AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Bienvenue à Black Moon Calling ! N'hésitez-pas à nous rejoindre Wink
LES INSCRIPTIONS HUMAINES SONT A PRIVILEGIER, ON VOUS FERA PLEIN DE CALINS!
Nous demandons aux joueurs un minimum de quinze lignes dans leurs RP.
Si un scénario vous plait mais que vous n'aimez pas l'avatar ou autre, venez directement poster dans le topic pour négocier !

Partagez | .
 

 Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● Messages : 187
● Humeur : Massacrante.
● Age du perso : Ca ne se demande pas, voyons.
● Ce que que tu es : Le directeur de Black Moon.
● Citation : « Le livre de la vie est le livre suprême. Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix ; Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois. Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même ; On voudrait revenir à la page où l'on aime. Et la page où l'on meurt est déjà sous vos doigts. »


Qui es-tu ?
Ceux qui comptent:
Mes projets:

MessageSujet: Le contexte   Mer 3 Juil - 1:19





Contexte




« Black Moon Calling »

Black Moon, ce nom ne vous dit rien ? Dans ce cas c'est que vous ne devez être qu'un simple humain, la race de base. Pauvre de vous, je vous plains si vous saviez.

Jamais vous, simples humains, vous ne pourrez vous rendre compte de l'ampleur de votre soumission. Jamais vous ne pourrez comprendre à quel point on vous dépasse. A quel point votre arrogance nous fait rire. Mais allez-y continuez. Sans vous, sans nos chers esclaves, nos marionnettes, nous ne serions plus grand chose. Vous êtes un divertissement tel, qu'au final nous ne pourrions plus nous passer de vous.

Bienvenue dans notre monde, le vrai monde, accueillant en plus des humains les vampires, loups garous et sorciers, ces humains évolués qui ne tendent à présent que très peu vers le bien. Vous avez le choix, alors que voulez-vous ? Apprendre à mieux gérer vos pouvoirs pour ensuite mieux détruire ce qui vous entoure, ou commencer dès à présent à manipuler et faire souffrir quiconque se dressera sur votre passage ?


« Chapitre 1 »
Certains naissent grands, et d'autres conquièrent les grandeurs.
(Shakespeare)

Pourquoi me regardes-tu ainsi ? Suis-je différent ? Pourquoi te comportes-tu ainsi ? Ne suis-je pas ton égal ? Que comptes-tu faire ? Nous devions en parler ensemble. Apparemment tu as oublié. Tu nous as oublié, moi et les valeurs qui étaient le fondement de notre amitié et la base de notre partenariat. Je sais que c'est toi qui en a fini avec lui. Je sais que tu serais tout autant capable de me tuer et je sais pertinemment que c'est ce que tu vas faire dans quelques minutes car mes paroles, pourtant si insignifiantes t'auront outrées. Mais regarde-moi bien une dernière fois, et rappelle-toi de ces quelques mots sans intérêt ...

Nous sommes en 1898. La mort m'a emportée, légère comme une plume, douce et sans prétention. J'avais raison, si je tenais à la vie, je n'aurais rien du dire. Mais devais-je renier mes convictions pour autant ? Cela faisait trop longtemps. Juste avant de mourir, paraît-il que notre vie défile devant nos yeux. Moi ça n'a pas été le cas. J'ai juste repensé volontairement à ce qui était aujourd'hui la cause de ma mort. C'était il y a quelques années quand j'ai rencontré cet .. humain si je puis dire. Il m'a tout de suite fasciné ; grand, les yeux d'un bleu pâle et profond, de courts cheveux blonds presque blanc, le visage d'une blancheur à vous couper le souffle ... Il s'est avancé vers moi et m'a dit tout simplement "Sorcière, toi et ton ami le loup-garou, nous pourrions faire des choses d'une ampleur telle que tu ne peux te l'imaginer." . Je n'ai su quoi lui répondre. J'avais tout de suite deviné qu'il ne pouvait être qu'un "buveur de sang" comme disaient les amis de ma mère au marché quand j'étais petite et pourtant je n'arrivais pas à y croire. Il me regardait d'une façon telle. Tout dans ses yeux forçait au respect et à la crainte. J'ai dis sans même savoir de quoi il en retournait. Et ce n'est que le lendemain que je compris que j'allais devenir la fondatrice d'une école accueillant vampires, loups-garous et sorciers.

Je continuais de partir, loin des miens. Mon corps restait, mon esprit s'en allait, emportant avec lui tant de souvenirs. Anton, ce fameux vampire, était plein de fougue et d'énergie. Il émanait quelque chose de spécial de chez lui. Il tenait vraiment à la cohabitation entre les différentes espèces. Plusieurs années après la fondation de l'école qui gagnait en réputation, mon ami Dan décédait d'une façon des plus étranges. Il était le troisième fondateur, le loup et ne supportait pas depuis quelques temps la présence d'Anton. Forcément, maintenant tout ce comprend. Pourquoi avait-il autant changé ?


« Chapitre 2 »
Nous sommes donc tout seuls dans l'obscurité de cette vie ?
  (Dialogue du film Abyss de James Cameron)


   Bienvenue à Vancouver, cette ville magnifique bordée d'eau. En apparence, elle ressemble à toutes les autres villes du monde, mais elle cache un secret. En 1898, le gouvernement américain découvrit quelque chose auquel il ne s'attendait pas : il existait d'autres espèces que des humains sur la planète. Mais ce n'était pas tout : ces êtres commençaient à demander la reconnaissance qui leur était due. Il fallait trouver une solution afin de ne pas alerter la population humaine mondiale, car il était sur que cette nouvelle mènerait rapidement au chaos total sur la planète. Par chance, ceux qui étaient à la tête de cette initiative était d'accord sur ce point. Un accord fut donc décidé entre les deux partis : le monde surnaturel de ces humains évolués resterait dans l'ombre, mais il leur serait accordé un privilège : une immense île que le gouvernement fit passer pour une base militaire. Sur celle-ci, les représentants des trois espèces avaient décidé d'y bâtir une école, afin d'aider leur peuple à maîtriser leurs dons et à faire le bien avec. Comment être sur qu'ils ne voulaient pas simplement un endroit pour s’entraîner et se rassembler avant de nous faire la guerre ? Nous ne pouvions pas l'être, mais nous savions que c'était notre meilleure option, car ils étaient à présent nombreux, et bien plus forts que nous. Ils promirent de rester discrets, et rendirent d'ailleurs le contenu l'île invisible aux yeux de quiconque se trouverait derrière une barrière magique qui englobait l'île. Aux yeux des humains, on ne voyait que des bâtiments basiques qui pouvaient très bien être ceux de l'armée comme celle-ci l'affirmait pour ses recherches nucléaires. Cette excuse expliquait d'ailleurs parfaitement que l'île était hautement surveillée par des hommes en uniforme à longueur de journée.

   C'est ainsi que naquit l'école Black Moon, qui fête aujourd'hui ses 115 années. Les choses n'ont pas tellement changé, et le secret est toujours total. Des étudiants de tout âge et de toute espèce magique arrivent chaque année afin d'expérimenter de nouvelles choses, d'apprendre à se servir convenablement de leurs dons, et d'enfin être entourés de personnes avec qui ils peuvent être eux-même. L'établissement est très connu chez les familles surnaturelles, ainsi, lorsque l'on est né de parents sorciers ou loups, ceux-ci sont peut-être eux-même allés à Black Moon, et en ont forcément parlé à leurs enfants afin qu'ils soient au courant qu'ils peuvent avoir d'y entrer également. Cependant, ce n'est pas une obligation. Certaines personnes voient d'un mauvais œil cette école et ont préféré ne jamais s'en approcher.

   Bien sur, un moyen de communication avec le monde extérieur existe. A l'école, on peut trouver une série de portails magiques fixes qui permettent de quitter l'école pour aller vers la ville la plus proche : Vancouver. Mais il existe également quelques portails mobiles qui ne sont ouverts que pour les quelques jours précédents la rentrée afin que les élèves viennent jusqu'à l'école, et aux vacances de noël pour qu'ils puissent rentrer dans leurs familles respectives, ainsi qu'à la fin de l'année. Lorsque vous prenez un portail mobile, vous vous matérialisez comme si vous sortiez d'une porte à l'endroit de votre destination, et le passage reste ouvert quelques minutes, c'est pourquoi il est interdit de débarquer dans un endroit plein de monde : on prend le risque que les gens entre dans le passage et se retrouvent à l'école. Pour les mineurs, les portails fixes sont ouverts le week-end, et lors des sorties autorisées, ou sur autorisation d'un professeur, et ils ont besoin de l'autorisation de leurs parents (ou responsable légal) pour s'en servir. Les  élèves majeurs peuvent eux s'en servir après les cours, et pendant leur temps libre en général. Il est également évident que toute personne étrangère à l'école ne connait pas ces portails, à moins qu'il ne les prenne par erreur.


« Chapitre 3 »
Si tu ne sais pas où tu vas, souviens-toi d'où tu viens.
(Proverbe africain)


_ Tu ne tueras point.
_ Tu ne boiras pas le sang de ceux qui t'entourent.
_ Tu ne sortiras pas le jour.
_ Même si tu es offensé, tu continueras ton chemin.
_ Tu ne te transformeras pas sans raison.
_ Tu accepteras la différence.
_ Tu n'utiliseras pas tes pouvoirs à mauvais escient.
_ Tu apprendras à devenir meilleur.
_ Tu n'utiliseras pas les humains.
_ La vie telle qu'elle est tu accepteras.

©C.Jacks'Lamiche



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✎ La direction-