parfois un peu timide et toujours discrète. Une jeune femme sur qui on se retourne, mais qui n'aura jamais un regard hautain envers les autres.  J'ai un caractère très fort, ce qui me permet de ne pas me laisser bouffer par les autres, les hommes et surtout ceux de ma race. J'aime leur montrer que je leur suis parfois supérieur grâce à mon âge mais que je n'en reste pas moins forte car je ne suis pas si vielle que ça. J'ai beaucoup d'humour et un grand sans se la répartie. J'aime être entouré, d'amis, homme ou femme. Si je devais donner un point fort en particulier de mon caractère je dirais : mon envie de vivre. Je serais prête à tout pour vivre, pour vraiment vivre ma vie.  

QUESTION N°2 - Quels sont tes points faibles ? {Votre grande faiblesse, ce peut être une personne, une attirance, ...}
Mon humanité. Pendant une période de ma vie, j'ai fais de très mauvaise chose, faisant souffrir des gens, faisant couler le sang .. Je n'aime pas me rappeler de cette période, moment de mon existence ou j'ai été un monstre. J'étais la pire des garce, méchante, cruelle, manipulatrice et abominable. A présent, j'ai peur de retomber à nouveau dans cette spiral de souffrance, de mort et de sang. J'essaie de ne pas y penser. De ne pas penser aux cries de tout ces gens que j'ai blessé, de leurs supplications, du goût et de l'odeur de leur sang .. Mais parfois, c'est plus fort que moi. Alors je me concentre et je pense à ma mère, qui serait si fière de me voir à présent si elle avait été encore parmi nous. C'est d'ailleurs après sa mort que j'ai sombré dans la démence. Et c'est grâce à elle que je m'en suis sortie aussi.  Voilà, ma plus grande faiblesse, c'est mon humanité.

QUESTION N°3 - Quelles est ta plus grande peur ? {Ce que vous craignez le plus, une chose qui vous angoisse ...}
Redevenir le monstre que j'ai été, faire souffrir des gens à nouveau, les tuer, les torturer. Leurs ôter la vie et les séparer à jamais des personnes qu'ils aimaient. J'ai peur de ne plus pouvoir m'arrêter, de faire un carnage et de laisser ce côté sombre prendre le dessus sur moi. Je ne suis pas une mauvaise personne, du moins avant tout ça, je ne l'étais pas. Alors je ne veux pas revivre tout ce malheur. J'ai peur qu'il revienne aussi, celui qui m'a poussé à faire toutes ces choses, j'ai peur qu'il me retrouve, pas qu'il me tue, mais qu'il me force à recommencer à ressentir cette douloureuse mais si bonne envie de tuer, de goûter à sang.

QUESTION N°4 - Qu'est-ce que tu aimes faire dans la vie ? {Loisirs ; Activités ; Passions ; ...}
J'aime écrire, j'aime sentir la texture du papier sous ma main, la sensation de mon poignet qui s'engourdit à force de trop écrire. J'ai toujours aimé écrire, raconter des moments de ma vie, ou en inventer. Si je pouvais me réinventer une vie je le ferais et elle ne serait surement pas comme ça. J'aime beaucoup lire aussi. Mes deux auteurs préférés sont Georges Sand et Stendhal. Stendhal avait ce don pour dépeindre le réalisme de la vie social dans les année 1830 qui était presque .. déconcertant et c'est ça que j'aime chez cette écrivain : le réalisme de la vie, et la surprise. Quand à G. Sand ce qui m'a toujours impressionné c'est que fait que George n'est autre que Amantine Aurore Lucile Dupin une femme, obligé de s'attribuer un nom d'homme pour que le monde puisse la lire, la découvrir et surtout apprécier ses oeuvres comme je l'ai fait. J'ai toujours aimé les activités calmes, tranquilles. Mais il me reste encore beaucoup d'année, de décennie et de siècle à vivre pour découvrir et apprendre à aimer de nouvelles choses.

QUESTION N°5 - Qu'est-ce qui te plait chez les gens ? {Ce qui fait que tu vas plus ou moins facilement leur parler ; Ce qui fait que tu ne peux pas te les saquer ; ...}
Ce qui me plait chez les gens c'est leur regard, leur sourire. Voir qu'ils peuvent voir en moi l'être humain que j'ai été, la gentille fille et non pas le monstre qui sommeil dans ce corps de jeune femme. J'aime les gens qui sont  sociable, c'est toujours plus aréable de parler à quelqu'un qui vous répond, qui est avenant que quelqu'un qui ne vous calcule même pas. J'apprécie la douceur mais aussi la force de caractère chez les gens. Chez les hommes, j'aime leur côté protecteur, homme viril mais qui peut être tendre. Quand au fille, j'aime celle qui seront à l’écoutes, drôle et amicale. En revanche je n'aime pas l'hypocrisie. En 80 ans de vie, j'ai remarqué que l'hypocrisie et la méchanceté n'apportait que guerre et malheur. Mais l'être humain est comme ça, bourré de qualité, comme de défaut.

QUESTION N°6 - Comment envisages-tu ton avenir ? {Plans de carrière ; Relations amoureuses - amicales ; Des enfants? ; ...}
J'envisage de poursuivre mes études, d'avoir une vie presque normal. de trouver un travail et pourquoi pas de trouver l'amour aussi. Trouver quelqu'un capable de me canaliser, de me calmer et de me rassurer. Peut importe qu'il soit humain ou pas. J'aimerai partager ma vie avec quelqu'un, mais quelqu'un de bienveillant. Il fut un temps ou je partageais ma vie avec un homme, un vampire comme moi, mais il m'a plus détruite qu'autre chose et je ne veux plus jamais une relation pareil. Etre vampire c'est déjà s'autodétruire un peu, à petit feu. Je ne veux pas vivre ça à nouveau. Je sais que je ne pourrais jamais avoir d'enfant mais c'est déjà pas mal de trouver une personne qui nous aime pour ce que nous sommes, qui n'ai pas peur, mais qui nous rend plus fort, plus humain. J'aimerai pouvoir voyager aussi, retrouver mes racines en Angleterre et en Russie. Je sais qu'un jour j'aurais tout ça, parce que j'ai toute ma vie devant moi.

QUESTION N°7 - Qu'est-ce que tu n'arrives pas encore à maîtriser ? {Parmi les dons de ton espèces, qu'est-ce qui te pose problème?}
En 60 ans de errance en temps que vampire, j'ai eu le temps d'apprendre à me servir de mes dons. La rapidité, l'hypnose, tout les sens décuplés. Mais s'il y'a bien une chose que j'ai encore du mal à maîtriser c'est ma force. Pendant mes années de débauches, je me servais de ma force de vampire n'importe comment. Je ne me suis jamais vraiment entraînée à m'en servir pour ne blesser personne, pas même moi .. Je dois donc avouer que j'ai parfois du mal à ne pas trop faire de dégât autour de moi.  Il y'a autre chose aussi .. la soif, j'ai parfois du mal à me retenir. Dans ses moments là, je sens l'odeur du sang partout autour de moi, j'entend le rythme cardiaque de chaque élève, distinctement, et j'entend leur sang, couler dans leurs veines. Mes yeux deviennent alors rouges, des sortes de veines de la même couleur apparaissent sous mes yeux et mes canines acérés, sorte de ma bouche. Heureusement, je réussis toujours à me calmer, parfois il m'arrive même de me mordre, comme pour revenir à la réalité. Mais j'ai confiance, je sais qu'avec le temps, je parviendrais à me contrôler, complètement.    





« Histoire »



CHAPITRE PREMIER - Ton enfance et ta vie avant que tu découvres qui tu étais



Je me prénomme Hope Jude Emerson et je suis née un certain jeudi 20 Juin de l'année 1933. Mes parents se prénomment Tristan Alexander Emerson et Jude Praskoviya Dostoïevski, mon père étant Anglais et ma mère Russe. Il se sont rencontré alors qu'ils étaient tout les deux en voyage en France. Ma mère parce que sa famille était une riche famille fuyant la tyrannie de Staline qui était alors en train de prendre les commandes du pays et mon père parce qui était militaire, plus exactement maréchal de l'air de la Royal Air force, de l'armée de l'air Britannique. Ils se sont aimés au premier regard et ne se sont jamais quittés. 5 ans plus tard, ma mère Jude, donnait naissance à une petite fille qu'ils appelèrent Hope Jude Emerson. Jude parce que mon père aimait le prénom de la femme qu'il avait épousé, et Hope car en anglais Hope signifie «  l’espoir  ». Mes parents avaient l'espoir qu'un jour, toutes ces guerres seraient finit, et qu'ils pourraient vivre ensemble, dans une petite maison, avec un chien et pourquoi pas d'autres enfants. Malheureusement, la vie en décida autrement. En 1939 la guerre fut déclaré, l'Allemagne envahit la Pologne et c'est au printemps 1940 que l'armée Allemande envahit la France. Mon père est rappelé par l'armée Britannique et doit regagner son pays, ma mère elle se cache, car elle à entendu parlé des massacres de familles entières en Pologne. Pendant ce temps mon père risquait sa vie pour sauver sa patrie et pour sauver la France, pays ou il avait laissé sa femme et sa fille. En 1942, deux ans après le départ de mon père, les troupes nazis Allemande, les SS, ont presque totalement envahit le nord de la France. C'est le 16 juillet 1942, alors que ma mère et moi, âgée de 9 ans, nous baladions dans les rues de Paris, qu'une concentration de gens intrigua ma mère, en nous rapprochant, on aperçu des soldats SS et des policiers français interpeller de jeunes enfants juifs pour les conduire dans de grands camions qui, l'apprenant plus tard, les avaient menés vers des camps de concentration. Après cette scène ma mère fit tout pour me mettre à l’abri et décidait qu'il fallait qu'elle fasse quelque chose car ma mère était une jeune femme très généreuse, toujours prête à aider les gens, c'était une femme si bonne, si douce. C'est ainsi que dans le sous sol de ma maison, se cachaient très régulièrement des familles de juifs que ma mère aidait à passer la frontière. Elle était devenue ce qu'on appelait une résistante. Elle aidait tout ces gens autant d'année qu'elle le put, frôlant très souvent de peu le risque d'être embarquée elle aussi par la Gestapo, la milice Allemande. En 1944 alors que la guerre durait depuis déjà 6 ans et qu'on entendait dire que les Américains allaient peut-être nous venir en aide, une lettre nous arriva, tout droit de l’Angleterre. L'enveloppe était entouré d'un cadre noir, signe de décès dans l'armée. Ma mère l'ouvrit avant de s’effondrer : Mon père était mort au combat. En 1945, les Américain débarque en Normandie et c'est la fin du calvaire. Tout le monde fête la fin de la guerre, sauf ma mère, qui à perdu son mari, le père de son enfant, l'homme de sa vie. Elle sait qu'il est mort en héros mais ne peut s’empêcher de se dire qu'il est tout de même loin d'elle, de nous à présent. En 1952, alors que je suis âgée de 19 ans, ma mère et moi déménageons aux Etats-Unis. Mon père nous avait laissé une très belle sommes avant sa mort, qui pouvait nous permettre de se la couler douce, jusqu'à la fin de notre vie, mais je ne pensais pas  que la fin de ma vie allait arriver si vite ..

Une fois sur le continent Américain, ma mère et moi nous installions à Aurora, petite ville minière de l'Illinois ou nous profitions de notre statut pour nous cultiver plus qu'il nous était permit, puisque en ce temps, les femmes ne pouvait pas aller à l'école après 15 ans, jugé assez grande pour aller travailler. C'est à ce moment là que mon intérêt pour l'écriture et la lecture se fit plus grande encore. Je passais mes journées à lire et à écrire, sous les yeux approbateurs de ma mère. En 1954, deux ans après notre arrivé sur le sol Américain, patrie qui nous avait accepté mais aussi libéré des Allemands, ma mère fit la connaissance d'un homme, un certain Dustin Wilson et de son fils, Ethan âgé de 27 ans. Je vis ma mère revivre enfin depuis la mort de mon père et ce Dustin devint très vite, le nouvel amant de celle ci. Son fils Ethan, était un jeune homme très charmant, vraiment très beau, un peu mystérieux mais il avait ce regard qui vous prenait aux entrailles et qui ne vous lâchait pas.  Je rougissait souvent lorsqu'il posait son regard sur moi, mais je dois avouer que j'aimais ça, je me sentais .. unique. Très vite, nous devenons très complice, même trop complice et après quelques baisers échangés, nous passions la nuit ensemble. C'était ma première fois et je m'en rappellerait toute ma vie. Les jours, les mois passent et nous nous voyons très fréquemment, surtout la nuit car la journée, il est très occupé. Chaque soir, il se glisse dans mon lit et devient alors un amant, un ami, un amour. Une nuit, il fait quelque chose de très bizarre, que je ne relève pas tout de suite, il se mord le poignet et me demande de boire son sang. Au début je refuse, et puis après mainte hésitations je le fais, collant ma bouche sur sa chaire et aspirant le liquide épais qui en sort. Son sang avait un goût de fer, un goût sucré. Après ça, je me racle la gorge, quelque peu .. gênée par la situation. Il me demande si lui aussi peut boire de mon sang, j’accepte, encore un peu réticente , me demandant vraiment pourquoi j’accepte de telles pratiques. Mais Ethan à un pouvoir sur moi, une emprise proche de l'hypnose, et je ne peux refuser. J'attrape alors un couteau, et avec douleur, me tranche le poignet. Des larmes de douleur coulent le long de ma joue pendant qu'Ethan s'abreuve de mon sang. Une fois terminé, il me bande le poignet et comme tout les soirs, nos corps ne firent qu'un. Mais avant de s'endormir, alors que j'étais dans un état de plénitude, presque déconcertant, Ethan me demanda de me lever, ce que je fis, me posant pleins de questions, vu l'échange peu orthodoxe que nous venions d'avoir, quelques heures plus tôt. Il se leva lui aussi, saisit le couteau dont je m'étais servie, pour lui offrir mon sang et il me poignarda en plein coeur, avec une force presque surnaturelle avant de me chuchoter à l'oreille : « à très vite, mon amour » . Je sens une énorme douleur au niveau de ma poitrine, je pleure de plus belle à mesure qu'il enfonce le couteau dans mon corps et sa voix dans le creux de mon oreille me glace le sang. Ce sont les dernières paroles, les derniers gestes que je vis avant de mourir en tant qu'être humain.  

      


CHAPITRE SECOND - Comment s'est révélée ta nature



Quand je me suis réveillée, le soleil s'était déjà levé, l'aube avait fait surface et je me sentais .. Différente. J'ouvrais les yeux péniblement, encore sous le souvenir des dernières minutes que j'avais vécu avant de .. mourir ! Mon premier réflexe fut de porter mes mains à ma poitrine. Alors que les doigts cherchait la plaie que le couteau avait ou plutôt aurait du laisser, je constatais qu'il n'y avait même plus de sang sur mon corps, tout trace d'une quelconque mort nocturne n'était présente et je remarquais que la plaie que je m'étais volontairement faite au poignet pour qu'Ethan s'abreuve de mon sang, avait elle aussi disparut. Je ne comprenais absolument pas ce qu'il venait d'arriver, j'étais perdu, et la seul certitude que j'avais c'était celle d'avoir une faim atroce qui me tiraillait les entrailles. Ethan entra alors dans la pièce, les yeux brillants, comme s'il était content. Mon premier réflexe fut de me couvrir avec le drap de mon lit car j'étais nue, et de m'éloigner le plus possible de l'homme qui, je supposais, quelques heures plu tôt, venait de m'enfoncer délibérément un couteau en pleins coeur. Ne prenant pas compte de mon mouvement de recul, il s'approcha de moi et c'est fièrement qu'il me sourit, avant d'ajouter : « Hope, mon amour, je suis ravie que tu te sois enfin réveillée, nous avons tant de chose à faire à présent » C'est tout naturellement que je voulu hurler, hurler de rage de ne pas comprendre ce qu'il se passait, hurler de peur car cet homme m'avait enfoncé un couteau dans le coeur et à présent ne semblait pas perturbé plus que ça par le fait que je sois encore envie, sans aucune trace d'une quelconque agression. Mon visage était dévisagé par la peur, l'étonnement mais surtout par l’incompréhension. Ethan s'assit donc à côté de moi, avant de commencer un récit, qui changerait ma vie ou plutôt ma mort à jamais. « C’est vrai, je suis désolé, je n’ai pas vraiment fait les présentations. Je me prénomme Ethan Wilson, mais ça tu le sais déjà. En revanche ce que tu ne sais pas c’est que je suis né en 1754 à Charleston en Caroline du Sud.  Et j’ai .. » 1754, ce n’était pas possible, il ne pouvait pas avoir.. « ..  200 ans. Je vais faire vite mon amour. Je suis un vampire, voilà pourquoi je me suis nourris de ton sang cette nuit, il avait une odeur alléchante, et un gout tellement exquis. Si je t’ai tué, c’était uniquement pour te transformer, tu sais que je ne t’aurais jamais fait aucun mal sinon. Je veux que tu achèves ta transformation et que tu deviennes ma compagne, nous sillonnerons les villes tous les deux et nous nous abreuverons quand nous en auront envie. J’ai passé 200 ans à te chercher mon amour. Je cherchais une femme à aimer, une femme qui serait digne de recevoir mon amour et à m’en donner et je l’ai trouvé, je t’ai trouvé. Je sais que c’est toi à présent. » Ses paroles était comme un gros bourdonnement dans ma tête, je comprenais ou il voulait en venir mais je ne comprenait pas qu'une chose pareil puisse réellement exister. Ma mère m'en avait vaguement parlé lorsque j'étais plus jeune mais je pensais que c'était des histoires pour que je sois sage. Elle m'avait toujours dit : « Tu sais mon ange, si un jour une de ses créatures réussit à t’avoir, promet moi de tout faire pour te contrôler, mais ne mets jamais fin à ta vie Hope, car même dans la noirceur, tu restes un ange parmi la lumière » Je pensais qu'elle divaguait .. Mais non. Elle disait la vérité et ces créatures de la nuit m'avait eu. J'essayais péniblement de réfléchir mes la faim qui m'avait submergé avait maintenant atteint ma tête et ma poitrine, il fallait absolument que je me nourrisse. C'est à ce moment là que la chose la plus traumatisante de toute ma vie, bien plus traumatisante que la 2nd guerre mondiale, m'arriva. Dustin, le père d'Ethan entra dans la pièce en tenant par les cheveux .. ma mère. Elle paraissait bizarrement calme, me regardant de la façon la plus douce alors que si je devenais un vampire comme Ethan et son père je deviendrais surement un monstre. Dustin m'ordonna d'achever ma transformation avec le sang de ma mère, ce que je refusa bien évidemment. Après plusieurs minutes de menace, Dustin se pencha sur ma mère et enfonça ses crocs dans sa chaire si fragile. Ethan m'avait attrapé pour me retenir de toute tentative de sauvetage. Je hurlais à présent, regardant ma mère, le regard vitreux, perdre toute vie dans un dernier souffle. Elle qui s'était battue tout au long de sa vie, la violence avait tout de même eu raison d'elle. Dustin laissa le corps de ma mère quasi vide sur le sol. Tout à coup, j'entendais comme des goûtes tomber et d'écraser sur le sol, en regardant bien, je me rendis compte que j'arrivais à percevoir le bruit des goûtes de sang de ma mère tomber sur le sol. Je les entendais très distinctement et j'aurais donné n'importe quoi pour pouvoir en goûter ne serait-ce que très peu. « Juste un goûte » m'entendais-je penser. Au bout de quelques minutes le supplice fut trop fort et je me précipitais à genou vers ma mère, essuyant son sang sur le sol avec mes doigts, et les portaient à ma bouche .. Le sang avec une si bonne odeur, un si bon gout, meilleur que celui d'Ethan cette nuit. Prise dans un cercle vicieux, prise par l'envie d'en boire toujours plus, je me penchais sur ma mère et évitant son regard, je plantais moi même mes crocs dans sa gorge pour finir de la vider de son sang. A ce moment là, quelque chose de brisa à moi, quelque chose qui me rattachais à la jeune Hope que j'étais avant cette nuit, quelque chose qui me rattachais à ma mère, à mon humanité ..

Après cet épisode, Ethan et moi sommes partie de Aurora, nous avons sillonnés tout le pays pendant 55 ans. Nous avons découvert des tas de choses et vécu pleins d'autre. Ma soif de sang était devenu incontrôlable. J'étais devenue une bête sauvage, Ethan avait fait de moi un monstre. Dans les année 1967, c'était la période Hippie aux Etat-Unis, période propice aux massacres car les gens étaient tous plus shooté les uns que les autres, il était donc très facile de se fondre dans la masse et de s'offrir un festin royal. Je me rappellerais toujours cette nuit ou Ethan et moi étions allés dans une boite de nuit Hippie. Nous les avions tous tué, sans laissé un seul survivant. Je les avaient vidés de leur sang, jusqu'à la dernière goûte avant de leur arracher violemment la tête pour certains, d'autres membres pour d'autres. Je prenais un plaisir presque vital à faire ça. Et je ne ressentais aucune culpabilité à faire ça. Nous avons refait ça la nuit d'après et toutes celles qui ont suivit. En 1993, alors que je fêtais mes 60 ans, Ethan n’emmena à Los Angeles. Je fis un carnage monstre, sans mauvais jeu de mot. C'était mon anniversaire et Ethan m'avait laissé faire absolument tout ce que je voulais. Ethan était devenu mon mentor, mais il était aussi mon ami, mon amant, l'homme ou plutôt la créature que j'aimais. Il était mon premier amour. J'aimais cet homme jusque dans la démence, la violence et le sang. J'aimais ce qu'il m'apportait et j'aimais être sienne. Au fur et à mesure des siècles, une rumeur était parvenu, qu'un couple un homme et une femme se baladait de ville en ville et tuait de pauvres innocents les vidant de leurs sang, les démembrant. Certains pensaient qu'il s'agissait de tueurs en série, d'autre de création du diable. Il faut avouer que nous étions un peu des deux. Certains disaient même que c'était la femme la plus dangereuse. Je me sentais bizarrement flatté. Ils m'avait surnommé la bouchère de Charleston, car après m'avoir transformé, Ethan et moi étions retourné dans sa ville natale pour notre premier massacre. Une nuit de l'année 2009, nous étions à San Francisco, dans une petite maison bourgeoise ou se trouvait une grande famille. Ethan s'occupa des parents, quant à moi des enfants. Mais quand je vis la petite dans son lit apeuré par le bruit des hurlements de ses parents, je me reconnu en elle, comme lorsque j'entendais des cris des Allemands pendant la guerre. Cette enfant avait quelque chose que je n'arrivais pas à décrire, quelque chose de pure, de bon. Alors que Ethan était venu dans la chambre de cette enfant, vidant sous les yeux de l'enfant sa propre mère comme si elle était un goûter qu'on balade, fit face à l'enfant pour ne pas qu'elle voit sa mère. Dans un moment de doute, je lui demandais son prénom. Ethan pensa que c'était encore un de mes jeux morbides. Lorsque l'enfant me répondis, ce fut un choque. «  Jude .. je .. je m’appelle Jude » Jude ..  ce prénom raisonnait en moi. Il fut un temps ou j'ai connu une Jude, un temps si loin maintenant. Tout à coup les paroles de Jude, de ma mère raisonnèrent en moi :  « Tu sais mon ange, si un jour une de ses créatures réussit à t’avoir, promet moi de tout faire pour te contrôler, mais ne mets jamais fin à ta vie Hope, car même dans la noirceur, tu restes un ange parmi la lumière » Une larme coula le long de mon visage. Qu'est ce que j'étais devenue ? ma mère c'était battu pour sauver des juifs pendant la guerre, elle avait risqué sa vie pour aider les autres et voilà ce que je faisait moi. Je massacrais de pauvres innocents, réduisant à néant tout ce que ma mère avait entreprit de m'apprendre : intégrité, générosité, amour et respect. Ethan comprit immédiatement qu'il était en train de me perdre. J'arrachais un morceau du lit en métal de la petit Jude et je l’enfonçait dans l'estomac de mon amant avant d'attraper la petite Jude avec moi et de fuir. Je déposais Jude dans un centre pour enfant orphelins, demandant à ce qu'elle soit traité comme une princesse et je partais. Durant deux ans j'ai fuit Ethan, je me suis enfermée pendant des semaines entières pour ne plus attaquer personne, j'ai apprit à boire dans des poches de sang, à me contrôler mais je n'en pouvais plus d'être seule. Alors quand j'ai entendu parlé de cette école ou on nous apprend à avoir une vrai vie, à nous contrôler et ou nous ne sommes pas seul, je n'ai pas hésité. Je serais sûrement plus en sécurité dans l'enceinte de l'école pour pouvoir fuir Ethan.    


CHAPITRE TROISIEME - Ta vie depuis lors.



Je suis maintenant dans cet école depuis 2 ans. Je me suis pas mal acclimatée à la vie la bas. J'ai surtout beaucoup apprit sur moi même, sur ce que j'étais capable de faire ou de ne pas faire. Désormais je me contrôle beaucoup mieux. Je n'ai pas rebut une seule goûte de sang provenant du cou d'un être humain depuis 3 ans maintenant. Les premiers temps de diète lorsque j'ai fuit Ethan était dure, mais je me suis cramponnée à cette petite Jude. Si je l'avais tué, je n'aurais jamais récupéré mon humanité, j'aurais été perdue à jamais et c'est comme si je re-tuais  ma mère à nouveau. J'espère que ma mère est fière de moi. J'ai fait ce qu'elle m'avait demandé. J'ai apprit à me contrôler, mais je n'ai pas mit fin à mes jours. J'ai souffert, j'ai eu tellement mal mais j'ai fait ça pour elle, pour ne plus blesser personne pour ne plus la blesser elle. Je suis fière aujourd'hui de ce que j'ai accomplit. Je suis sortie de 55 ans de douleurs, de souffrances et de violences. J'ai réussit à passer au delà de mon envie de tuer, de blesser et maintenant je peux même être en contact avec des humains sans avoir envie de les manger. J'ai encore des faiblesses, mais je suis à Black moon pour apprendre. J'ai bien entendu peur que Ethan me retrouve, ou peur de tomber sur un vampire qui me détourne à nouveau comme Ethan la fait, mais cette fois ci, j'ai vu que ce c'était, j'ai vu ce que ça me faisait et ce que j'étais devenue et je serais plus forte face à l'envie du sang. Je suis Hope Jude Emerson, un ange parmi la lumière ...
 







« Derrière l'écran »


#1 - Prénom/Pseudo : Ludivine / Lu'
#2 - Age : 19 ans
#3 - Passions : J'adore regarder des séries, lire un bon bouquin au soleil, sortir avec mes amis et surtout dormir
#4 - Comment avez-vous connu le forum? Grâce à une pub sur Facebook
#5 - Qu'en pensez-vous ? Il est vraiment superbe
#6 - Code du règlement ? Validé par Cassy







©C.Jacks'Lamiche
[/justify]


Dernière édition par Hope J. Emerson le Lun 22 Juil - 21:55, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 270
● Avatar : Brittany Robertson
● Multi-compte(s) : Nope.
● Humeur : Excellente !
● Age du perso : 21 ans
● Ce que que tu es : Sorcière - Etudiante
● Citation : Faites confiance à votre instinct. Il vaut mieux que les erreurs soient les vôtres, plutôt que celles de quelqu'un d'autre. [Billy Wilder]
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 0:42

Candice, parfait, parfait choix.
Je te souhaite la bienvenue sur le forum!
Si tu as la moindre question ou remarque n'hésite surtout pas.
Bon courage pour ta fiche. Et j'espère vraiment que tu te plairas parmi nous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-moon-calling.forumactif.com

● Messages : 65
● Avatar : nina dobrev.
● Multi-compte(s) : aucun.
● Humeur : bien.
● Age du perso : vingt quatre ans.
● Ce que que tu es : humaine.
● Citation : « Elle aime le fait que sa présence soit capable d'éclipser n'importe quelle autre dans son esprit, elle aime lorsqu'il roule des yeux avec son sourire qui éclaire son visage, elle aime qu'il soit déjà bien entier et vrai. Il lui semblera toujours briller à ses yeux. C'est certainement ça, l'amour, un sentiment qui nous consume tout entier, qui nous habite et qui semble alors ne plus vouloir s'en aller, prêt à être ancré en nous jusqu'à notre mort, voire même bien au delà. »
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 0:50

bienvenue à toi (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alwayslove.forum-canada.com

● Messages : 62
● Avatar : Candice Accola
● Multi-compte(s) : Nop
● Humeur : Fatiguée
● Age du perso : 20 ans en apparence, 80 ans en réalité
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : UC
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 0:52

Merci beaucoup :)
J'hésite encore quant au choix de son espèce, même si je dois avouer que le rôle du vampire comme dans The Vampire Diaries, lui va à merveille. Je ne sais pas trop. En attendant j'essaie de me dépêcher de faire ma fiche.
Mais je tenais à dire que j'ai vraiment eu un coup de coeur pour le forum. Il est magnifique :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité




MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 1:05

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

● Messages : 270
● Avatar : Brittany Robertson
● Multi-compte(s) : Nope.
● Humeur : Excellente !
● Age du perso : 21 ans
● Ce que que tu es : Sorcière - Etudiante
● Citation : Faites confiance à votre instinct. Il vaut mieux que les erreurs soient les vôtres, plutôt que celles de quelqu'un d'autre. [Billy Wilder]
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 1:26

Si ça peut t'influencer, c'est vampires dont nous avons le moins de membres, ainsi que les humains, les loups et sorciers sont en tête. Si ça peut aider à équilibrer les balances Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-moon-calling.forumactif.com

● Messages : 221
● Avatar : Alex Pettyfer
● Multi-compte(s) : Edrick Wayland
● Humeur : happy, so happy !
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : sorcier, élève.
● Citation :
Spoiler:
 

● Mon image du moment : Je suis tel un papillon de volle de fleur en fleur, mais seule la plus triste d'entre elles compte...


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 3:44

Hey ! Bienvenue parmi nous belle blonde !
si tu as besoin d'aide n'hésite pas ^^
& passe sur la cb à l'occase Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 157
● Avatar : Ian Somerhalder
● Multi-compte(s) : Non
● Humeur : Diabolique
● Age du perso : 25 ans (apparence) 30 ans (Réellement)
● Ce que que tu es : Vampires
● Citation : u.c
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 7:54

Bienvenue jolie demoiselle ! ♡ réserve moi un lien obligé! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 192
● Avatar : Mary-Kate Olsen
● Humeur : Je me trouve dans une de mes passes ou j'ai une humeur plutôt... SADIQUE !
● Age du perso : En apparence, j'ai une vingtaine d'années, pas encore la trentaine, mais derrière cette jeunesse apparente, j'existe depuis tout de même 684 ans.
● Ce que que tu es : Je suis une vampire.
● Citation : I was five and he was six, We rode on horses made of sticks, He wore black and I wore white, He would always win the fight, Bang bang, he shot me down, Bang bang, I hit the ground, Bang bang, that awful sound, Bang bang, my baby shot me down.

Les Vampires ne peuvent procréer, ça ne nous empêche pas d'essayer.

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 19:05

Bienvenue sur Blackmoon, LA MISS! (:
Je te souhaite bon courage pour ta fiche (; N'hésites pas si tu as besoin d'aide, et prompte validation à toi (:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 62
● Avatar : Candice Accola
● Multi-compte(s) : Nop
● Humeur : Fatiguée
● Age du perso : 20 ans en apparence, 80 ans en réalité
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : UC
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 19:48

Merci à vous :)
C'est décidé, Hope sera un vampire :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 157
● Avatar : Ian Somerhalder
● Multi-compte(s) : Non
● Humeur : Diabolique
● Age du perso : 25 ans (apparence) 30 ans (Réellement)
● Ce que que tu es : Vampires
● Citation : u.c
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 20:19

OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 622
● Avatar : Jared Wonderful Leto
● Multi-compte(s) : Aucun
● Humeur : Sauvage
● Age du perso : 37 ans
● Ce que que tu es : Lycan Citoyen
● Meute & Rang : Loup Solitaire Dominant
● Citation : Si on mélange la purée et la sauce, après on ne peut plus les séparés, c’est pour toujours. La fumée sort de la cigarette de papa, mais elle ne retourne jamais dedans. On ne peut pas revenir en arrière. C’est pour ça que c’est dur de choisir. Il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas, tout reste possible.
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Dim 21 Juil - 21:35

Bienvenue, bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 62
● Avatar : Candice Accola
● Multi-compte(s) : Nop
● Humeur : Fatiguée
● Age du perso : 20 ans en apparence, 80 ans en réalité
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : UC
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Lun 22 Juil - 14:48

Et oui Jay, un autre vampire pour te tenir compagnie :D

Merci Cloud :)

Je pense avoir terminé ma fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité




MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Lun 22 Juil - 17:15

Oh un vampire en plus cool
Revenir en haut Aller en bas

● Messages : 221
● Avatar : Alex Pettyfer
● Multi-compte(s) : Edrick Wayland
● Humeur : happy, so happy !
● Age du perso : 20 ans
● Ce que que tu es : sorcier, élève.
● Citation :
Spoiler:
 

● Mon image du moment : Je suis tel un papillon de volle de fleur en fleur, mais seule la plus triste d'entre elles compte...


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Lun 22 Juil - 21:00

J'ai lu ta fiche, tout me semble correcte, mais le code de règlement n'est pas le bon ma beauté :/
Relis le bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 62
● Avatar : Candice Accola
● Multi-compte(s) : Nop
● Humeur : Fatiguée
● Age du perso : 20 ans en apparence, 80 ans en réalité
● Ce que que tu es : Vampire
● Citation : UC
● Mon image du moment :


MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Lun 22 Juil - 21:56

Haaaaaan j'avais même pas vu :O
Je crois que cette fois c'est bon :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● Messages : 270
● Avatar : Brittany Robertson
● Multi-compte(s) : Nope.
● Humeur : Excellente !
● Age du perso : 21 ans
● Ce que que tu es : Sorcière - Etudiante
● Citation : Faites confiance à votre instinct. Il vaut mieux que les erreurs soient les vôtres, plutôt que celles de quelqu'un d'autre. [Billy Wilder]
● Mon image du moment :


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   Lun 22 Juil - 22:59

J'ai le plaisir de t'annoncer que tu es validée ! :)
N'oublies pas d'aller faire recenser ton avatar, et de créer tes fiches de liens & topics!
Bon jeu parmi nous ! I love you 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-moon-calling.forumactif.com



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hope J. Emerson || A drop in the ocean, a change in the weather ..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A drop in the ocean ; Sutton
» A. Chelsea Robinson ♠ A Drop In The Ocean
» LOLIAM › a drop in the ocean
» A drop in the ocean - Aife
» drop sur les boss monsters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✎ Le bureau des inscriptions :: [ Présentations validées ]-